Comment poser des blocs de béton comme un pro

Vous cherchez à donner de l’intimité à votre espace de vie extérieur avec un mur de parpaings bricolé ? Vous avez raison ! En fait, un mur en blocs béton bien construit peut apporter intimité, sécurité et intérêt visuel à votre aménagement paysager. Bien que la construction d’un mur soit un projet difficile, un bricoleur déterminé et consciencieux peut s’y attaquer, s’il est armé de ces instructions détaillées.

Votre boîte à outils : 

Voici les outils dont vous avez besoin pour construire un mur en blocs de béton 

  • Outils d’excavation (pelles, etc.)
  • Ficelle de maçon
  • Piquets
  • Niveau à bulle
  • Fil à plomb
  • Blocs béton ou parpaings
  • Gants de travail
  • Mélangeur à béton
  • Brouette
  • Houe de maçonnerie
  • Mortier
  • Truelle de maçon
  • Outil de jointoiement
  • Scie de maçonnerie
  • Ciseau de maçonnerie
  • Marteau de maçon

Les étapes recommandées pour poser des parpaings parfaitement : 

  1. Créez le tracé
  2. Creusez la terre = excavation
  3. Coulez la fondation
  4. Posez la première rangée
  5. Coupez les blocs béton
  6. Posez les rangées de blocs béton
  7. Ajoutez des renforts
  8. Finissez les joints
  9. Posez des blocs de couronnement

Comment construire un mur en blocs béton ?

1. Créez le tracé

La première étape de la construction d’un mur en blocs béton consiste à tracer les fondations à l’aide de piquets et de ficelle de maçonnerie1)ficelle de maçonnerie ; http://david-lallemant.com/wp-content/uploads/2014/05/Guide_bonnes_pratiques_FINAL.pdf . Pour un mur paysager autoportant, il s’agit de créer un simple contour rectangulaire de la fondation prévue. Pour les fondations d’un bâtiment, le tracé nécessite un contour rectangulaire de l’ensemble du bâtiment, soigneusement ajusté pour être parfaitement d’équerre.

Après avoir nivelé les cordes du tracé à l’aide d’un niveau, reportez l’emplacement des fondations sur le sol avant de commencer à creuser.
Tracer au sol pour creuser les fondations - Etape 4

2. Excavation

L’étape suivante consiste à creuser la terre pour les fondations. Le travail à effectuer ici peut varier considérablement, en fonction de la taille requise pour les fondations et des circonstances. Si vous construisez un petit mur paysager dans un climat chaud, il suffit de creuser à la main avec une pelle.

Pour les fondations d’un bâtiment ou dans un climat froid nécessitant des semelles de gel profond, l’excavation2)excavation ; https://www.apsam.com/sites/default/files/docs/publications/ft35.pdf peut nécessiter un équipement de terrassement. Dans tous les cas, l’objectif est de créer une tranchée à fond plat pour couler une fondation qui soutiendra le mur en blocs béton.

Veillez à consulter les autorités locales pour connaître la profondeur et la taille des fondations requises pour le mur en blocs béton que vous envisagez. Tout mur de plus de 0,6 mètres de haut nécessite une semelle antigel 3)semelle antigel ; https://www.fib.org/wp-content/uploads/2020/04/Guide-de-bonnes-pratiques-Maconnerie-BD-Web.pdf qui s’étend de 20 à 30 cm sous le niveau de gel hivernal le plus profond de votre région. 

En général, la fondation doit être deux fois plus large que le mur lui-même.
Excavation de fondation

3. Coulez la fondation

La fondation en béton nécessaire pour soutenir un mur en blocs de ciment est habituellement créée en versant du béton dans un coffrage creux qui tapisse les côtés de la tranchée d’excavation, mais le béton peut aussi être simplement versé dans la tranchée, un scénario courant pour la construction d’un mur paysager autoportant. 

Dans ce cas, le sommet de l’excavation est parfois encadré de bois de charpente pour créer une apparence finie. Il est courant que le haut de la fondation soit légèrement en dessous du niveau du sol, de sorte que la fondation soit cachée lorsque le mur est terminé.

Le béton pour les fondations peut être mélangé à la main dans un malaxeur électrique ou une boîte à mortier, ou il peut être commandé auprès de fournisseurs de béton prêt à l’emploi et livré par camion.

Le dessus de la fondation coulée doit être parfaitement de niveau, mais il n’est pas nécessaire de le talocher et de le lisser à la truelle pour obtenir une finition parfaitement lisse. ]

Assurez-vous que la fondation est complètement durcie avant de commencer la construction du mur.
Comment couler du béton pour les fondations - Etape 8

4. Posez la première rangée de blocs

Une fois que la fondation coulée a complètement durci, tracez le contour du mur en parpaings sur la surface de la fondation à l’aide d’un cordeau. Mélangez le mortier approprié dans une boîte à mortier, puis posez une couche de mortier de 2,5 cm d’épaisseur sur la fondation à l’intérieur du contour.

Placez la première rangée de blocs de ciment dans le mortier et tapez légèrement les blocs vers le bas pour les enfoncer dans le mortier de la fondation. Commencez le mur par un bloc d’angle, puis beurrez les rebords à l’extrémité de chaque bloc suivant avec du mortier avant de le joindre au bloc précédent.

