Rénovation maison en France : avec la flambée des prix, faut-il repousser son projet ?

La rénovation complète d’une maison est loin d’être une tâche facile ou peu coûteuse. Cependant, avec un peu de planification et de prévoyance, les propriétaires peuvent s’assurer que les coûts de rénovation de leur maison restent aussi abordables que possible. Dans cette optique, vous trouverez ci-dessous un aperçu du coût de la rénovation complète d’une maison. Lisez-le pour avoir une meilleure idée de ce à quoi vous devez vous attendre.

Type de rénovationPrix au m2 (TTC)Travaux de rénovation concernés
Rénovation – rafraichissement intérieurDe 220 à 260 € / m²Peinture complèteRénovation complète des sols intérieurs


Relooking maison


De 460 à 520 € / m²
Rénovation des revêtements de sols Pose de cloison en placo plâtreRevêtement muralPeinture plafond






Rénovation complète






De 820 à 900 € / m²
Changement de destination de piècesPeinture plafondTirage gaines électriques Rénovation chauffage et production d’eau chaude Rénovation de salle de bains


Réhabilitation de maison ancienne



à partir de 1200€ / m²
Rénovation complèteGros œuvre Rénovation des fenêtres Aménagement de terrasse ou balcon,…


Rénovation d’une ruine


De 1800 et 2000 euros / m²
Rénovation lourdeRénovation des façadesRénovation de toiture et garage

Prix de rénovation maison par catégorie

Prix de rénovation / rafraîchissement intérieur

En moyenne, les français dépensent de 220 € à 260 € / m² (1) pour un seul projet de rénovation domiciliaire. On parle ici des travaux de peinture complets et de la rénovation complète des sols intérieurs.

La moyenne nationale pour un travail de peinture intérieure est d’un peu plus de 3 € / m², tandis que la moyenne nationale pour la peinture extérieure est de 5 € / m². Cependant, les dépenses de peinture peuvent être aussi variées que les murs qu’elles recouvrent. Le coût par mètre carré et le type de peinture à utiliser varient grandement en fonction de la taille du travail, de l’état, de la surface à peindre et de l’emplacement.

Pour comprendre combien il vous en coûtera pour peindre votre maison, commencez par les matériaux. Un litre de peinture peut coûter entre 15 et 35 euros et couvre environ 2,5 mètres carrés

Prix de rénovation – relooking maison

Lorsqu’il s’agit de relooker une maison, vous devez prendre en compte le coût de la rénovation des revêtements de sols, la pose de cloison en placo plâtre, le revêtement mural, la peinture plafond et bien plus encore. Cela coûte généralement entre 460 € et 520 € pour le m², avec une fourchette haute d’environ 700 €/m². Le prix total comprend le tirage gaines électriques, la rénovation chauffage et production d’eau chaude. Une fois que tout est déblayé, il faut prendre en compte les coûts en fonction du projet spécifique.

Prix de rénovation complète

Les rénovations complètes de maisons coûtent en moyenne 850 € par mètre carré, la plupart des maisons se situant entre 820 à 900 €/m². Les cuisines, les salles de bains et toutes les réparations structurelles ou mécaniques absorbent la majeure partie du budget. Les cuisines à elles seules coûtent 10 000 € en moyenne. Les salles de bains coûtent 9 000 €. Les sous-sols coûtent 1 200 € de plus. Ajoutez 20 % à tous les budgets de rénovation de maison pour tenir compte de l’excédent et des problèmes imprévus que vous découvrirez au fur et à mesure.

Rénovation Maison En France : Avec La Flambée Des Prix, Faut-Il Repousser Son Projet ? 123 Bricolage 2021
Rénovation complète de maisons /m²Rénovation de cuisineRénovation de salles de bainsRénovation de sous-sols 
850 €10 000 €9 000 €1 200 €

Prix de rénovation lourde de maison / réhabilitation de maison ancienne

Les estimations précises des coûts de réhabilitation font partie des coûts les plus difficiles à obtenir pour les propriétaires lors de l’estimation d’un projet de rénovation lourde de maison. Il y a simplement tellement de variables à prendre en compte que générer une estimation précise peut être une tâche décourageante. Toutefois, si on considère que cette mission engendre une rénovation complète avec des gros œuvres telles que la réfection de dalle et l’ouverture d’un mur porteur, une rénovation des fenêtres, un aménagement de terrasse ou balcon, on estime que le coût d’un m² commence à partir de 1200 €.

Prix de rénovation d’une ruine

La rénovation d’une ruine coûte entre 1800 et 2000 euros pour le mètre carré, soit en moyenne de 190 000 euros pour une maison couvrant 100 m² de surface. Ce coût comprend les missions de rénovation lourde avec la rénovation des façades, de la toiture et du garage. 

Détail des prix pour la rénovation complète d’une maison selon la surface

Prix démolition diverse et terrassement

Le coût de démolition d’une maison couvrant 80 mètres carrés est d’environ 5760 €. Si vous avec une surface de 100 m² à démolir, vous devez dépenser un minimum de 72 € pour le mètre carré, soit une moyenne de 7200 €. Pour les maisons de surfaces 120 et 150 m², le coût de cette opération peut atteindre 8 640 € et 10 800 €.

