Cle et Boulonneuse à chocs

Tout savoir sur les clés à choc

C’est la première fois que vous achetez une clé à choc ? Vous allez certainement vous sentir perdu et confus face à la variété des modèles des clés existantes sur le marché. Sachez qu’acheter une clé à choc est déjà une bonne décision qui vous fera épargner le recours à un professionnel pour effectuer des tâches très simples telles que le changement des pneus ou des plaquettes de freins. Très pratique pour serrer et desserrer des vis et des boulons, la clé à choc se distingue d’une visseuse simple par son efficacité et la force de son couple. Différentes alternatives se présentent devant vous : une clé à choc pneumatique, électrique ou à batterie. Chaque solution offre un certain nombre d’avantages mais elle présente aussi certains inconvénients. La puissance, la force du couple, la vitesse de rotation, l’ergonomie sont les critères de sélection les plus importants. Dans cette brève, on vous présente aussi un condensé de conseils et de bonnes pratiques pour réussir l’utilisation de chaque type de clé à choc. Ainsi, vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas faire vos premiers essais avec cet outil !

Tout savoir sur les clés à choc

La clé à choc pneumatique : tous les secrets de cet outil

Présente dans tous les garages et les ateliers, la clé à choc est un outil indispensable au mécanicien ! Que vous soyez un professionnel de la construction, un simple bricoleur, un garagiste ou un amateur du bricolage, vous aurez certainement faire face à des boulons ou des vis récalcitrants et très durs. Comment allez-vous procéder dans ce cas ? Vous pouvez dévisser les écrous manuellement ou à l’aide d’une visseuse mais vous allez faire un grand effort et épuiser beaucoup d’énergie ! Bref, ce serait un travail assez pénible et fastidieux. La clé à choc pneumatique est un outil incontournable pour mettre fin au déboulonnages difficiles et fatigants. La clé à choc pneumatique c’est aussi cet outil bizarre et bruyant qu’on retrouve souvent chez le garagiste auquel on fait appel pour déboulonner les écrous des roues de nos voitures. Si vous comptez changer les roues d’été en hiver, une clé à choc pneumatique serait un outil idéal pour ce type de travaux.

Le principe de fonctionnement d’une clé à choc pneumatique

Vous possédez une clé à choc pneumatique ? C’est bien ! Mais, il convient aussi de maitriser le principe de son fonctionnement. Cet outil est mis en marche grâce à un apport en air comprimé fourni par un compresseur. L’action de la clé à choc pneumatique est très différente du déboulonnage à la main ou à la visseuse. L’action humaine ou celle de la visseuse exerce un couple continu en vue de faire tourner la tête de vis, du boulon ou de l’écrou. Cette clé à choc imprime des impacts multiples pour entraîner la tête de la vis en rotation dans le sens choisi. Grâce à ces secousses répétées, la pièce est aisément débloquée et la clé à choc n’aurait plus de difficultés pour continuer à dévisser l’assemblage. Cet outil agit de la même manière pour visser un boulon.  De ce fait, vous pouvez faire en une fraction de seconde ce que vous pourriez faire manuellement en quelques minutes. La clé à choc pneumatique est très puissante et elle constitue un outil incontournable pour assurer des serrages et des desserrages de fort couple. Elle est aussi utile pour changer vos pneumatiques et vos plaquettes de freins.

Les principales composantes d’une clé à choc pneumatique

La clé à choc pneumatique est capable d’infliger des impacts successifs dans le sens de la rotation voulu puis elle tourne la tête de la vis pour déboulonner l’écrou. Cet outil est principalement composé  d’un rotor et des outils de frappe.

  • Le rotor de rotation : Il s’agit d’une pièce en acier fabriquée avec des ailettes. Cette conception lui permet d’être entraînée par le passage de l’air comprimé restitué par le compresseur. En effet, la clé à choc pneumatique est reliée au compresseur avec un tuyau d’air. Dès que vous actionnez la manette de la clé à choc pneumatique, le rotor assure une action continue.
  • L’impacteur: Cette composante prend généralement la forme d’un piston poussé sous l’effet de la pression de l’air comprimé qui sort du rotor de rotation. Si ce dernier se trouve incapable de tourner, en raison d’un certain blocage de la pièce, l’air comprimé passe directement dans l’impacteur. Ce dernier ouvre un orifice pour laisser l’air comprimé s’échapper.
  • Le ressort: Compressé par la course du piston, il se détend suite à la sortie de l’air comprimé par l’orifice créée par le piston. A cet effet, le ressort renvoie le piston à la case de départ pour une nouvelle impulsion.
  • L’enclume : C’est une pièce basse qui reçoit le choc ou l’impact en fin de course du piston ou de l’impacteur. De ce fait, elle transmet de l’énergie cinétique au porte-outil carré de la clé à choc pneumatique.

Il est important de porter à vos connaissances que les outils de frappe et de rotation de la clé à choc pneumatique sont logés dans un boitier qui comporte une gâchette de mise en marche. Ce compartiment est aussi doté d’un inverseur de rotation. De plus, il comporte un raccord pour le tuyau qui véhicule l’air comprimé du compresseur à la clé à choc pneumatique.

