Quelles astuces pour bien gâter vos poutres apparentes ?

Les plafonds avec poutres apparentes apportent un grand charme teinté d’authenticité à l’intérieur d’une maison. Au fil du temps, elles deviennent ternies et perdent leur couleur chaleureuse de bois. De ce fait, une rénovation s’impose ! Avant de repeindre la poutre écaillée, un travail de préparation doit être effectué pour réussir le résultat final. Pour gagner en clarté, on vous propose une explication détaillée sur les différentes étapes à suivre pour rénover et bien poncer vos poutres comme un PRO !

Préparez le champ de la bataille !

Avant de faire quoique ce soit, il convient de préparer l’environnement du travail. Pour poncer les poutres, il est clair qu’on est obligé de travailler dans une pièce. De ce fait, il convient de la vider ou de bien protéger sol et meubles avec des bâches ou des draps usagers. N’oubliez pas de fermer la porte et de calfeutrer ses rainures avec des chiffons ou des torchons. En effet, la poussière de bois est connue pour être très fine et s’insinue dans les coins les plus inattendus. Il serait judicieux aussi de se protéger avec des gants, des lunettes et un masque.

Le décapage des poutres : une remise à nu nécessaire

Un bon décapage peut vous aider énormément lors du ponçage dans les prochaines étapes. En effet, ce travail permet d’éliminer certaines impuretés et de traiter le bois des poutres en profondeur. Deux alternatives se présentent devant vous. Vous pouvez vous servir d’un décapant spécial bois. Un bon sablage serait aussi une bonne technique de décapage. Utilisez une brosse métallique puis sablez. Ainsi, vous pourrez éliminer les résidus de peinture et d’enduit. Et voilà, la couleur chaleureuse du bois naturel est révélée.  Ce travail de sablage se fait avec un compresseur et une lance.  Votre décapage est fini ? Aspirez toutes les poussières à l’aide d’un aspirateur .

Le ponçage des poutres : L’essentiel du travail

Le ponçage d’une poutre se fait,  généralement, dans le cadre d’une rénovation. Remettre à nu avant l’application d’un nouveau revêtement : tel est l’objectif d’un bon ponçage. Ce travail s’effectue à l’aide d’une ponceuse à bande ou d’une ponceuse à disque. Cette dernière peut être une ponceuse excentrique ou orbitale. Choisissez aussi un papier abrasif de grain moyen et un autre de grain fin pour une belle finition. Pour pouvoir se déplacer aisément pendant le ponçage, il convient de brancher la ponceuse à une rallonge électrique de 5 à 10 mètres.

Prêts ? On attaque le ponçage….

Commencez par fixer le papier abrasif de grain moyen sur le plateau de ponçage souvent auto-agrippant. Cette caractéristique rend la fixation et le changement du papier verre plus facile.  Par la suite, il convient de poncer la poutre dans sa totalité en respectant le sens des fibres du bois. Continuez le ponçage étape par étape en déplaçant à chaque fois l’escabeau au fur et à mesure du travail. Si vous voulez travailler plus confortablement, vous pouvez vous servir d’une ponceuse girafe qui n’est autre qu’une ponceuse excentrique munie d’un bras télescopique.

Fixez, par la suite, le papier abrasif de grain fin sur la ponceuse et recommencez le ponçage jusqu’à ce que le bois présente un toucher lisse et sans aspérités. Gardez toujours la ponceuse en mouvement car si vous restez longtemps sur une même partie, vous risquez de creuser le bois.

Les soins à apporter à une poutre

Pour conserver les résultats du travail effectué et empêcher les insectes de se trouver un abri dans vos poutres, certains soins peuvent être apportés. La présence de ces petites créatures est généralement révélée par des petits trous en surface. Vrillettes, termites, capricorne, lycus…. Tous sont des insectes dont les larves mangent du bois.

Pour commencer le traitement de la poutre contre ces miniatures, il convient de se protéger avec un masque, des lunettes et des gants. N’oubliez pas d’aérer la pièce. Percez un peu la poutre et injectez le produit en profondeur. Pour ce faire, servez-vous d’un aérosol qui dispose d’une canule terminée par un embout injecteur.

Les réparations éventuelles à effectuer sur une poutre

En examinant vos poutres, vous avez remarqué des fissures ou des petits trous ? Alors, il convient de les combler avec de la pâte à bois de la même couleur. Pour se rapprocher de la teinte voulue, vous pouvez même mélanger de la colle à bois avec des résidus de ponçage. Si les dégâts sont plus importants, il convient d’opter pour  un produit de bonne qualité tel qu’un mastic de réparation spécial bois. Commencez par dépoussiérer la poutre et d’appliquer un produit d’accroche. Par la suite, vous pouvez remplir les cavités soigneusement avec la pâte à bois  ou le mastic de réparation. Soignez et égalisez la surface à l’aide d’un couteau à enduire. Après avoir laissé sécher, il convient de poncez le support.

Résumé
Quelles astuces pour bien gâter vos poutres apparentes ?
Nom de l'article
Quelles astuces pour bien gâter vos poutres apparentes ?
Description
Les plafonds avec poutres apparentes apportent un grand charme teinté d’authenticité à l’intérieur d’une maison. Au fil du temps, elles deviennent ternies et perdent leur couleur chaleureuse de bois. De ce fait, une rénovation s’impose ! Avant de repeindre la poutre écaillée, un travail de préparation doit être effectué pour réussir le résultat final. Pour gagner en clarté, on vous propose une explication détaillée sur les différentes étapes à suivre pour rénover et bien poncer vos poutres comme un PRO !
Auteur
Éditeur
123 Bricolage
Logo

Ingenieur Genie Mechanique et Blogger chez 123bricolage.fr

123 Bricolage
Logo