Rénovation Maison En France : Avec La Flambée Des Prix, Faut-Il Repousser Son Projet ? 123 Bricolage 2021
Surface (m²)Coût  de démolition
805 760 €
1007 200 €
1208640
15010 800 €

Les tarifs de démontage complet d’une maison peuvent varier et n’est pas le même dans une zone rurale que dans une ville densément peuplée. Le prix dépend de plusieurs facteurs, notamment de la taille de la structure et de la présence éventuelle d’annexes, de la présence de matériaux toxiques comme l’amiante, des permis et inspections nécessaires et de l’élimination des déchets.

Prix rénovation électricité + VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée)

Comme il existe de nombreux types de travaux de câblage, les coûts associés sont très variés. La moyenne nationale pour câbler une nouvelle maison se situe entre 9 600 € pour une maison de 80 m² et 12 000 € pour une autre couvrant 100 m². 

Rénovation Maison En France : Avec La Flambée Des Prix, Faut-Il Repousser Son Projet ? 123 Bricolage 2021
Surface (m²)Prix rénovation électricité
809 600 €
10012 000 €
12014 400 €
15018 000 €

Le propriétaire moyen paie 14 400 € pour un nouveau câblage, un panneau, des prises et des interrupteurs installés dans une maison de 120 mètres carrés. De l’autre part, la rénovation électrique et l’installation d’un système de ventilation mécanique contrôlé peuvent coûter jusqu’à 18 000 € si la surface est de 150 m².

Prix rénovation plomberie

Il existe quelques signes qui vous aideront à déterminer si votre système de plomberie doit être remplacé. Pour une installation faite par un professionnel, prévoyez un budget qui varie entre 8640 € et 16 200 € pour deux surfaces différentes, 80 et 150 m². Ces chiffres ne sont pas les mêmes si vous envisagez de rénover la plomberie d’une maison de 100 ou de 120 m², ils deviennent 10 800 € 12 960 €. 

Rénovation Maison En France : Avec La Flambée Des Prix, Faut-Il Repousser Son Projet ? 123 Bricolage 2021
Surface (m²)Prix rénovation plomberie
808 640 €
10010 800 €
12012 960 €
15016 200 €

Prix rénovation chauffage électrique

Lorsque vous envisagez d’améliorer votre maison, le système de chauffage est un excellent projet de rénovation. Les pièces individuelles ou les salles de bains sont idéales pour le chauffage électrique, surtout dans le cadre d’un petit projet de rénovation.

Rénovation Maison En France : Avec La Flambée Des Prix, Faut-Il Repousser Son Projet ? 123 Bricolage 2021
Surface (m²)Prix rénovation chauffage électrique
804 800 €
1006 000 €
1207 500 €
1509 000 €

Le coût de cette phase de rénovation dépend de la surface. En fait, d’une maison de 80 m² à une autre de 100 m², il passe de  4 800 € à 6 000 €. Si votre surface est à l’ordre de 120 ou 150 m², vous dépenserez environ 7 500 € à 9 000 €.

Prix rénovation chauffage gaz

Si vous avez de bons conduits préexistants, attendez-vous à payer 8 500 € pour faire installer un système de chauffage central au gaz dans une maison de 80 m². Si, par contre, le projet implique la rénovation et l’ouverture des murs, du grenier, des plafonds ou des vides sanitaires, dans une maison dont la surface dépasse les 100 mètres carrés, vous devrez débourser entre 9 600 et 12 500 €

Prix peinture 

Le coût d’un projet de peinture peut coûter en moyenne 12 200 € et tout dépend de l’entrepreneur que vous engagez pour faire le travail et de la gamme de peinture choisie. Généralement, si la surface est à l’ordre de 80, 100, 120 et 150 m², vous dépenserez successivement 8 700 €, 11 000 €, 13 000 €, 16 000 € pour cette mission.

Rénovation Maison En France : Avec La Flambée Des Prix, Faut-Il Repousser Son Projet ? 123 Bricolage 2021
Surface (m²)Prix peinture et papier peint murs et  plâtrerie
808 700 €
10011 000
12013 000
15016 000 €

Prix rénovation parquet

Si les parquets n’ont pas besoin d’être remplacés, un simple travail de remise en état peut vous coûter en moyenne 120 € par mètre carré ou moins. Dans la fourchette supérieure, un projet avec une finition de qualité moyenne peut coûter 145 € pour la remise en état, ce qui comprend également d’autres facteurs comme le retrait et le déplacement des meubles, le nettoyage et la protection.

Prix carrelage avec pose

Le coût moyen de l’installation d’un revêtement de sol en carrelage est de 5 800 € pour une surface de 80 mètres carrés, tandis que celui des carreaux à poser dans une maison de 150 m² est d’environ 11 000 €. Le montant final peut varier en fonction des taux de main-d’œuvre locaux.

Prix nouvelle cuisine 

En moyenne, l’installation d’armoires coûte 5 000 €, la plupart des propriétaires dépensent entre 1 000 et 9 000 euros. Les prix des installations semi-personnalisées et entièrement personnalisées pour une cuisine de taille moyenne vont de 13 000 euros à 30 000 euros ou plus. Selon que vous optez pour une installation en stock, semi-personnalisée ou personnalisée, les prix varient largement entre 9 000 € pour une maison de 80 m² et 16 000 € pour une autre couvrant 150 m² de surface.