Comment choisir une bonne clé à choc pneumatique ?

Largement utilisée par les professionnels et les particuliers bricoleurs, la clé à choc pneumatique  est un outil indispensable dans les serrages et les desserrages de fort couple. Elle est très prisée chez les professionnels en raison de sa puissance. Le choix de cette clé à choc est très difficile car la gamme est très large et les marques sont très variées. Pour vous aider à y voir plus clair surtout si vous êtes encore débutant, on vous propose une sélection de critères de choix qui seront de grand secours.  En effet, les clés à choc pneumatiques se distinguent l’une de l’autre par :

  • La consommation en air : Selon la puissance, la clé à choc pneumatique requiert un certain niveau de pression et un débit d’air comprimé capable d’actionner son moteur. De ce fait, il faut disposer d’un compresseur adapté aux besoins en air comprimé de votre clé à choc pneumatique. Par conséquent, il serait judicieux de choisir un compresseur avec une taille de cuve suffisante pour alimenter la clé à choc. A titre indicatif, pour actionner la plus petite des boulonneuses, il convient de prévoir une cuve de 50 litres au minimum.
  • La puissance qui se traduit par le couple de serrage : C’est l’indicateur qui révèle la capacité de la clé à serrer et à desserrer les vis et écrous. Il est exprimé en Newton (Nm).Plus la clé est puissante, plus elle serait idéale pour des travaux intensifs dans différents domaines : la métallurgie, le poids lourd, le secteur automobile…
  • Le nombre d’impacts : On parle ici de la rapidité d’exécution de la clé à choc pneumatique. Plus le nombre d’impacts est élevé, plus le vissage ou le dévissage des écrous est rapide.
  • L’ergonomie : La conception de la clé à choc en général et celle à air comprimé plus spécifiquement est très importante. D’abord, il convient choisir un outil conçu avec des matériaux légers. En effet, le poids trop pesant d’un outil de bricolage manuel constitue un vrai handicap lors de son utilisation. De ce fait, il serait judicieux de privilégier des clés peu pesantes pour pouvoir s’en servir pour des longues durées. Le design de la clé à choc doit la disposer à opérer dans les endroits les plus exigus et les coins les moins accessibles.  Le revêtement de la poignée est très important. Il joue un rôle crucial dans une prise en main confortable et ergonomique. De plus, un tel produit serait plus maniable et facile d’utilisation.
  • Le budget : Avant de se procurer une clé  à choc pneumatique, il convient de savoir que cette catégorie de produit est la plus onéreuse. En effet, elle est plus chère qu’une clé à choc électrique ou sans fil. Si vous souhaitez vous équiper d’une clé à choc pneumatique pour une utilisation occasionnelle, il n’est pas nécessaire de choisir un produit haut de gamme. Par contre, si vous souhaitez vous en servir pour des travaux intensifs, il serait judicieux de choisir un modèle puissant et un peu plus onéreux. A titre indicatif, avec un budget de 30 euros, le bricoleur débutant peut trouver des clés à choc pneumatiques avec un couple de serrage assez fort capable d’atteindre un niveau de 300 Nm. Les professionnels peuvent se faire offrir un modèle très puissant avec un couple de plus de 1000 Nm avec un budget qui varie entre 100 et 250 euros.
  • L’outillage : Il est important de porter à votre connaissance que la clé à choc pneumatique est équipée d’un carré mâle. Sur ce dernier, le bricoleur peut fixer des embouts et des douilles adaptés en taille et en profil à la pièce à serrer ou à desserrer. Les tailles des carrés des embouts et des douilles sont exprimées en mm ou bien en fractions de pouce (inch : 1/2 '', 3/8 ''….).

Quels sont les avantages d’une clé à choc pneumatique?

Par ce qu’il n’y a pas que la clé à choc pneumatique sur le marché, chaque solution revête un certain nombre d’avantages et d’inconvénients par rapport aux autres alternatives. Avant d’opter pour la clé à choc pneumatique, il convient d’être courant des vertus dont vous pouvez bénéficier.

Par rapport à une visseuse : La clé à choc pneumatique est beaucoup plus puissante qu’une visseuse classique. En effet, le couple de serrage offert par une clé à choc pneumatique est beaucoup plus important. Cet indicateur oscille dans un intervalle de 1000 Nm en 2400Nm. La visseuse offre très souvent un couple maximal de 100 Nm.

Par rapport à la clé à choc électrique : Si vous cherchez à déboulonner des écrous très récalcitrants et durs, il convient d’opter pour la clé à choc pneumatique car elle est beaucoup plus puissante que la clé à choc électrique. La maintenance de l’outil pneumatique est beaucoup plus aisée que celui de la clé électrique. En effet, l’air comprimé contribue au nettoyage des composantes internes de la clé à choc. De ce, fait, la visseuse pneumatique ne nécessite pas vraiment un grand effort d’entretien. De plus, l’alimentation à l’air comprimé est très sécurisée. Le courant électrique pose, quant à lui, beaucoup de problèmes. Les utilisateurs de la clé à choc électrique encourent des risques d’aspersion et d’immersion. Les fils électriques pour les clés branchées sur secteur posent aussi un problème de sécurité.

