Charpentier bois : Des trucs cruciaux pour s’initier au travail de menuiserie

Devenir un charpentier bois ou se lancer dans le travail du bois peut sembler être une tâche ardue. Qu’il s’agisse d’outils de menuiserie spécialisés ou de l’identification et de la compréhension des différents types de bois, il y a de nombreuses choses à savoir. Commencez du bon pied avec quelques notions de base essentielles sur la sécurité, les outils et le bois, ainsi que les techniques traditionnelles de tracé et de mesure.

Tout ce dont un charpentier bois a besoin pour réussir son projet 

1. Règles de sécurité que tout charpentier bois devrait connaître

En respectant certaines règles de sécurité de base, vous pouvez toutefois réduire considérablement le risque de blessure. Pour être efficaces, les règles de sécurité doivent être appliquées à chaque fois, sans exception. 

S’engager à faire de la sécurité une habitude augmente votre plaisir et réduit le risque de blessure (ou pire) lorsque vous travaillez le bois.


La charpente (introduction) - NLAB#26

2. Les 4 principaux outils dont un charpentier bois a besoin

De nombreux travailleurs du bois créent des pièces utiles et durables pour évacuer le stress et exercer leurs muscles créatifs. Ce sont des amateurs qui savent que la sciure de bois1)sciure de bois ; https://www.jmaterenvironsci.com/Document/vol6/vol6_N3/89-JMES-1219-2014-Benyoucef.pdf est bonne pour l’âme. D’autres deviennent professionnels. Ils sont grassement rémunérés pour leurs compétences en matière de fabrication de meubles convoités. 

Peu importe que vous soyez un charpentier bois artisan ou un amateur, vous avez besoin des outils indispensables pour travailler le bois. Lisez ce qui suit pour obtenir des informations sur ces outils. 

Comment choisir et utiliser une scie mécanique pour couper du bois ou du métal

En résumé, les outils indispensables pour un charpentier bois sont les suivants :

Scies utilisées par un charpentier bois

Presque tous les composants d’un projet de menuiserie commencent par la découpe de matériaux. Les pièces les plus belles et les plus intéressantes commencent par des longueurs de bois brutes. 

Qu’il s’agisse de bois dur2)bois dur ; https://www.bois-et-vous.fr/images/Guide_utilisation_bois_3849e.pdf comme le chêne ou de bois tendre 3)bois tendre ; https://www.atibt.org/wp-content/uploads/2016/12/ATIBT-GUIDE-FR-web.pdf comme le pin, le bois a besoin d’être déchiré et tronçonné pour commencer à prendre forme. 

Les scies sont la solution, mais elles existent en différentes formes et tailles. Elles sont également destinées à des tâches de coupe différentes. Voici ce dont vous avez besoin pour commencer à constituer votre collection de scies.

Scie circulaire 

S’il y a une scie électrique qui doit se trouver dans la boîte de tout débutant, c’est bien une scie circulaire. Il existe une infinité de marques disponibles, mais elles ont toutes une caractéristique commune. 

Toutes les scies circulaires sont électriques, bien qu’elles existent en différentes puissances. La plupart sont des outils à fil fonctionnant sur le courant domestique, mais les scies circulaires sans fil ont fait de grands progrès.

Il existe trois types de lames de scie circulaire :

  • Les lames de déchirure : Elles coupent le matériau dans le sens de la longueur, dans le sens du grain.
  • Lames à tronçonner : Pour scier dans le sens du grain
  • Lames combinées : Conçues à la fois pour la coupe en long et la coupe en travers
Scie sauteuse 

Tout charpentier bois débutant devrait investir dans une scie sauteuse décente. Elles sont également appelées scies sabres en raison de leur lame alternative en forme de sabre. Ces outils électriques sont conçus pour effectuer des coupes complexes qui peuvent être droites, courbes ou sinueuses. 

Pensez aux lignes d’un puzzle, et vous saurez de quoi est capable une scie sauteuse

Les scies sauteuses sont complètement différentes des scies circulaires. Au lieu de lames tournantes, les scies sauteuses coupent avec un mouvement de va-et-vient ou de haut en bas. Les lames varient en nombre de dents et en composition. Elles sont utilisées pour couper le métal et le plastique, ainsi que le bois. Les lames à dents fines sont utilisées pour scier les placages, tandis que les lames à dents grossières sont destinées à un travail brut et rapide.

Scie à onglets composée 

Les scies à onglets composées sont un cran au-dessus des scies circulaires ordinaires. Elles acceptent toujours les mêmes lames de refente, de coupe transversale et combinées que les scies circulaires. Cependant, elles sont fixées à un bras ou à un rail, comme les scies à bras radial qu’elles ont presque remplacées. 