Rénovation Maison En France : Avec La Flambée Des Prix, Faut-Il Repousser Son Projet ? 123 Bricolage 2021
InterventionCout
Installation d’armoires5 000 €
Autres installations21 500 €

Prix rénovation salle de bains 

Les estimations du coût de la rénovation d’une salle de bains vont de 6 500 € pour une maison de 80 m² à 12 000 € pour une maison couvrant 120 m² et plus. Les facteurs de prix comprennent la taille de la pièce, les tarifs de la main-d’œuvre, la qualité des matériaux et des accessoires, la modification ou l’agrandissement de la disposition, l’ajout d’accessoires, les réparations et l’embauche de spécialistes.

Prix rénovation façade et maçonnerie diverse

Le coût moyen d’une rénovation d’une façade d’une maison de 80 m² est d’environ 6 500 €, ce qui comprend la peinture extérieure, l’aménagement paysager, la rénovation des portes et des fenêtres, les rampes de la véranda et les décorations. Bien que ce montant puisse sembler élevé, c’est l’une des parties de votre maison les moins chères à rénover, et la valeur qu’elle ajoute à votre maison fait que l’investissement en vaut la peine.

En outre, le montant réel que vous pourriez payer varie en fonction de la taille de votre maison, du travail que vous souhaitez effectuer, si vous prévoyez de faire le travail vous-même et si vous choisissez un concepteur d’extérieur virtuel ou traditionnel.

Budget pour imprévus pendant la rénovation

Pour les petits projets de rénovation, vous pouvez facilement prévoir une réserve pour imprévus représentant entre 10 et 20 % de votre budget total. Pour les projets de plus grande envergure, c’est-à-dire les projets de plus de 100 000 euros, le pourcentage d’imprévus requis sera moindre, car le budget global est plus élevé.

Des prix généraux de la rénovation complète de maison

Le coût moyen de la rénovation d’une maison de 80 m² est d’environ 3 840 €. Pour les maisons de 150 mètres carrés, le coût moyen grimpe à 7 200 €. Les rénovations apportées à une maison plus ancienne ont tendance à coûter plus cher qu’une maison plus récente, surtout si le câblage, la plomberie et d’autres caractéristiques ne sont pas conformes au code.

De gros travaux de rénovation de votre maison aux petits projets de relooking, découvrez quel budget prévoir. Nous vous proposons dans cette vidéo un guide détaillé sur le prix de la rénovation : 

https://www.youtube.com/watch?v=xDLKMjkkEtQ (Vidéo)

En général, vous pouvez vous attendre à dépenser au moins 1000 € par mètre carré pour toute rénovation.

Lorsque vous décidez de votre budget de rénovation, il est fortement recommandé de prioriser les projets par pièce et d’établir un budget en fonction du coût de chaque projet individuel.

Les rénovations maison les plus tendances en France

La rénovation de votre maison présente de nombreux avantages, qu’il s’agisse d’améliorer la sécurité et la beauté de votre maison ou d’en augmenter la valeur si vous souhaitez éventuellement la vendre.

Toutefois, quiconque a déjà entrepris un projet de rénovation peut vous dire que toutes les pièces de la maison ne sont pas égales et que le coût de la rénovation peut varier énormément d’une pièce à l’autre.

La rénovation de la cuisine, par exemple, qui peut nécessiter le remplacement des appareils électroménagers, des comptoirs, des armoires et des tuyaux endommagés, coûtera souvent plus cher que la rénovation d’un salon.

Rénovation Maison En France : Avec La Flambée Des Prix, Faut-Il Repousser Son Projet ? 123 Bricolage 2021
Rénovation de la cuisine 10 000 €
Salle de bains 9 000 €
Chambre à coucher10 000 €
Salon 7 000 €
Sous-sol 1 200 €
Grenier 1 200 €

Voici ce qu’il en coûte pour rénover chaque pièce de votre maison.

Rénovation de la cuisine (10 000 €)

Personne n’arrive à se mettre d’accord sur le coût moyen de la rénovation d’une cuisine. Nous avons constaté que le coût moyen de la rénovation d’une cuisine standard (2) est d’environ 450 € par m². La fourchette de prix la plus courante se situe entre 300 € et 600 € par m².

En fait, plusieurs scénarios de rénovation se présentent et les coûts probables différent selon les finitions à choisir. Vous pourriez payer 1 000 € par m² pour une cuisine complète et sur-mesure, environ 10 000 €  pour rénovation haut de gamme avec des armoires personnalisées et des appareils électroménagers haut de gamme.

Vous pouvez économiser sur les coûts de rénovation de votre cuisine en effectuant vous-même une partie ou la totalité des travaux, si vous avez les compétences nécessaires. La main-d’œuvre est le deuxième coût le plus important, après les armoires.

Salle de bains (9 000 €)

On estime le coût moyen de la rénovation d’une salle de bain à 9000 euros, avec une fourchette commune de 3000 et 15000 euros. Vos coûts peuvent varier considérablement en fonction des accessoires et des finitions que vous choisissez.

Chambre à coucher (10 000 €)

On estime le coût de la rénovation d’une chambre à coucher à 10 000 €. Cette rénovation comprend de nouvelles fenêtres, de la moquette, des moulures, des appareils de chauffage et une porte. En outre, ce prix comprend l’ajout d’une isolation et la refonte des anciens câblages et éclairages. 

Si vous incluez des éléments qui ne sont pas cloués, comme un nouveau lit ou une nouvelle commode, vos coûts de rénovation seront plus élevés. Comme pour tous les projets de rénovation, une planification minutieuse est la clé pour comprendre et contrôler vos coûts.