Les avantages offerts par une clé à choc pneumatique font de cet outil, un appareil préféré chez les professionnels tels que les garagistes.

Quels sont les inconvénients d’une clé à choc pneumatique?

Parce que chaque outil présente des avantages mais aussi des inconvénients, la clé à choc pneumatique est dépassée par la clé à choc électrique ou la visseuse sur certains points. Elle ne sort pas « grand gagnant » sur tous les plans.

Par rapport à une visseuse : La clé à choc est trop bruyante en raison des chocs successifs. Ce bruit peut devenir gênant si cet outil est utilisé en l’absence d’une protection auditive adaptée.

Par rapport à la clé à choc électrique : L’utilisation d’une clé à choc pneumatique nécessite la possession d‘un compresseur adapté et bien dimensionné délivrant le volume d’air comprimé nécessaire pour actionner l’outil. Sans compresseur, il n’est pas possible d’utiliser une clé à choc pneumatique. La clé à choc électrique nécessite seulement un branchement sur secteur ou une batterie pour devenir opérationnelle.

Finalement, il est important de signaler que la clé à choc pneumatique est la plus onéreuse dans cette catégorie de produits. Pour acquérir un tel outil, il faut prévoir un budget de 200 à 300 euros.

Comment utiliser une clé à choc pneumatique ? 

Actionnée par un apport d’air comprimé, la clé à choc pneumatique est un outil de bricolage incontournable dans toutes les boites à outils des professionnels mais aussi des amateurs débutants. Cet appareil pneumatique est extrêmement utile pour changer des pneus d’été ou d’hiver ou les plaquettes de frein. Vous souhaitez utiliser la clé à choc pneumatique pour la première fois ? Dans cette section, on vous présente un condensé de conseils pour bien utiliser cet outil et en tirer profit.

L’utilisation d’une clé à choc pneumatique nécessite la possession d’un compresseur adapté à la puissance désirée. Si vous souhaitez utiliser une clé à choc puissante, la performance du compresseur choisi doit suivre ce rythme. Vous avez cet outil entre les mains ? Il convient, d’abord, de commencer par vérifier certains aspects. Il faut s’assurer que la vis de la purge d’air située sur le dessous du compresseur est bien fermée. Maintenant, il suffit de lever l’interrupteur pour mettre la machine en marche. Sur votre compresseur, vous allez remarquer la présence de deux manomètres. Vous pouvez donc lire la pression de la cuve sur le manomètre gauche et la pression de sortie sur celui de droite. Le compresseur va mettre un certain temps pour atteindre la pression souhaitée. Si vous souhaitez, un résultat rapide, le compresseur bicylindre se remplit deux fois plus vite qu’un compresseur monocylindre. La machine s’arrête automatiquement quand la pression souhaitée est atteinte.

Passons maintenant, à notre clé à choc pneumatique ! S’il s’agit de la première utilisation de la clé, il convient donc de verser quelques gouttes d’huile dans l’admission d’air de la clé. Il faut s’assurer que le réservoir du huileur pneumatique est rempli d’un lubrifiant de qualité pour une meilleure articulation. Il convient par la suite de connecter l’huileur à la clé et de brancher le tuyau pneumatique dessus.  Par la suite, il convient de placer la douille adaptée sur la clé à choc.

A ce niveau, on vous présente un conseil précieux. Pour les clés à choc n’utilisez que des douilles à choc. En effet, vous pouvez trouver d’autres types de douilles classiques. Ces derniers risquent de s’éclater sous l’effet des impacts successifs. Les douilles tournent par défaut dans le sens du vissage. Si vous souhaitez inverser le sens de rotation, il suffit de faire quelques coups sur l’axe coulissant. Pour mieux s’assurer du bon usage de cet appareil, il convient toujours de lire la notice livrée avec le produit. Ce document est très utile pour vous familiariser avec les fonctions offertes par cette machine. Ainsi, vous saurez ce que vous devez faire et ce que vous ne devez pas faire.

Meilleures Clés a choc pneumatique sur Amazon

La clé à choc électrique : elle ne vous cache plus de secrets

Très utilisée par les mécaniciens et les garagistes mais elle devient un allié de choix pour les bricoleurs et les amateurs débutants, la clé à choc est un outil incontournable qui permet d’effectuer des serrages et des desserrages de fort couple difficiles à réaliser manuellement. Elle vous fait gagner beaucoup de temps mais aussi d’énergie. Cet outil existe en plusieurs versions : pneumatique, avec batterie et électrique. On vous parle, ici, de la fameuse clé à choc électrique. C’est le modèle de boulonneuse le plus vendu. En effet, cette popularité auprès des utilisateurs est due à la puissance offerte par cette clé mais aussi au prix raisonnable de cette catégorie de produits. Cependant, en choisissant la clé à choc électrique, vous allez être tributaire d’une prise électrique. Dans cette section, on vous présente un guide complet pour vous orienter dans le choix du modèle de votre clé à choc électrique. On vous propose également un aperçu sur le mode de fonctionnement de cet outil ainsi que sur ses utilisations possibles et ses principales composantes. Les critères de sélection d‘une clé à choc électrique ne sont pas à exclure de notre guide d’achat.