Pour une scie à onglet, il faut toujours utiliser une lame de scie à tronçonner de qualité

Scie de table 

La plupart des menuisiers débutants investissent dans une scie à table dès le début de leur activité. Les scies sur table produisent des coupes qui ne sont pas faciles à réaliser avec d’autres types de scies. Elles sont conçues comme des scies circulaires inversées dont la lame est exposée sous la table ou la surface de travail. La profondeur et les angles de la lame sont facilement réglables pour plus de précision.

Scie à ruban

Il n’y a rien de tel qu’une scie à ruban pour déchirer du bois brut ou faire des coupes courbes complexes. Ces outils électriques sont une combinaison de scies circulaires et de scies sabres, où les dents sont fixées sur un ruban d’acier plat à boucle continue et tournent autour de poulies 4)poulies ; http://www.ichardalain.net/sitetechnolyceecnia/site-nx-progs/3/ressources/poulies-courroies/Cours-Poulies-Courroie.pdf supérieures et inférieures. Une table plate est montée entre les poulies et s’incline pour les coupes en angle.

Pour une utilisation optimale, veillez également à investir dans des pneus de qualité pour votre scie à ruban

Scies à main

Les scies à main auront toujours leur place dans l’atelier de chaque charpentier bois. Les scies à main sont si simples et si faciles à utiliser pour les travaux rapides ou lorsque des coupes détaillées et précises sont nécessaires. Ce qui est bien avec les scies à main, c’est qu’elles ne sont pas encombrantes, qu’il n’y a pas de cordons encombrants ou de piles qui s’épuisent. Les scies à main sont toujours prêtes à l’emploi, et elles ne sont pas chères.

Voici quelques modèles de scies à main à considérer :

  • Scies à main déchiqueteuses : Coupe dans le sens du grain du bois
  • Scies à main à coupe transversale : Coupe en travers du grain du bois
  • Scies à main combinées : Peut faire à la fois des coupes en long et des coupes en travers
  • Scies à dos : Lames rectangulaires avec dos renforcé pour les coupes d’onglets
  • Scies à main pour carcasses : Scies à dos plus grandes et plus robustes
  • Scies à chantourner : Comme les scies sauteuses et les scies à ruban pour les coupes courbes
  • Scies à queue d’aronde : Pour les travaux de finition en queue d’aronde
  • Scies à main pour trous de serrure : Conçues pour découper des trous intérieurs

Tout charpentier bois débutant doit investir dans des scies à main de la meilleure qualité possible. La plupart des frustrations liées au sciage manuel sont dues à des lames émoussées ou bon marché. Une lame bien aiguisée avec d’excellentes dents peut couper le bois presque aussi rapidement et fidèlement qu’une scie électrique.

Quelques scies à main pratiques dans l'atelier

Fournitures de limage, rabotage et ponçage utilisées par un charpentier bois

Une fois que les pièces de bois ont été coupées pour obtenir une forme grossière, elles doivent être retravaillées pour présenter un aspect attrayant et fini. Quelle que soit la finesse de la lame de votre scie et la qualité de son travail, vous aurez toujours besoin de fournitures pour limer, raboter et poncer. Voici ce dans quoi un charpentier bois débitant devrait envisager d’investir :

Rabots

Les rabots sont des outils de coupe plutôt que des dispositifs abrasifs et de ponçage. Tous les types de rabots utilisent une lame fixe pour raser les fibres du bois5)fibres du bois ; https://www.researchgate.net/publication/281695194_Microstructure_et_proprietes_mecaniques_de_materiaux_isolants_a_base_de_fibres_de_bois , leur permettant de prendre forme et de devenir progressivement plus lisses. 

La taille et la profondeur de la lame sont les variables clés de la quantité de matériau pouvant être enlevée à la fois

Vous entendrez plusieurs noms de rabots qui vous sembleront quelque peu étrangers, voire amusants. Les rabots à feuillure et les rabots à ciseaux rasent tous deux le bois, mais leurs applications sont très différentes. Vous entendrez également des termes comme jointoyeurs, blocs et rayons.