Salon (7 000 €)

Les pièces sans beaucoup d’équipements sont moins chères à rénover, donc votre salon ou votre chambre à coucher est moins cher à réparer qu’une salle de bain ou une cuisine. Vous pourrez peut-être faire une plus grande partie du travail vous-même, puisque cela n’implique pas de plomberie ou de raccordement au gaz. Dans l’une de ces pièces, un geste aussi simple qu’une peinture fraîche peut égayer votre espace avec un petit budget.

On estime que le coût de la rénovation d’un salon varie entre 6 000 et 8 000 euros. Le point médian de cette fourchette est de 7 000 euros. Vous pouvez dépenser plus si vous souhaitez ajouter un élément intégré comme une cheminée, ce qui coûtera 3 500€ en moyenne.

Sous-sol (1 200 €)

On estime à 1 200 euros le prix de la rénovation du sous-sol d’une maison. Cela peut sembler beaucoup, mais l’ajout d’un revêtement de sol et de cloisons sèches dans un sous-sol non aménagé permet d’agrandir considérablement votre espace de vie utilisable. En outre, vous protégez le reste de votre maison de l’humidité lorsque vous scellez le sous-sol.

Grenier (1 200 €)

On a constaté que le coût moyen de la rénovation d’un grenier varie de 900 à 1 500 €. La rénovation d’un grenier peut cependant varier énormément, en fonction de l’espace habitable que vous êtes en mesure de créer.

Pour construire une chambre supplémentaire dans votre grenier, on estime le coût à environ 75 000 euros. Bien que ce prix soit élevé, l’ajout d’une chambre supplémentaire peut aider votre maison à obtenir un prix plus élevé lors de la vente. 

L’engouement pour la rénovation des maisons en 2020 n’est pas prêt de s’arrêter

Les fermetures, les règles de mise à l’abri et l’absence générale d’activités en dehors de la résidence ont conduit de nombreuses personnes à regarder leur maison sous un jour nouveau. Les cuisines étaient loin d’être idéales. Les bureaux à domicile de fortune étaient des épaves ergonomiques. Les espaces extérieurs n’offraient pas le répit dont les gens avaient soudainement besoin. Presque immédiatement, les gens ont commencé à souhaiter que leurs maisons soient un peu, ou peut-être beaucoup, différentes.

De nombreuses personnes ont décidé de donner suite à ces impulsions et d’investir dans des projets de rénovation mineurs ou majeurs. Sur la base d’une étude effectuée en Juin 2020 (4), le rapport a révélé que, dans l’ensemble, les projets de rénovation domiciliaire étaient en hausse en 2020, avec une grande partie des travaux axés sur les cuisines, les bureaux à domicile et les espaces extérieurs. Ces tendances semblent devoir se poursuivre jusqu’à 2022. Les personnes interrogées déclarent prévoir des projets de rénovation similaires cette année également.

Le montant que les gens ont consacré aux projets de rénovation de leur maison a augmenté, bondissant à une dépense médiane de 15 000 euros. Dans tout le pays, les gens ont investi de petites et grandes façons, en achetant des technologies domestiques telles que des thermomètres intelligents et des caméras de sécurité, en remodelant les chambres d’amis et en améliorant les systèmes de plomberie.

Les projets de cuisine sont toujours les plus populaires parmi les propriétaires qui rénovent, et bien que les dépenses médianes soient restées stables pour ces projets au cours des trois dernières années, il a été intéressant de voir l’investissement dans les remodelages majeurs de grandes cuisines faire un bond aussi important au cours de la dernière année.

Une partie de l’augmentation des dépenses est due à une hausse du prix de la main-d’œuvre et des matériaux. Les restrictions de voyage liées à la pandémie et les fermetures d’entreprises ont créé des problèmes de chaîne d’approvisionnement dans le monde entier, provoquant des pénuries de nombreux matériaux de construction et faisant monter en flèche les coûts pour les consommateurs. Cependant, la pandémie a également exercé une pression considérable sur la maison, car les gens y ont passé plus de temps et ont décidé d’investir dans de nouvelles façons de rendre leur espace plus fonctionnel.

La modernisation des placards a également connu un grand bond dans le montant que les gens ont dépensé, ce qui soulève la possibilité que certains de ces placards aient été transformés en bureaux à domicile.

Par rapport aux deux dernières années, les projets extérieurs ont également connu une augmentation relativement importante, avec une hausse de pourcentage en 2020. Les propriétaires ont également dépensé 25 % de plus pour l’amélioration des terrasses. Les cours ont également fait l’objet d’une attention accrue en 2020, avec une augmentation des projets axés sur les plates-bandes et les bordures qui les entourent.

La pandémie a probablement poussé de nombreuses personnes à apporter ces changements à leur maison, mais de nombreux projets attendaient simplement le bon moment. En ce qui concerne les facteurs qui ont incité les gens à entreprendre des projets, 52%  des répondants ont déclaré que c’était parce qu’ils cherchaient à améliorer le confort et  32% à éviter la vétusté. 

De manière assez surprenante, les défis posés par la pandémie n’ont pas empêché la plupart de ces projets d’avancer. Si l’on considère les défis potentiels liés à la pandémie, comme le fait de se réunir en personne et de mettre en œuvre de nouvelles directives de sécurité sur le site, la baisse des défis signalés chez les propriétaires est surprenante. Une explication possible de ce phénomène est que les gens passaient plus de temps à la maison l’année dernière, et qu’ils ont donc pu gérer les projets de plus près.