Le principe de fonctionnement d’une clé à choc électrique 

Souvent assimilée à une visseuse, la clé à choc électrique est un outil électo portatif qui présente un mode de fonctionnement un peu différent.  Cette petite machine ressemble en un peu à la perceuse-visseuse qui est très utilisée par les garagistes. Le bruit de la clé à choc est très significatif d’où cette appellation de clé « à choc ». Le mécanisme de cet appareil rajoute à la rotation une succession d’impacts. Ces chocs successifs sont capables d’ébranler tout type de blocage. C’est ce qui fait que la clé à choc est plus efficace qu’une visseuse simple.

Comment reconnaître une clé à choc électrique ?

La clé à choc électrique a la forme d’une visseuse. D’ailleurs, ces deux outils sont identiques aux yeux des bricoleurs débutants. Ce n’est qu’en actionnant l’un des deux outils qu’on peut les différencier. En effet, la clé à choc électrique se distingue par le bruit qu’elle émet. Il s’agit de claquements multiples qui signifient l’impact de différents chocs qui sont appliqués au boulon ou à l’écrou. Cet exercice permet de débloquer des assemblages trop serrés tels que des boulons récalcitrants. Par la suite, c’est au mouvement de rotation d’assurer le dévissage.

Les principales composantes d’une clé à choc électrique

Connue pour son efficacité, la clé à choc électrique combine un mouvement de rotation à un ensemble de chocs successifs infligés à la tête de l’écrou ou du boulon. Cette combinaison entre la frappe et la rotation se fait sans manipulation externe.  Ce mode de fonctionnement est garanti par la présence de plusieurs composantes qu’on propose d’étudier ensemble.

  • Le moteur électrique : c’est la composante chargée de transmettre la rotation à la tête porte-outil. Ce mécanisme est semblable à celui d’une visseuse.
  • L’impacteur : c’est une pièce qui prend la forme d’une lourde pale. Cette dernière est placée sur l’axe moteur-tête et entraînée en rotation dans une sorte de cloche. Sous la poussée du moteur, l’impacteur effectue un mouvement de rotation qui s’oppose à la force d’un ressort à cliquet. Quand ce dernier atteint sa force de libération, il relâche l’impacteur qui à son tour frappe sur une enclume sous l’effet de la détente du ressort. La frappe de l’impacteur sur l’enclume constitue un choc transmis à l’axe moteur-tête porte-outil.
  • Le ressort à cliquet : La rotation de la pale de l’impacteur assure la compression du ressort à cliquet. Ce dernier libère le ressort et repousse l’impacteur d’une manière violente sur l’enclume. Ce phénomène assure la création d’une énergie cinétique.
  • L’enclume : c’est la partie contenue dans la cloche qui reçoit les coups de frappe de la pale de l’impacteur.  Ce dernier est actionné par la puissance de détente du ressort lorsque le cliquet le libère.

Tous ces outils dont on vient de parler sont rangés dans le boitier de la clé à choc électrique. Le bricoleur met la clé à choc électrique en marche à l’aide d’une gâchette. Pour choisir le sens de rotation en fonction du besoin de vissage ou de dévissage, il convient de se servir de l’inverseur contenu sur la clé. Il est important de savoir que sur certaines clés à choc électriques, on peut régler le couple de serrage ainsi que la vitesse en appliquant de la pression sur la gâchette.

Comment choisir une bonne clé à choc électrique?

Le choix d’une clé à choc électrique impose un travail près de la source d’alimentation. Cependant, la sélection de cet outil doit se faire au taquet pour assurer un serrage ou un desserrage de qualité sans endommager la douille ou la vis. De ce fait, il faut se baser sur un ensemble de critères de performance tels que :