Essayez d’obtenir des joints de 1 cm de large entre les blocs, à la fois horizontalement et verticalement. 

Au fur et à mesure que vous travaillez sur la première rangée, utilisez un niveau pour ajuster les blocs afin qu’ils soient parfaitement verticaux, et utilisez des piquets et des cordes pour vous assurer que la rangée de blocs reste parfaitement droite. À l’extrémité opposée du mur, terminez la rangée avec une autre unité d’angle.

5. Coupez les blocs béton

Si vous planifiez soigneusement, vous n’aurez peut-être pas besoin de couper les blocs béton, mais si c’est nécessaire, il vaut mieux le faire avec une scie électrique équipée d’une lame pour maçonnerie, ainsi qu’avec un ciseau à maçonnerie et un marteau.

Marquez la face du bloc à l’aide d’une scie électrique, en traçant une ligne d’environ 1,5 cm de profondeur. Ensuite, utilisez un ciseau à maçonnerie et un marteau pour frapper le long de la ligne tracée jusqu’à ce que le bloc se fende le long de la ligne. Retournez le bloc et répétez le processus sur le côté opposé.

6. Posez les rangées de blocs suivantes

Commencez la prochaine rangée de parpaings par un demi-bloc pour vous assurer que les joints verticaux seront décalés au fur et à mesure que vous descendez la rangée. Installez la deuxième rangée de la même manière que la première, en appliquant un lit de mortier sur le dessus de la rangée précédente et en beurrant les extrémités de chaque bloc lorsque vous les posez dans le mortier. 

Utilisez la corde et le niveau du maçon pour vérifier fréquemment que chaque rangée de parpaings est de niveau et droite. L’excès de mortier peut être légèrement gratté sur la face des blocs béton avec une truelle pendant que vous travaillez.

Pour les murs très hauts, il est préférable de ne pas poser plus de six rangs par jour. Cela permettra au mortier de se mettre en place et de durcir complètement et réduira les risques de défaillance du mur. 

Évitez de mettre trop de poids sur les joints avant que le mortier ne soit complètement dur.

7. Ajoutez des renforts

Au fur et à mesure que vous progressez, ajoutez des renforts métalliques, si nécessaire. Après chaque troisième ou quatrième rangée, le joint horizontal doit être renforcé par des bandes d’armature métalliques posées dans le mortier avant la pose de la rangée suivante de parpaings.

L’armature verticale est ajoutée en remplissant les cavités creuses avec du béton et en enfonçant des longueurs de barres d’armature métalliques dans les creux. Cela augmentera la résistance latérale entre les rangées de blocs. Consultez les autorités locales en matière de construction pour connaître les recommandations relatives au renforcement vertical du mur.

8. Finissez les joints

Selon la taille de votre projet et la vitesse à laquelle vous travaillez, vous devrez périodiquement lisser et finir les joints entre les blocs béton. Cette opération doit être effectuée après la prise du mortier, mais avant son durcissement complet. Utilisez un outil de finition pour appuyer légèrement sur le mortier en tirant l’outil le long du joint. L’outil doit former une légère indentation dans le joint de mortier.

9. Posez des blocs de couronnement

Le sommet des murs en blocs béton est généralement recouvert d’une couche de mortier, de bandes d’armature métalliques, puis de blocs de couronnement en béton massif. Assurez-vous que les joints entre les blocs de couronnement sont remplis de mortier et lissés à l’aide de l’outil de finition.

Les Leçons - Blocs à bancher

Pose de blocs béton – Foire aux Questions (FAQ)

Combien de blocs parpaings un maçon doit-il poser en une journée ?

Un maçon doit poser 120 blocs de parpaings par jour. Le faible poids unitaire des blocs et leur conception à extrémité ouverte permettent au maçon de contourner les barres d’armature au lieu de les monter et de les passer par-dessus, réduisant ainsi le risque de blessures au dos et aux épaules. 

De quelle quantité de sable et de ciment ai-je besoin pour un mur en parpaings ?

Un sac de 25 kg de ciment mélangé à cinq sacs de 25 kg de sable de construction fera assez de mortier pour environ 140 briques ou 35 blocs béton. Si vous posez votre maçonnerie par temps froid, vous devez ajouter un plastifiant au mortier.

Quel est le meilleur bloc pour la construction ?

Les blocs béton massifs sont couramment utilisés. Ils sont lourds et fabriqués à partir de granulats denses. Ils sont très solides et assurent une bonne stabilité aux structures. Ainsi, pour les grands travaux de maçonnerie comme les murs porteurs, ces blocs solides sont préférables. 

De combien de sacs de ciment ai-je besoin pour 1000 blocs ?

Vous avez besoin de 3 sacs de ciment pour la pose de briques et de blocs dans des applications normales.

Est-il moins cher de construire une maison en blocs ?

Non ! Les blocs de béton sont également beaucoup plus coûteux à utiliser pour construire votre maison, notamment par rapport à l’ossature en bois et aux cloisons sèches. En fait, l’utilisation de blocs de béton peut coûter jusqu’à trois fois plus cher.

Vous avez encore des questions ?
Obtenez l’aide de la communauté. Posez votre question dans le forum et obtenez de l’aide d’autres enthousiastes du bricolage et des professionnels de la construction.
Nous sommes là pour nous aider les uns les autres.
Au Forum!

123 Bricolage
Logo