Les travaux ne font peut-être que commencer. Plus de 54% des répondants à l’enquête disent qu’ils prévoient de commencer ou de faire d’autres rénovations. Les tendances observées en 2020 devraient se poursuivre. Compte tenu de l’évolution que nous observons dans les modèles de travail hybrides, nous prévoyons que l’accent mis sur les bureaux à domicile et les projets extérieurs se poursuivra, même si ce n’est pas aux taux de croissance que nous avons observés au cours de l’année écoulée.

Le point sur la rénovation maison en France

Quels projets d’amélioration de l’habitat ont été les plus populaires et lesquels ont le plus augmenté en termes de prix ?

Lorsque les gens ont réalisé qu’ils seraient à la maison pour toute la durée de l’année 2020 en raison de la pandémie, la popularité du remodelage a grimpé en flèche, et les coûts de nombreux projets ont grimpé en flèche à mesure que la demande augmentait et que les embouteillages de l’offre se multipliaient.

Certains projets ont vu les prix augmenter de plus de 50 % par rapport aux niveaux de 2019, et la dépense moyenne pour un remodelage est passée d’environ 9 000 euros en 2019 à plus de 13 000 euros en 2020. 

Les propriétaires de 2020 se sont attachés à rendre leurs propriétés mieux adaptées à leur nouvelle vie en cas de pandémie. Les projets les plus populaires étaient la peinture, la rénovation de la salle de bain, le revêtement de sol, l’aménagement paysager et la rénovation de cuisine.

L’un des facteurs qui a fait grimper les prix est l’effondrement du nombre d’annonces de maisons, les gens étant restés sur place et évitant de faire visiter leur propriété à des acheteurs potentiels pendant la pandémie.

Si vous cherchez quelque chose de plus ou de différent, il était difficile de trouver une option en changeant d’adresse pour une autre maison, car l’inventaire était si serré.

Pratiquement tous les types de projets ont reçu un coup de pouce, y compris la création de bureaux à domicile et de salles d’exercice. Mais plus que cela, nous avons vu les choses traditionnelles sur lesquelles les gens essaient de travailler lorsqu’ils améliorent leur maison : la cuisine et les salles de bain.

La peinture a été le projet le plus populaire en 2020, et a bénéficié de coûts relativement stables par rapport à 2019. Pendant ce temps, l’installation de nouvelles armoires a connu la plus forte augmentation des coûts l’année dernière, avec des prix plus élevés qu’en 2019. Cela peut aider à expliquer pourquoi le coût des rénovations totales de la salle de bain a augmenté, et les rénovations de la cuisine ont connu une hausse remarquable.

Les facteurs qui font grimper les prix de rénovation maison

Le coût de la rénovation d’une maison est toujours une préoccupation majeure pour les propriétaires, qu’ils fassent appel à un entrepreneur professionnel ou qu’ils entreprennent le projet de façon autonome. Qu’il s’agisse d’embaucher des ouvriers qualifiés ou de se procurer les bons matériaux, il y a beaucoup de choses à prendre en compte avant de commencer le projet, sans parler des dépenses imprévues qui peuvent survenir pendant la rénovation.

Pourtant, la plupart des propriétaires ne sont pas conscients du coût que représente un projet de rénovation de base. Il est donc nécessaire de bien comprendre les dépenses estimées pour bénéficier d’une plus grande transparence et d’un meilleur retour sur investissement.

Les coûts de rénovation d’une maison diffèrent d’un projet à l’autre en raison de divers facteurs tels que l’espace, le type de résidence et les besoins du propriétaire, ce qui rend difficile l’établissement d’un montant standard. Cependant, il existe certains points clés à prendre en compte.

Si la taille et l’état de la maison sont les principaux facteurs qui déterminent le coût de la rénovation d’une maison, les autres facteurs importants sont…

Entrepreneur pour la rénovation de maison

Le choix d’un entrepreneur influe grandement sur le coût des projets de bricolage. Alors que l’embauche d’un entrepreneur en rénovation établi et expérimenté peut nécessiter beaucoup d’argent, un entrepreneur inexpérimenté peut ne pas faire un travail satisfaisant.

Pour trouver un entrepreneur en rénovation qui fait un travail de qualité à un prix raisonnable, il faut examiner toutes les options disponibles et recevoir une structure de prix détaillée de différents entrepreneurs.

Pièces et matériaux

La qualité des pièces et des matériaux utilisés augmente considérablement le coût total de la rénovation. Afin d’économiser de l’argent, de nombreux propriétaires choisissent des produits bon marché et de mauvaise qualité, ce qui non seulement compromet la sécurité des membres de la famille, mais réduit également le retour sur investissement du projet de rénovation.

Il est donc conseillé de demander l’aide d’entrepreneurs en rénovation domiciliaire ayant des relations professionnelles avec les fabricants et les fournisseurs pour sélectionner des matériaux de qualité à un prix abordable.

Temps

Le temps nécessaire à l’achèvement du projet de rénovation est directement proportionnel au coût impliqué : plus les heures de travail seront longues, plus les dépenses seront élevées, car un temps de rénovation prolongé signifie une augmentation du coût de la main-d’œuvre et du coût d’opportunité.

Il est donc essentiel de fixer une date limite avant de commencer le projet de rénovation pour éviter tout retard.