  • Le couple de serrage : Cet indicateur renseigne l’utilisateur sur la force de rotation dont dispose la clé pour assurer le vissage et le dévissage. Sur certaines machines, on peut faire varier le couple de moins de 100 Nm jusqu’à plus de 500 Nm. Ajuster le couple permet d’aller doucement et de ne pas endommager la tête de vis.
  • La vitesse de rotation : Il serait préférable de régler cette vitesse à partir d’un niveau de 500 tr/min en vue de réaliser des vissages et des dévissages sans endommager les têtes de vis.
  • La puissance : Pour les clés à choc électriques sur secteur, la puissance s’exprime en watts. Pour obtenir un couple de serrage suffisant, il faut choisir une clé à choc affichant une puissance supérieure à 500 watts.
  • L’outillage : Généralement, la clé à choc est dotée d’un carré mâle en sortie d’axe sur lequel on fixe les embouts et les douilles adéquats. Les dimensions du carré porte-outil sont exprimées soit en système américain (pouces et fractions de pouce) : 1/2'', 3/8'’ ou bien en millimètres (mm).
  • L’ergonomie : Le travail avec la clé à choc électrique suppose un branchement sur une prise secteur. Cette contrainte doit être contrée par le choix d’une machine avec un long fil d’alimentation ou bien d’une rallonge assez suffisante. Quand au poids, les clés à choc électriques sont un peu pesantes en raison de la masse du moteur électrique. De ce fait, il convient d’opter pour les machines les plus légères pour un meilleur confort d’utilisation. Lors de votre tournée dans le rayon du bricolage, essayez de prendre en main plusieurs modèles. La prise en main est très importante pour repérer le modèle qui s’adapte à votre morphologie. Finalement, il convient de choisir la machine avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise.
  • Le budget : Les clés à choc électriques sont des outils de bricolage disponibles à partir de 60 euros. A ce prix, vous pouvez disposer d’une visseuse à choc qui offre un couple de serrage supérieur à 300 Nm. Les professionnels souhaitent toujours disposer d’une machine très puissante permettant un variateur de couple de serrage. Sur le marché, il est possible d’obtenir ce niveau de performance avec des clés à chocs électriques vendues à partir de 150 euros environ.

Ainsi, grâce à cette liste de critères de sélection, vous serez en mesure de trouver le modèle qui convient le plus  vos besoins.

Quels sont les avantages d’une clé à choc électrique?

Si la clé à choc pneumatique est alimentée avec de l’air comprimé, la clé à choc électrique est actionnée par un moteur électrique. En effet, ce n’est pas la seule différence entre ces deux produits. En fait, la « boulonneuse à choc électrique » présente beaucoup d’avantages par rapport à une visseuse et à une clé à choc pneumatique. De ce fait, il y aurait  toujours une raison pour se faire offrir l’outil électrique. Cette catégorie de clés à choc ne cesse de séduire les bricoleurs.

  • Par rapport à une visseuse : Généralement, la visseuse présente des performances un peu limitées. En effet, cet outil offre un couple de serrage ne dépassant pas le seuil de 50 Newton/mètre. Les visseuses les plus puissantes peuvent afficher un couple de 100 Nm. Par contre, on peut s’estimer heureux si on possède  une clé à choc électrique car on peut profiter d’un couple de serrage dépassant les 100 Nm. Certaines clés à choc électriques dépassent même les 1000 Nm.
  • Par rapport à une clé à choc pneumatique : Si l’outil pneumatique nécessite la possession d’un compresseur pour se mettre en marche, la clé à choc électrique peut vous épargner cette peine. Actionnée par le courant électrique, cette clé se met en marche par un simple branchement sur secteur. Que vous soyez à la maison, dans un atelier ou dans un garage, vous n’avez pas besoin de prévoir une place pour ranger le compresseur. Branchez la clé à choc et bingo ! Le tour est joué.

Quels sont les inconvénients d’une clé à choc électrique?

Parce qu’il n’y a pas une solution miracle, la clé à choc électrique présente aussi des inconvénients par rapport aux autres catégories de produits.

  • Par rapport à une visseuse : La clé à choc est un outil très bruyant. De par son fonctionnement qui consiste à coupler un mouvement de frappe à une rotation. Les chocs successifs infligés au boulon ou à l’écrou, sont à l’origine d’un bruit un peu fort. De ce fait, cet outil présente le risque de troubles auditifs.  Par conséquent, les bricoleurs doivent prévoir des équipements de protection individuels.
  • Par rapport à une clé à choc pneumatique : Les outils pneumatiques sont généralement les plus puissants. La clé à choc ne déroge pas à cette règle. De ce fait, la clé à choc pneumatique sort grand gagnant sur le plan de la puissance.  Mais, il faut être rassuré car l’écart de performance entre les deux catégories de produits est en train de se réduire grâce aux tentatives de modernisation de la clé à choc électrique. Cette dernière est aussi plus lourde  que la clé à choc pneumatique. Son poids lourd est du à la masse du moteur électrique. Cette clé nécessite d’être branchée à une prise. De ce fait, il convient de prévoir un long fil d’alimentation et les rallonges nécessaires sur le chantier pour pouvoir se déplacer à sa guise. Il convient, par contre, de faire attention aux fils électriques car ils représentent un certain risque.

Où acheter une clé à choc électrique ?

