Comment utiliser une scie sabre en toute sécurité ?

La scie sabre, également connue sous le nom de scie sauteuse motorisée, est l’outil électrique manuel utilisé pour effectuer des coupes courbes dans le bois et d’autres matériaux. J’ai découvert qu’elle pouvait être d’une aide précieuse dans les projets d’amélioration de l’habitat, mais il faut savoir s’en servir correctement.

Bien sûr, une scie sabre ne remplace pas la puissance et la précision d’une scie de table ou d’une scie à onglet composée pour les grandes pièces, mais sa portabilité et sa polyvalence lui confèrent des avantages dans de nombreux travaux. La clé, c’est de choisir la bonne lame. Il ne s’agit pas d’une affaire “universelle”.

Les lames de scie sabre standard sont amovibles et remplaçables. Vous avez le choix entre des lames spéciales pour couper les plaques de plâtre, la maçonnerie, le cuir, le caoutchouc, le plastique ou le carton. Les lames en carbure de tungstène et en carbure de silicium sont idéales pour couper des matériaux très durs, comme la céramique, et durent beaucoup plus longtemps que les lames standard. Différentes configurations de dents sont également disponibles pour effectuer des coupes plus fines dans les bois durs et les stratifiés. Il est également possible d’acheter des lames pour le bois tendre.

Commencer une coupe

Tenez votre pièce solidement sur une surface qui laissera suffisamment d’espace sous la lame pour qu’elle puisse fonctionner sans heurter d’obstacle. J’aime bien utiliser quelques chevaux de scie, mais placer la pièce entre deux chaises fera aussi l’affaire. Comme les coupes de la lame de scie de sabre en position haute ont tendance à faire éclater la surface qui vous fait face, vous voulez poser la surface finie du matériau vers le bas.

Posez l’avant de la chaussure de la scie sur le matériau – la lame doit être juste à l’écart du bord – et alignez-la avec votre ligne marquée. Mettez la scie en marche et avancez avec juste assez de pression pour couper facilement, en gardant la semelle sur le travail. Lorsque la coupe est terminée, coupez le courant et assurez-vous de tenir la scie jusqu’à ce que la lame s’arrête de tourner.

Courbes de coupe

La lame d’une scie sabre est suffisamment fine pour pouvoir réaliser des courbes à rayons serrés. Il est possible de réaliser des courbes de profil concave ou convexe au garrot. Il est préférable de tracer au préalable le profil de la courbe que vous devez couper sur le matériau de travail. En suivant la ligne marquée à l’œil nu, coupez du côté des déchets. Si la lame semble se déformer ou se tordre, ne la forcez pas. Changez plutôt de lame pour une lame plus fine, ou découpez des zones du côté des déchets avec des coupes droites afin de donner à la lame plus d’espace de dégagement.

Sécurité

Les scies sabres sont conçues dans un souci de sécurité, mais il faut toujours faire preuve d’une prudence appropriée, comme pour tout outil électrique. Assurez-vous que la lame de la scie est bien verrouillée en place après avoir changé de lame. Veillez à ce que le cordon d’alimentation ne passe pas sous le plan de travail, mais le contourne.

Enfin, avant de changer de lame, débranchez toujours la scie avant de changer de lame. Votre atelier à domicile bénéficiera sans doute de l’ajout d’une scie sabre ; assurez-vous simplement de suivre les conseils suivants, mais aussi de faire le choix de la meilleure scie sabre.

Méta-description :