Les option financières pour la rénovation de maison

La France encourage l’éco-rénovation : Comment en profiter

Le gouvernement français a augmenté le financement d’un programme qui pourrait permettre aux propriétaires de rembourser jusqu’à 20 000 € pour des rénovations écologiques. Nous vous expliquons de quoi il s’agit, qui est éligible et comment en bénéficier. 

Le gouvernement a annoncé les détails de son plan de relance économique de 100 milliards d’euros, appelé France Relance, qui vise à aider le pays à se remettre des effets de la crise du coronavirus. 

Dans le cadre de ce budget, un coup de pouce financier de 2 milliards d’euros est prévu pour le dispositif MaPrimeRénov. En outre, ce financement sera accessible à tous les Français, quels que soient leurs revenus, à partir du 1er janvier 2021. 

Qu’est-ce que MaPrimeRénov ?

Lancé le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov Il permet de financer les travaux de rénovation des logements liés à l’amélioration d’aspects tels que l’isolation, le chauffage ou la ventilation, ou peut être utilisé pour payer des travaux d’audit énergétique. 

Qui est éligible ?

Actuellement, le dispositif est mis en place pour les ménages qui se situent en dessous de certains seuils de ressources, définis par l’organisme national de rénovation de l’habitat (Anah). Ceux-ci sont pour les ménages « très modestes » : 14 879 € pour une personne seule (20 593 € en Ile-de-France), 21 760 € pour un couple (30 225 € en Ile-de-France) ; ou pour les ménages « modestes » : 19 074 € (25 068 €) pour une personne seule, ou 27 896 € (36 792 €) pour un couple (3). 

À partir du 1er janvier 2021, ces plafonds sont supprimés et la subvention est devenue accessible aux personnes de tous les revenus. Il a donc mis fin au CITE. 

MaPrimeRénov est également accessible aux propriétaires bailleurs, aux copropriétaires de biens immobiliers, dans un cadre dédié intitulé  » MaPrimeRénov copropriété « , et aux bâtiments publics. 

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a expliqué pourquoi le gouvernement a décidé d’ouvrir le dispositif aux ménages plus aisés. 

« La Fédération française du Bâtiment nous a informés que […] 50 % des rénovations sont réalisées par les 20 % des plus hauts revenus, donc si on exclut les personnes plus aisées du bénéfice de cette prime, ça ne marchera pas », a-t-il déclaré dans une interview à BFM TV.

Les travaux de rénovation sont accessibles à tous les logements, quel que soit leur Diagnostic de performance énergétique (DPE). Toutefois, les primes seront versées aux biens qui relèvent de l’étiquette de classification F ou G, jugée passoires thermiques par le gouvernement.

En France, 4,8 millions de ménages entrent dans cette catégorie, selon les données du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire. 

Quel montant puis-je obtenir ?

20 000 € est le seuil maximal qu’un montant total du financement obtenu par le biais du dispositif MaPrimeRénov’ ne peut dépasser. Ce chiffre est fixé par ménage sur une période de cinq ans. La prime doit être utilisée sur une période de cinq ans.

Les ménages qui n’ont pas pu faire de demande, en raison du seuil de revenu encore en vigueur jusqu’à la fin de l’année, ont réussi à le faire à partir du 1er janvier 2021. L’aide MaPrimeRénov est également cumulable avec certaines autres aides.

Depuis mars 2016, le CITE pouvait être utilisé en parallèle de l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), sans conditions. La MaPrimeRénov ayant remplacé le CITE, la même règle s’applique. En revanche, MaPrimeRénov n’est pas cumulable avec d’autres aides de l’Anah. 

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) 

Un éco-prêt à taux zéro pour faciliter les travaux de rénovation énergétique et l’accès aux énergies renouvelables pour tous grâce au partenariat entre les banques et l’Etat. L’éco-prêt à taux zéro (ECO-PTZ) a été instauré par la loi de finance 2009 pour permettre aux propriétaires (occupants ou bailleurs) d’obtenir un prêt pour financer des travaux de rénovation énergétique (isolation, chauffage ou chauffe-eau utilisant des énergies renouvelables) de leur résidence principale, construite depuis plus de 2 ans, sans condition de ressources.

Le montant maximum de ce prêt est compris entre 7 000 et 30 000 €, remboursable pendant 15 ans après les travaux. Il est accordé par des banques ayant conclu des conventions spécifiques avec l’État français dans des conditions fixées par le code général des impôts. Ce dispositif a fait l’objet de différentes évolutions en 2015 et 2019 pour améliorer la cohérence entre les différents dispositifs d’aide aux économies d’énergie. Les travaux doivent répondre à des critères de performance et doivent impérativement être réalisés par une entreprise sous signe de qualité reconnu garantissant l’environnement (RGE).

Depuis 2014, un ECO-PTZ collectif permet aux syndicats de copropriétaires d’en bénéficier pour financer des travaux d’intérêt collectif réalisés sur les travaux d’économie d’énergie ou de réduction des émissions de gaz à effet de serre. De plus, cette offre concerne les parties et équipements communs de l’immeuble. Seuls les copropriétaires de logements à usage de résidence principale peuvent participer à l’ECO-PTZ collectif.

L’ECO-PTZ permet de promouvoir des bouquets de travaux complets et d’engager des solutions d’énergies renouvelables en même temps que l’efficacité énergétique dans des rénovations globales. Pour les ménages modestes, propriétaires occupants, cela permet de couvrir l’avance de l’investissement sur une période suffisamment longue pour le rentabiliser.