Il est absolument légitime de chercher à se doter d’une clé à choc électrique avec un bon prix. Réaliser des économies sur l’achat de cet outil est possible. En effet, vous avez plusieurs alternatives devant vous pour faire de bonnes affaires. Afin de réaliser un bon investissement, vous pouvez vous tourner vers :

  • Un magasin de bricolage : Dans les boutiques spécialisées, vous allez pouvoir bénéficier d’un grand choix de produits. En effet, l’assortiment proposé est capable de couvrir presque tous les types de besoins : des clés à choc les moins puissantes utiles pour des serrages et des desserrages de faible couple pour arriver aux clés les plus performantes. De plus, vous serez en mesure de bénéficier du conseil et de l’accompagnement du vendeur spécialisé. Il convient aussi de savoir que les prix dans les boutiques sont plus élevés par rapport à d’autres alternatives telles que l’achat en ligne.
  • Les sites internet spécialisés : Sur internet, les prix sont plus doux que dans les boutiques. Les prix avantageux ne sont pas le seul point positif qui se trouve dans cette alternative. En effet, sur internet vous pouvez trouver des guides d’achat et des comparatifs de plusieurs clés à choc électriques. Ce n’est pas fini car sur la toile vous pouvez également trouver les avis des consommateurs. Toutes ces informations sont d’un grand secours pour vous orienter dans le choix de votre matériel. La sélection d’une clé à choc électrique ne déroge pas à cette règle. Ainsi, la sélection de votre machine serait plus éclairée. Sur le net, vous pouvez aussi tomber sur des coupons de réduction et des promos vous permettant de faire de très bonnes affaires même en dehors des périodes des soldes.

Meilleures Clés a choc électrique sur Amazon

Comment utiliser une clé à choc électrique ?

Comme tout produit de bricolage, la clé à choc est livrée avec un mode d’emploi ou avec une notice. En lisant attentivement ce document, vous pouvez vous informer sur les spécificités de cet outil et des dispositions préconisées pour un usage sain et sans risque de l’appareil.

Comment installer et démonter la douille ?

Pour utiliser correctement une clé à choc électrique, il convient d’abord de bien choisir et fixer la douille. Il faut s’assurer que cette dernière affiche la taille adaptée aux boulons et aux écrous que vous souhaitez serrer ou desserrer. Si le choix de la douille n’est pas correct, vous pouvez causer l’endommagement de l’écrou ou un couple de serrage imprécis. Pour installer correctement la douille, il convient de la pousser sur la sortie de la clé jusqu’à ce qu’elle s’enclenche. Pour la démonter, il convient de la tirer tout simplement.  

Comment mettre la clé à choc électrique en marche ?

La première étape consiste à brancher le fil d‘alimentation de la clé à une prise secteur. Par la suite, il convient d’appuyer sur le commutateur pour mettre la clé en marche. Cette dernière tourne dans le sens des aiguilles d’une montre pour visser un écrou. Si vous souhaitez inverser le sens de rotation en vue de dévisser il suffit de se servir de l’inverseur de rotation. Maintenir le commutateur enfoncé vous permet un vissage ou un dévissage en continu.

Comment visser ou dévisser ?

Il convient de débuter le filetage de la fixation à la main sur son homologue fileté ou dedans. Quand la douille est solidement fixée sur la clé, il convient de la glisser sur la tête de l’écrou ou de la vis. A ce moment, il faut mettre la clé en marche et maintenir le commutateur enfoncé pour un vissage continu. En effet, la douille fera tourner la vis. Quand la fixation rencontre une résistance, les chocs commencent.

Comment entretenir la clé à choc électrique ?

Posséder des outils de bricolage constitue pour certaines personnes un grand investissement. De ce fait, il convient d’assurer un entretien régulier pour les préserver. La clé à choc électrique ne déroge pas à cette règle. En effet, il convient de procéder à un petit entretien à chaque utilisation. D’abord, il serait judicieux de bien examiner la clé à choc. Il convient aussi de vérifier l’interrupteur à détente marche/arrêt et le fil d’alimentation. L’objectif de cet examen est de détecter les éventuelles défaillances. Il faut aussi vérifier s’il y a des pièces endommagées ou manquantes. Si vous entendez des bruits anormaux ou vous remarquez des vibrations excessives, il convient d’éteindre la clé et vérifier s’il y a des pièces mal alignées ou des vis non serrées. Essayez de réparer le problème constaté avant d’utiliser l’outil de nouveau.

Si vous souhaitez nettoyer ou entretenir la clé à choc, il convient d’abord de débrancher le fil d’alimentation de la prise secteur. Pour assurer un nettoyage efficace et performant, il serait préférable d’utiliser l’air comprimé. A l’occasion de ce nettoyage, il serait judicieux de protéger les yeux avec des lunettes de sécurité.

Il est possible que la clé à choc électrique présente des pannes ou des disfonctionnements. Il convient donc d’avoir une petite idée sur les types de problème que vous pourrez rencontrer en utilisant votre outil. Si l’appareil ne veut pas fonctionner, c’est qu’il se peut qu’il ne soit pas branché à une source d’alimentation. De ce fait, il convient de s’assurer du bon branchement de la clé à sur une prise secteur. Vous trouvez de la difficulté pour insérer la douille ? Le problème pourrait être dû à une taille inappropriée de cet accessoire. De ce fait, il faut savoir comment sélectionner la bonne douille. Le moteur de votre clé surchauffe ? Cette défaillance pourrait trouver son origine dans les orifices de refroidissement qui sont obstrués. Dans une telle situation, il convient de dégager et de bien nettoyer ces orifices. Pour jouir d’un fonctionnement correct de la clé, il est conseillé de ne pas couvrir ces orifices avec la main tant que l’outil fonctionne. 

