Tout ce qu’il faut savoir sur le cintrage d’un tube PVC à 90° 

Les tubes PVC sont largement utilisés en plomberie surtout lorsqu’il s’agit de l’évacuation des eaux usées ménagères. Par leur légèreté et leur usage pratique, ils sont même arrivé à détrôner le plomb.

Sur le marché, il existe une large gamme de tubes avec différentes dimensions mais on est amené parfois à couder un tuyau PVC pour mieux l’adapter à des besoins bien spécifiques.

Le cintrage du tube PVC peut se révéler être une tâche délicate à réaliser car le tube est par nature cassable donc il faut prendre ses précautions lorsqu’on est en train de le couder.

Mais ne vous inquiétez pas, si vous suivez les consignes suivantes, vous allez arriver à cintrer le tuyau à 90° sans risque de casse et en toute facilité. Allons-y !

La technique utilisée pour couder un tube PVC à 90° est la même que celle appliquée pour les tubes en acier ou en cuivre.

Ainsi, on n’aura besoin que de quatre éléments : un tube PVC, un étau, du sable et un décapeur a main.

Comment choisir un décapeur thermique ?

Le choix d’un décapeur est généralement déterminé par trois critères : la puissance, la température et le système de protection. Un bon décapeur qui est adapté à plusieurs utilisations doit avoir un moteur dont la puissance est supérieure ou égale à 1800w.

Il doit également offrir une fourchette de température assez large qui commence par les 50° et qui peut atteindre plus que 500°. Enfin, le décapeur doit être doté d’un système de protection contre le surchauffage afin de garantir une utilisation en toute sécurité.

Comment y procéder ?

Tout ce qu’il faut savoir sur le cintrage d’un tube PVC à 90° 

On commence d’abord par boucher l’une des extrémités du tube PVC qu’on cherche à cintrer à l’aide du scotch avant de le coincer dans l’étau pour mieux le fixer. Par la suite, si on ne dispose pas d’un récipient, on peut l’obtenir en coupant simplement une bouteille d’eau en deux.

Après, on procédera au remplissage du tube avec du sable à l’aide du récipient. Une fois le remplissage terminé, on retire le récipient. A ce niveau, il faut s’assurer que le sable est bien entassé avant de fermer le bout encore ouvert du tube PVC.

La 2ème étape consiste en le cintrage proprement dit. Pour réussir cette opération, il faut appliquer cette astuce : plus la surface de chauffage est large, plus les résultats obtenus seront bons.

En effet, si la surface de chauffage est courte ou si vous faites le cintrage près de l’étau, vous risquez d’avoir des soufflures. Tout en gardant ce petit conseil à l’esprit, on commence à chauffer une large surface du tube PVC à l’aide d’un décapeur thermique qui doit être réglé à 400°c.

L’opération va prendre quelques minutes jusqu’à ce que le tube devienne ramolli. A ce moment, on va le couder doucement jusqu’à ce qu’on atteint l’angle souhaité.

Une fois on atteint les 90°, on refroidit le tube en utilisant de l’eau et on procède par la suite à vider le tube du sable. Et voilà ! Votre tube en PVC est prêt à être utilisé.

Si vous avez terminé mais vous jugez que votre tube doit être plus resserré en angle : aucun problème !

Vous pouvez toujours le réchauffer à condition que le sable soit encore entassé dans le tube.

Pour conclure…

Il faut toujours garder en tête des astuces simples pour bien réussir ce travail : s’assurer que le sable est bien entassé, chauffer le tube à la bonne température à l’aide d’un décapeur performant et enfin il faut travailler sur une surface assez large.

Pour plus d’informations sur ce sujet : Tout ce qu’il faut savoir sur le cintrage d’un tube PVC à 90° , je vous invite à lire cet article sur wiki ou bien ici et ici.

Voulez-vous économiser jusqu'à 80 % en achetant des produits de bricolage ?

Inscrivez-vous ci-dessous et nous vous enverrons les meilleures offres !