Pour l’Etat, la prise en charge de la dépense via un crédit d’impôt accordé aux banques commerciales, qui propose l’ECO-PTZ, permet de différer l’investissement et coûte beaucoup moins cher qu’un système de subvention puisque seuls les intérêts sont couverts.

On peut également imaginer ce type de mécanisme à un niveau plus local entre une collectivité et une banque dans le cadre d’un partenariat.

La précarité énergétique est un phénomène qui touche tous les pays européens et l’ECO-PTZ est une stratégie qui permet de limiter les dépenses énergétiques et de promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables pour tous les citoyens, notamment les plus vulnérables, est essentielle. Par conséquent, le potentiel de transfert de cette bonne pratique est très élevé.

La TVA à taux réduit à 5,5 %

La TVA de 5,5% s’applique aux logements de plus de 2 ans.  Vous pouvez bénéficier de ce taux réduit si vous faites réaliser les travaux suivants :

  • Installation d’un système de chauffage ou d’un système de production d’eau chaude à haute performance énergétique.
  • Installation d’un système de régulation du chauffage
  • Travaux d’isolation : toiture, murs extérieurs, fenêtres, plancher
  • Installation d’un système de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable ou une pompe à chaleur (autre que air/air)
  • Installation d’une chaudière écologique, d’une pompe à chaleur ou d’un système de production d’énergie utilisant une énergie renouvelable (sauf photovoltaïque)
  • Réalisation d’études de performance énergétique

La TVA à 5,5% peut également s’appliquer aux travaux qui découlent des travaux énumérés ci-dessus, à condition que ces travaux soient facturés dans les 3 mois. Par exemple, l’installation d’une fenêtre à double vitrage peut entraîner des dommages à votre propriété.

Dans ce cas, une TVA de 5,5 % s’applique aux travaux de réparation de votre bien.

L’ampleur de ces travaux ne doit pas entraîner une augmentation de la surface de plus de 10% et doit respecter certaines performances énergétiques, identiques aux critères de performance minimale prévus pour le crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Que faire pour réduire les coûts de rénovation d’une maison ?

Les coûts de rénovation d’une maison peuvent s’accumuler rapidement s’ils ne sont pas gérés correctement. Si vous planifiez soigneusement et faites des recherches approfondies, vous pouvez économiser des centaines, voire des milliers de dollars sur un projet de rénovation. Ces idées créatives pour économiser de l’argent vous permettront d’obtenir une excellente rénovation, mais à une fraction du prix.

1. Faites votre propre démonstration

Si vous avez les outils et le temps, envisagez de faire vous-même les travaux de démolition. Faire vos propres travaux de démolition pour une rénovation de maison vous permettra d’économiser beaucoup sur les coûts de main d’œuvre si vous engagiez un entrepreneur pour faire le travail. Veillez à le faire en toute sécurité et à porter les protections adéquates.

2. Prévoyez un budget

Avant de commencer un projet de rénovation, établissez un budget détaillé. Vous devrez peut-être prendre en compte le coût d’un hôtel pour quelques nuits pendant la rénovation ou les frais de restauration si votre cuisine est interdite d’accès pendant un certain temps. Une fois que vous avez une idée des coûts, ajoutez 10 % à ce budget pour tenir compte d’éventuels dépassements de coûts.

3. Évitez les dettes

Plus facile à dire qu’à faire, n’est-ce pas ? Il existe de nombreuses options de financement pour les améliorations domiciliaires, mais attention, toutes les améliorations domiciliaires n’ont pas un retour sur investissement élevé.

4. Élaborez un plan détaillé

Comme pour la planification d’un budget, établissez un plan détaillé pour un projet de rénovation. Définissez la portée de votre projet et respectez ces paramètres. Il est facile de laisser libre cours à son imagination, mais si vous vous en tenez au plan, vous obtiendrez un projet qui sera rentable et que vous aimerez.

5. Obtenir les permis

Oublier d’obtenir un permis de construire pour une rénovation de maison peut être une erreur courante. Cependant, corriger cette erreur peut s’avérer coûteux. Si votre rénovation n’est pas conforme aux codes du bâtiment, l’inspecteur peut vous obliger à tout démolir et à tout recommencer.

6. Réutiliser les matériaux

Vos armoires vous rendent peut-être fou ou vous ne supportez pas leurs accessoires. Réfléchissez-y à deux fois avant de jeter l’un ou l’autre. Vous pouvez facilement peindre vos armoires pour leur donner un nouveau look ou utiliser ces accessoires ailleurs.

7. Faites votre propre peinture

Vous n’avez pas besoin d’être un bricoleur expérimenté pour peindre les murs de votre maison. Un peu de préparation et un peu de savoir-faire suffiront pour faire le travail. Une couche de peinture neuve sur vos armoires peut également donner un coup de jeune à votre cuisine à moindre coût.

8. Carreler un dosseret

Apprendre à carreler un dosseret est un formidable projet de bricolage pour débutants qui peut s’avérer un excellent projet d’amélioration de l’habitat. Un projet de dosseret peut être réalisé en un week-end ou moins, pour un coût de 500 euros ou moins. C’est un excellent moyen de moderniser une vieille cuisine.

9. Refinir les planchers

Plutôt que de remplacer votre revêtement de sol, vous pouvez opter pour une remise à neuf, si vous avez des sols en bois dur ou en Pergo. Vous pouvez vous procurer un graveur liquide pour frotter le sol et ajouter une nouvelle finition pour un look rafraîchi. Vous pouvez refaire les sols en une journée seulement et pour environ 100 euros.