Si le problème persiste, même après la vérification des éléments dont on a parlé, il convient de consulter un spécialiste.

La clé à choc sans fil : portative mais pas que…

Bien décidé à acheter une clé à choc, vous vous trouvez confronté à un large choix de machines. La difficulté de la sélection s’accentue quand vous pensez au type d’alimentation à choisir : à air comprimé, en électricité ou avec batterie… On a beau parlé des clés à choc pneumatiques et électrique dans cet article. Maintenant, on fait un petit zoom sur les clés à choc sans fil avec batterie pour vous faire éviter une mauvaise acquisition que vous regretterez amèrement. Vous souhaitez acheter un outil toujours prêt à se mettre en marche même si vous vous retrouvez à milles lieues de toute source d’énergie (électricité ou air comprimé) ? La clé à choc sans fil est faite pour vous. Cette machine est assez pratique pour vous permettre une grande liberté de mouvement en travaillant. Ainsi, vous ne serez pas entravé par un câble d’alimentation ou d’un tuyau d’air.

Comment choisir une bonne clé à choc sans fil?

Si vous souhaitez vous équiper d’une clé à choc sans fil, la sélection de cet article ne déroge pas à la règle appliquée dans le choix des autres types de clés à choc : se baser sur une liste de caractéristiques techniques. De ce fait, il convient de savoir comment juger la performance de cet outil.

  • Le couple de serrage : On parle ici de la force de rotation exercée par la clé pour dévisser ou visser les assemblages. Cet indicateur de performance est exprimé en Newton.
  • La vitesse de rotation : elle nous renseigne sur la rapidité de vissage et de dévissage offerte par la clé. La vitesse doit être bien réglée pour ne pas endommager la tête de la vis ou de l’écrou.
  • La puissance : Dans le cas d’une clé à choc sans fil, la puissance s’exprime en fonction de la capacité et du voltage de la batterie. Pour jouir d’un très bon couple de serrage, il convient de privilégier  les batteries d'au moins 18 Volts (V) de tension et d'au moins 2 Ampères/heures (Ah) de capacité.
  • L’outillage : la clé à choc sans fil ne déroge pas à la règle. Comme la clé à choc pneumatique ou électrique sur secteur, elle comporte un carré mâle en sortie d’axe. C’est là où sont enclenchés les douilles et les embouts. Les dimensions du carré peuvent être exprimées en système américain en pouces et en fraction de pouces  (1/2'', 3/8'') ou en millimètres.
  • Le prix : La question du prix revient toujours en discussion quand il s’agit d’un outil de bricolage. En effet, les bricoleurs souhaitent investir dans une machine suffisamment performante et efficace. De ce fait, le prix est un facteur très important dans le choix d’une clé à choc sans fil. Si on peut trouver des clés à choc  électriques sur secteur avec un couple de serrage supérieur à 300 Nm à partir de 60 euros seulement, il faut compter un budget minimum de 130 euros pour acquérir une clé à choc sans fil avec le même couple. Cette clé est très souvent dotée d’un système de démarrage progressif. Les professionnels ayant des besoins intensifs souhaitent parfois travailler avec une clé à choc sans fil en raison de leurs déplacements. Ils doivent donc prévoir un budget de 250 euros minimum. En effet, ces clés sans fils destinées aux besoins professionnels sont assez onéreuses en raison de leur fonctionnement qui nécessite au  moins deux batteries et non pas une seule.
  • L’ergonomie : Ce critère de sélection est très important surtout pour le choix d’un outil portatif qui est censé être très pratique et maniable. En effet, il convient de choisir une clé à sans fil avec une poignée ergonomique GripZone et qui offre un grand confort d’utilisation. Le design et la conception de l’outil jouent un rôle très important dans la facilité de prise en main de la clé. Le poids doit être assez léger car cette clé est censée accompagner le bricoleur là où il se rend. Si elle est pesante, elle constitue un vrai handicap et un frein au travail. Certaines clés présentent une très bonne résistance aux secousses et aux vibrations. Sur certains autres modèles, on peut trouver une luminosité LED élevée pour faciliter le travail dans des endroits peu éclairés.
  • La vitesse de rotation : Il est évident de dire que plus la clé à choc sans fil est rapide, plus vous gagnez du temps sur vos déboulonnages et vos serrages. Par contre, un variateur de vitesse ou de couple serait le bienvenu. Cette fonctionnalité permet d’ajuster la cadence du moteur en fonction des besoins.

Quelles sont les composantes d’une clé à choc sans fil ?

