Trois idées reçues sur les serruriers

Au moins une fois dans sa vie, chacun est amené à faire appel à un serrurier. En effet, il y a toujours un problème de serrures, de portes claquées ou d’ouverture de porte défaillante, remplacement de clé…Voici Trois idées reçues sur les serruriers.

Trois idées reçues sur les serruriers

Même si cet artisan dispose d’une large compétence, beaucoup se limitent toutefois à certaines idées reçues. En effet, beaucoup minimisent leur importance dans la vie de tous les jours, et pourtant, c’est tout le contraire. Voici donc 3 idées reçues sur les serruriers qu’il faut maintenant bannir de votre esprit.

Les serruriers sont tous des arnaqueurs

C’est la plus populaire des idées reçues sur les serruriers. En effet, certains pensent que ces experts gonflent toujours les factures. Ils croient que les serruriers font exprès d’énoncer des défaillances qui n’existent même pas, juste pour gagner plus d’argent. A vrai dire, beaucoup pensent que ce sont de vrais charlatans.

Et pourtant, ce n’est pas le cas de tout le monde. Certes, il y a des amateurs qui se vantent d’être des professionnels. Mais, ce ne sont pas tous les serruriers qui agissent de cette manière. A titre d’exemple, le serrurier à Lyon vous offre la possibilité de demander un devis gratuitement et sans engagement. Toutes les dépenses à faire y sont inscrites. Il n’y aura pas de surprise à la facturation.

Trois idées reçues sur les serruriers

Les serruriers ne servent qu’à remplacer des clés

C’est l’idée reçue la plus ridicule qui soit, mais c’est ce que pensent, malheureusement, énormément de gens actuellement. En effet, le serrurier n’est pas simplement une personne qui remplace vos clés quand celles-ci sont perdues. Son domaine d’intervention est bien plus large.

Tous les problèmes de serrurerie peuvent être attribués à un serrurier : clé tournant dans le vide, qui accroche, serrure défaillante à cause d’un mauvais graissage, cylindre usagé, etc. A chacune de ses lacunes, vous mettez en péril la sécurité de votre habitation. Seul un serrurier professionnel et compétent est à même de résoudre ces problèmes et vous garantir la sécurité dont vous avez besoin.

Tout le monde peut se prétendre serrurier

Et enfin, la troisième idée reçue est que tout le monde peut se prétendre serrurier. Comme tout le monde est bricoleur, tous croient pouvoir bidouiller une serrure et la remettre en état de marche. C’est une grosse erreur !

En effet, le mécanisme d’ouverture et de fermeture d’une serrure diffère d’une marque à l’autre. Il faut donc avoir de l’expérience pour pouvoir repérer du premier coup d’œil la panne qui se présente. Un œil avisé sait reconnaître ce qui bloque le cylindre, ce qui cloche avec le barillet, etc. Il saura donc choisir la meilleure solution adaptée à chaque panne de serrure.

De plus, pour se prétendre le titre d’expert-serrurier, il faut avoir suivi une formation technique approfondie sur le domaine. Après la formation, il faut avoir obtenu un diplôme. Parmi les formations qui existent, il y a notamment le CAP serrurier métallier, le BP serrurerie métallerie et le bac pro ouvrages du bâtiment.

Un serrurier est donc un expert à part entière dans son domaine. Ce n’est pas à la portée de n’importe qui. Pour plus d’informations sur ces Trois idées reçues sur les serruriers, je vous invite à lire cet article sur wiki ou bien ici et ici.

Bloqueur de publicité détecté!

Notre site Web est rendu possible en affichant des publicités en ligne à nos visiteurs.
S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité sur notre site Web.

Close