Voici la gamme de rabots à main que vous pourriez vouloir :

  • Rabot à valet : Ces outils enlèvent beaucoup de matière en une seule passe.
  • Rabots-blocs : Ces rabots sont plus petits et plus robustes.
  • Rabots d’assemblage : Comme les rabots à cric, sauf qu’ils sont conçus pour lisser les bords et assembler les pièces. 
  • Rabots à feuillure : Utilisés pour couper des rainures à angle droit le long du grain de la planche.
  • Rabots à gratter : Conçus pour gratter les fibres fines des surfaces en bois afin d’obtenir des finitions très lisses. 
  • Rabots à rayons : Plans à main conçus pour les surfaces courbes.
Ponceuse orbitale

Si vous devez acheter un seul outil électrique de finition du bois, ce devrait être une ponceuse orbitale. Ces machines à action rapide éliminent tout le stress du ponçage manuel et le font beaucoup plus rapidement. Les ponceuses orbitales diffèrent des outils en ligne comme les ponceuses à bande. Elles utilisent des tampons de papier de verre qui tournent selon un modèle circulaire ou orbital.

Limes à main

Souvent, il n’y a pas de meilleur outil qu’une lime à main pour façonner et lisser le bois. Les limes à main sont peu coûteuses et durent longtemps si elles sont fabriquées avec un acier de qualité. Une fois émoussées, il est préférable de les remplacer plutôt que d’essayer de les aiguiser. Voici vos principaux choix de limes à main :

  • Les râpes : des outils à bords rugueux et à dents grossières. 
  • Les limes demi-rondes : Elles peuvent être utilisées sur des surfaces droites ou courbes.
  • Les limes à fraiser : Elles ont généralement des dents grossières d’un côté et fines de l’autre.
  • Les fraises rotatives : Vous les placez dans le mandrin de votre perceuse et laissez l’action abrasive rotative enlever le matériau. 
  • Les limes à main : Elles sont utilisées pour affûter vos autres lames et mèches pour le travail du bois. 
MENUISERIE : POUQUOI DÉGAUCHIR ET COMMENT RABOTER ?

Outils d’assemblage pour le travail du bois 

Couper et lisser le bois n’est qu’une partie de votre processus global de travail du bois. Une fois que vos composants sont correctement dimensionnés et suffisamment lisses pour être finis, ils doivent encore être assemblés. La réussite de l’assemblage d’une menuiserie dépend de deux choses.

Ce sont les outils d’assemblage de base pour tout charpentier bois débutant :

Marteau

Il n’existe pas de marteau universel pour le travail du bois. Le marteau à griffes du menuisier est peut-être le plus proche d’un outil de martelage à taille unique, mais il en existe des dizaines de types différents. Les marteaux pour le travail du bois sont normalement sollicités pour deux tâches. Il s’agit de marteler et de faire levier. 

Les marteaux varient en fonction de leur utilisation et de leur composition. Un charpentier bois débutant a une myriade de choix et doit identifier l’usage qu’il fera de ses marteaux avant de les acheter. 

Maillets

Ne confondez pas les maillets et les marteaux. Ce sont tous deux des outils de frappe, mais ils ont des applications totalement différentes. Les marteaux sont généralement en acier, mais certains sont en laiton6)laiton ; http://www.metaux-detail.com/pdf/caracteristique/PRINCIPAUXALLIAGESLAITON.pdf ou en plastique. Les maillets ont de grandes têtes en bois ou en cuir et des manches détachables pour s’adapter à différentes tailles de tête.

Le charpentier bois débutant doit comprendre qu’il ne faut jamais, au grand jamais, utiliser un marteau en acier sur des ciseaux. 

Perceuse électrique 

Les perceuses électriques peuvent être le meilleur ami du charpentier bois. Seuls quelques artisans de longue date utilisent encore un étrier et une mèche ou une perceuse à main. Les perceuses électriques sont utilisées très souvent dans l’atelier et pour de nombreuses raisons. Elles ne servent pas seulement à percer des trous. Vous pouvez acheter toutes sortes d’accessoires pour transformer votre perceuse électrique en d’autres outils, également.

Pistolet à vis 

Les vis sont les meilleurs éléments de fixation pour le travail du bois. Elles tiennent bien et peuvent être retirées lors du démontage, de la réalisation de joints temporaires ou en cas d’erreur.