Etant à la base une clé à choc électrique, la boulonneuse sans fil dispose des mêmes composantes qu’un modèle sur secteur. Il s’agit d’un outil électroportatif très prisé par les mécaniciens et les garagistes. Très utilisée pour serrer et desserrer les vis et les boulons, elle est dotée d’un mécanisme de frappe très performant. Couplé à un mouvement de rotation, ce système permet de débloquer les assemblages les plus récalcitrants. La clé à choc sans fil dispose de :

Un moteur : actionné par la batterie. Cette dernière doit être chargée auparavant.

L’impacteur : Cette pièce exerce des impacts successifs sur l’enclume et crée des chocs qui sont transmis à l'axe moteur-tête porte-outil.

L’enclume : c’est la pièce qui reçoit la frappe de l’impacteur .

Le ressort à cliquet : est compressé sous l’effet de la rotation de l’impacteur

Comment choisir une bonne batterie pour ma clé à choc sans fil ?

La clé à choc sans fil est alimentée en électricité grâce à une batterie amovible. Cette dernière est logée au bout de la poignée de la clé. Le choix de la batterie est d’une grande importance dans la performance de la clé à choc ainsi que de son autonomie. En effet, les batteries les plus recommandées par les spécialistes sont celles en lithium-ion. Ce type de batterie prend beaucoup moins de place que d’autres produits. Leur poids peu pesant rend la clé à choc moins lourde et plus ergonomique. En optant pour les batteries en lithium-ion, vous pourrez bénéficier d’un autre avantage : Ces batteries de ne déchargent pas d’elles-mêmes. C'est-à-dire, une fois chargées et rangées sans être utilisées pour une longue période, elles gardent leurs charges. Elles seront opérationnelles dès qu’elles sont mises en place dans la poignée de la clé à choc. Il est aussi à noter que ces batteries se caractérisent par un temps de chargement beaucoup moins long que d’autres batteries. Par contre, il est important de porter à votre connaissance que ces batteries en lithium-ion sont plus onéreuses d’environ 40%. Il est à noter aussi que les batteries en plomb n’existent presque plus dans les outillages et elles seront bientôt interdites. Les batteries les plus fiables, endurantes sans effet mémoire sont celles en lithium

Meilleures Clé a choc sans fils sur Amazon

Quels sont les avantages d’une clé à choc sans fil?

La clé à choc à batterie ou sans fil est très prisée pour son côté pratique et pour la liberté de mouvement qu’elle offre au bricoleur. Indépendante de toute source d’énergie, elle permet à son utilisateur de se déplacer à sa guise et de tourner confortablement  autour de l’assemblage qu’il souhaite débloquer. De plus, elle constitue un outil de travail parfait pour les endroits difficilement accessibles. Ainsi, les endroits exigus et les coins étroits ne constituent plus un handicap. Grâce à ses dimensions et à sa conception compacte, la clé à choc sans fil peut serrer et desserrer les vis à n’importe quel endroit.  L’autonomie est aussi un avantage très précieux dans le sens où la clé peut fonctionner immédiatement une fois rechargée. Elle ne nécessite pas la possession d‘autres équipements pour fonctionner correctement tel que le cas de la clé à choc pneumatique qui ne se met en marche qu’une fois raccordée à un compresseur assez puissant.

Quels sont les inconvénients d’une clé à choc sans fil?

Par ce qu’il n’y a pas un produit miracle, on vous parle ici des inconvénients de la clé à choc sans fil. L’idée est de vous éclairer sur toutes les caractéristiques de cet outil pour vous permettre de faire un achat réfléchi. Côté puissance, cette machine est moins performante qu’une clé à choc pneumatique ou électrique sur secteur. De plus,  la masse de la batterie peut affecter le poids de la clé et la rendre un peu plus pesante dans certains cas. Cet outil est aussi un peu limité en termes d’autonomie et il nécessite d’être rechargé. Son autonomie dépend étroitement du type de la batterie choisie et de la nature des travaux réalisés.

Pour conclure… 

Que vous soyez un professionnel confirmé ou un bricoleur amateur qui fait ses premiers pas dans le monde du bricolage, une clé à choc est un outil incontournable pour réussir vos serrages et vos desserrages correctement, sans effort et en moins de temps. La clé à choc pneumatiques est la plus puissante en raison de l’apport de l’air comprimé. La clé à choc électrique est la plus vendue dans cette catégorie de produits. Les bricoleurs qui souhaitent jouir d’une grande mobilité préfèrent la clé à choc sans fil. Cependant, le choix de la batterie pour ce type de produits est d’une importance primordiale. Bref, la clé à choc est un outil très utile et pratique à condition de bien étudier ses caractéristiques et de les adaptes à vos besoins.

Nos Article a propos des Boulonneuse a choc

No results have been returned for your Query. Please edit the query for content to display.

Update - 2018.11.19Ete vous prêt pour noël? Ici nos recommandation Cadeaux pour 2018
Loading...
Martin Schwartz

Ingenieur Genie Mecanique et Blogger chez 123bricolage.fr

Nous serons heureux de voir vos commentaires

      Laisser un commentaire

      Ouvrir

      Ete vous prêt pour noël? Nos recommandations Cadeaux pour 2018 sont ici.

       

      123 Bricolage
      Logo