Comment peindre sur de l’aluminium ?

Peindre pourrait être une tâche facile pour certaines personnes un peu habituées aux travaux de bricolage. Mais la peinture de l’aluminium est un peu particulière car il est plus difficile de faire adhérer la peinture.

Une bonne préparation du support en aluminium s’impose pour bien réussir la pose de la couche finale de peinture. Entre nettoyage et ponçage, la pièce à peindre doit être parfaitement prête pour recevoir le revêtement final.

Quelle est la bonne démarche à adopter pour jouir d’un rendu de qualité ? Quelles sont les astuces pour réussir la peinture sur aluminium ?

Le nettoyage de la surface en aluminium

L’Aluminium est une surface lisse souvent protégée par une couche d’oxydation qui empêche l’apparition de la rouille. Cette couche empêche aussi la peinture d’adhérer à la surface. De ce fait, une phase de dégraissage et de nettoyage s’impose.

D’abord, il faut s’assurer que la surface que vous traitez est vraiment en aluminium. Posez un aimant dessus : s’il tient alors la surface n’est pas en aluminium.

L’eau ne suffit pas pour nettoyer et dégraisser votre surface. Utilisez de l’acétone ou de l’alcool. A l’aide d’un chiffon imbibé dans l’un de ces liquides, frottez les parties graisseuses.

Pensez à travailler dans un espace aéré car l’alcool et l’acétone sont des liquides volatiles qui s’évaporent vite et produisent une odeur forte. Laissez la pièce sécher.

Le ponçage : pour une meilleure adhérence de la peinture

L’aluminium est généralement couvert d’une sous-couche de protection lisse. De ce fait, en zappant la phase de ponçage, vous ne pouvez pas appliquer la peinture. La surface peut parfois présenter des parties rouillées qu’il convient de traiter avant de peindre.

Poncez l’aluminium avec du papier abrasif fixé sur une cale à poncer en effectuant des mouvements de va-et-vient réguliers. Commencez d’abord avec un papier épais puis avec un autre plus fin. Si la surface à poncer est très grande, utilisez une ponceuse excentrique.

Le ponçage terminé, vous aurez, ainsi éliminé toutes les impuretés et les traces de rouille. Ces dernières doivent être traitées en appliquant dessus un convertisseur de rouille. Ce produit est mis sur les traces avec un pinceau et il change de couleur au séchage.  Il ne faut pas oublier de se protéger en mettant des lunettes, des gants, un masque et un casque.

A la fin de la phase du ponçage, dépoussiérez la surface et rincez-la à l’eau. Laissez sécher avant d’appliquer la couche primaire.

L’application du primaire : une meilleure protection

Si vous voulez protéger votre surface en aluminium sur la durée, ne zappez pas cette étape. Il s’agit de l’application d’une sous-couche ou de primaire. De plus, ce produit permettra d’améliorer l’adhérence de la peinture et d’éviter les coulures inesthétiques.

Vous pouvez appliquer ce primaire à l’aide d’une brosse ou d’un pinceau à poils courts et laisser sécher avant de passer à l’étape suivante. Il convient de travailler en bandes verticales en croisant les passages jusqu’à recouvrir toute la surface.

Commencez par mélanger le primaire avec un bâton et trempez la brosse dans le pot. Il faut veiller à ne pas mouiller complètement les poils de la brosse. De même ; si vous allez utiliser un rouleau, ne plongez pas le manchon dans le récipient.

La peinture finale : Relookez votre pièce !

Comment peindre sur de l’aluminium ?

Pour peindre vos surfaces en aluminium, vous avez le choix entre la peinture en pot ou en aérosol. Pour réussir la peinture de l’aluminium, il convient de privilégier les peintures glycéro. Elles sont très efficaces pour ce type de support. Il y a aussi la peinture acrylique. En utilisant une bombe, vous aurez un rendu plus homogène et esthétique.

Cette méthode présente aussi l’avantage de la rapidité et la facilité d’utilisation.  Par contre, vous devez supporter les odeurs du produit. De ce fait, il faut porter le masque de protection tout au long du processus.

Cet outil devient indispensable si vous présentez des problèmes pulmonaires ou respiratoires. Si vous souffrez de telles insuffisances, vous devez privilégier la peinture en pot. Pour appliquer cette matière moins agressive, utilisez un pinceau ou un rouleau en fonction de l’accessibilité aux coins.

Essayez de travailler en plein air ou dans un espace aéré. Respectez le temps nécessaire au séchage pour avoir de beaux résultats de finition.

Bref…

Il arrive que l’aluminium subit les agressions de son environnement : rouille, humidité, tâches, poussières… De ce fait, cette surface d’habitude lisse et propre perd ses qualités.

Par conséquent, repeindre les pièces en aluminium serait un impératif. Mais avant de poser la couche de peinture, il convient de nettoyer les supports à traiter. Par la suite, il serait judicieux de poncer la surface pour éliminer la rouille et anéantir son effet. En posant une sous-couche de primaire, vous protégez plus l’aluminium et vous améliorez l’adhérence de la peinture.

Videos utiles:

Bloqueur de publicité détecté!

Notre site Web est rendu possible en affichant des publicités en ligne à nos visiteurs.
S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité sur notre site Web.

Close