Investir dans une visseuse électrique rend le vissage plus rapide et plus simple

Pour un assemblage précis par tourillons- Guide d'assemblage bois à main levée | wolfcraft

Outils pour les mesures et les angles 

Le vieux conseil de menuisier “mesurer deux fois et couper une fois” est le meilleur qui soit. Un autre conseil est d’acheter un équipement de mesure de bonne qualité, précis et facile à lire. Vous trouverez ci-dessous les principaux outils de mesure et de contrôle des angles dont vous avez besoin en tant que menuisier débutant :

Carrés
  • Équerres de charpente : De grands outils à angle droit pour les grandes surfaces de travail
  • Équerres d’essai : Petits outils à angle droit pour vérifier rapidement l’équerrage.
  • Équerres combinées : Utilisées pour vérifier avec précision les angles et les distances
  • Équerres rapides : Permet de vérifier rapidement les angles de 90 et 45 degrés.
  • Équerres à onglets : Idéales pour le réglage des coupes d’onglets
  • Équerres de biseau : Elles permettent de recréer un angle existant et de transférer des modèles.

Les diviseurs, les compas7)compas ; https://www.imo.universite-paris-saclay.fr/~merker/Enseignement/Geometrie/regle-compas.pdf et les jauges de profondeur ne sont pas techniquement des équerres, mais ce sont des outils simples et précieux pour le travail du bois. Ils entrent dans l’autre famille des rubans de mesure et des règles.

Ruban de mesure 

Chaque charpentier bois devrait avoir au moins un mètre à ruban accroché à sa ceinture. Il serait cependant difficile d’avoir tous les mètres à ruban accrochés à soi, car il en existe de très nombreux types. Voici les mesures à ruban de base à considérer :

  • Rubans en acier rétractables
  • Rubans à enrouleur flexible
  • Règles pliantes
  • Règles droites : Ils font partie de la famille des règles et sont pratiques pour les prises de vue rapides et la pose de lignes droites.

3. Sélection du bois pour vos projets de travail du bois

Si vous avez passé du temps dans un centre de rénovation ou une cour à bois récemment, vous savez qu’il y a beaucoup de matériaux de qualité inférieure disponibles qui ne sont pas forcément utilisables pour un projet de bois de qualité. Les travailleurs du bois apprennent à fouiller dans la pile pour trouver des morceaux de bois appropriés et éviter les planches déformées, bombées, arquées, tordues et fendues.

4. La façon la plus simple de vérifier l’équerrage

Presque tous les projets de travail du bois, sous une forme ou une autre, vous obligent à vérifier l’équerrage d’une intersection, d’un joint ou d’une extrémité de planche. Dans certains cas, vous devrez confirmer qu’un assemblage entier est d’équerre. 

Pour les petits projets, vous pouvez utiliser un outil d’équerrage, tel qu’une équerre d’essai, une équerre rapide ou une équerre de charpentier. Pour les projets plus importants, vous pouvez vérifier l’équerrage en mesurant en diagonale entre les coins opposés : L’assemblage est d’équerre lorsque les mesures sont égales. 

Vous pouvez également utiliser la méthode 3-4-5, basée sur le théorème de Pythagore : a2 + b2 = c2.

5. Accessoires d’atelier que tout charpentier bois devrait avoir

En plus des outils de travail du bois, de nombreux accessoires d’atelier rendent les tâches de travail du bois plus sûres et plus faciles à réaliser. Il peut s’agir de simples gabarits fabriqués en atelier, de systèmes de dépoussiérage ou de stratégies de rangement.

Charpentier bois – Foire Aux Questions (FAQ)

Quelles compétences non techniques sont les plus utiles au charpentier bois ?

Les compétences non techniques d’un charpentier bois devraient inclure :

  • Le souci du détail 
  • La communication
  • La résolution de problèmes
  • Compétences commerciales

Que font les charpentiers bois ?

Les charpentiers bois installent, créent ou réparent des structures et des installations faites de bois et d’autres matériaux. Ils peuvent être impliqués dans de nombreux types de construction, de la construction d’autoroutes à l’installation d’une armoire chez vous.

Y a-t-il d’autres matériaux que le bois avec lesquels je peux travailler ?

Cela dépend de chaque charpentier bois. Certains charpentiers proposent différents types de métaux, de l’acrylique, des miroirs, du verre et d’autres encore.

À quel moment de ma rénovation l’installation du menuisier aura-t-elle lieu ?

En général, les travaux de menuiserie commencent à la fin du processus de rénovation, lorsque la plupart des travaux de rénovation sont terminés et avant que votre peintre n’intervienne pour les dernières retouches.

Quel est le bon moment pour la pose ?

En fonction de chaque professionnel, certains charpentiers travaillent pendant et après les heures de bureau ainsi que le week-end.

Vous avez encore des questions ?
Obtenez l’aide de la communauté. Posez votre question dans le forum et obtenez de l’aide d’autres enthousiastes du bricolage et des professionnels de la construction.
Nous sommes là pour nous aider les uns les autres.
Au Forum!
123 Bricolage
Logo