10. Trouvez des aubaines pour les armoires

Les armoires ont tendance à être l’un des éléments les plus chers d’un projet de rénovation de cuisine, mais si vous magasinez, vous pourrez peut-être trouver des offres dans les magasins d’armoires. Ils ont peut-être d’anciens modèles ou des armoires d’exposition dont ils n’ont plus besoin. Envisagez de réduire le nombre d’armoires que vous avez pour créer plus d’espace dans votre cuisine.

11. L’entrepôt d’Amazon

Amazon propose des produits d’occasion ou en boîte ouverte sur lesquels vous pouvez faire de bonnes affaires. C’est un peu la méfiance de l’acheteur, mais Amazon fournit des catégories de conditions pour vous aider à sélectionner un produit. C’est un bon endroit pour les appareils de cuisine et les meubles.

12. Correspondance des prix

Si vous avez parcouru le Web et trouvé une bonne affaire, voyez si un détaillant local s’aligne sur cette offre. Souvent, un détaillant le fera et vous économiserez de l’argent en n’ayant pas à payer de frais d’expédition.

13. Créez de l’espace

Trouvez des espaces de rangement supplémentaires sans avoir à abattre les murs. Parfois, en ajoutant des tiroirs coulissants, vous pouvez libérer de l’espace supplémentaire dans votre cuisine pour une fraction du coût.

14. Trouvez des contrefaçons

Si vous voulez un look sophistiqué mais que vous ne voulez pas payer ce genre de prix, essayez de trouver un matériau qui imite le look que vous voulez. Il existe de nombreuses options de revêtement de sol qui vous donneront l’apparence d’un revêtement de sol en bois dur coûteux si vous cherchez bien.

15. Laissez la plomberie tranquille

Les coûts de la plomberie s’accumulent, alors ne prévoyez pas de réacheminer les conduites d’eau dans votre maison parce que vous voulez déplacer un évier ou des toilettes. Il n’y a pas que le coût du matériel qui s’ajoute lors du déplacement de la plomberie, mais il y a aussi le coût supplémentaire de déchirer des parties du tuyau pour faire passer les tuyaux. Travaillez plutôt avec ce que vous avez.

16. Trouvez un entrepreneur rentable

Les entrepreneurs sont très occupés pendant les mois d’été, alors si vous le pouvez, engagez-en un pendant les périodes creuses comme l’hiver pour obtenir un meilleur prix. Les entrepreneurs qui ont besoin de l’activité peuvent vous faire des économies sur la main-d’œuvre et vous faire économiser de l’argent sur votre projet de rénovation.

17. Trouvez les bonnes affaires

Comme avec Amazon, vérifiez les modèles de salle d’exposition et les modèles rayés et cabossés chez les détaillants locaux. Une petite bosse à peine reconnaissable sur un appareil peut permettre de réaliser des économies considérables. Un article en boîte ouverte n’a peut-être aucun problème, mais vous pouvez l’obtenir à un prix réduit. En général, vous pouvez appeler un détaillant pour voir ce qu’il a avant de vous aventurer.

18. Faites des projets par morceaux

Même si vous avez une longue liste de projets de rénovation à réaliser, il est préférable de les fractionner. En divisant les projets en plusieurs parties, vous pouvez mieux planifier et obtenir de meilleures offres parce que vous pouvez vous concentrer sur votre objectif.

Conclusion

Le pire de la pandémie est peut-être passé aux en France, et les gens commencent à passer plus de temps en dehors des murs de leur maison. Mais à court terme, les conséquences de la pandémie devraient continuer à influencer la façon dont les gens réaménagent leur maison.

Préparez-vous à un éventuel choc des prix et à ce que le processus prenne un peu plus de temps que d’habitude. Avec l’augmentation des coûts des matériaux et les chaînes d’approvisionnement toujours sous pression, la patience et la flexibilité sont plus cruciales que jamais lorsqu’on se lance dans un projet de remodelage.

Soyez conscient des tendances à la hausse de tous les coûts des remodelages pour les entrepreneurs. Il ne s’agit pas seulement pour eux d’être avides et d’essayer d’augmenter leur taux de profit, leurs coûts augmentent également. Il est également très important de planifier son projet bien à l’avance et d’engager des entrepreneurs de bonne réputation.

Vous voulez vous assurer que vous n’essayez pas de modifier le projet en cours de route. Cela coûte cher sans raison. Le deuxième conseil, très proche du premier, est de se concentrer sur la qualité de votre professionnel. Tout cela n’est pas pertinent si vous avez un mauvais professionnel.

Sources :

  1. : https://architecteo.com/cout-renovation-maison.html 
  2. https://travaux.leroymerlin.fr/blog/renovation-cuisine-quel-prix/#:~:text=Le%20prix%20d’une%20r%C3%A9novation,de%20r%C3%A9novation%20d’une%20cuisine.
  3. www.economie.gouv.fr/particuliers/prime-renovation-energetique
  4. Les résultats de la 9ème édition du Baromètre du pouvoir d’achat Cofidis / CSA (juin 2020)    
Vous avez encore des questions ?
Obtenez l’aide de la communauté. Posez votre question dans le forum et obtenez de l’aide d’autres enthousiastes du bricolage et des professionnels de la construction.
Nous sommes là pour nous aider les uns les autres.
Au Forum!
123 Bricolage
Logo