Comment nettoyer les serpentins du condenseur d’une pompe à chaleur ?

Vous ne pensez peut-être pas aux serpentins du condenseur de votre pompe à chaleur extérieure lorsque vous planifiez les tâches de nettoyage de printemps, mais c’est peut-être la chose la plus importante que vous puissiez faire.

Un simple nettoyage de la pompe à chaleur vous garantit un confort, une efficacité et des économies d’énergie accrus.

Difficulté :Moyenne
Durée d’exécution :1 heure
Nombre de personnes :1

Votre boîte à outils :

Pour réussir ce projet, vous avez besoin de :

  • Brosse à poils doux
  • Tuyau arroseur
  • Solution de nettoyage pour condenseur
  • Peigne à ailettes

Les étapes recommandées pour nettoyer le condenseur d’une pompe à chaleur :

  • Assurez-vous que l’unité a été mise hors tension à la source (interrupteur d’arrêt ou boîtier de disjoncteurs).
  • Dégagez la zone autour du condenseur (vous pouvez mettre des gants pour cela).
  • Retirez le couvercle extérieur de la pompe à chaleur (vous aurez peut-être besoin d’un tournevis pour cela).
  • Retirez la grille supérieure et le ventilateur (si vous le pouvez).
  • Essuyez les bobines du condenseur avec un nettoyant pour bobines de condenseur ou une solution d’eau et de savon.
  • Utilisez un tuyau d’arrosage pour le laver de l’extérieur (frappez les ailettes de face, pas en biais).
  • Utilisez un peigne à ailettes pour redresser les ailettes éventuellement déformées.
  • Remettez la grille supérieure et le couvercle de la pompe à chaleur en place.
  • Remettez le courant et profitez de votre pompe à chaleur
Instructions étape par étape pour le nettoyage des serpentins d’une pompe à chaleur
Votre unité de condensation extérieure doit être nettoyée au moins deux fois par an, et le printemps est le moment idéal pour le faire, il ne fait ni trop chaud ni trop froid dehors, et il est fort probable que vous utilisiez l’unité avec parcimonie en ce moment. Une fois nettoyée, vous pouvez utiliser votre pompe de chaleur comme un sèche-linge ! Elle peut être utile pour ‘autres usages aussi.
Isolez la thermopompe
Avant toute chose, coupez l’alimentation de la thermopompe au niveau de son boîtier d’arrêt, généralement situé à portée de vue sur un mur extérieur. Les boîtiers d’arrêt peuvent être différents selon l’appareil. S’il n’y a pas de boîtier d’arrêt, vous pouvez couper l’alimentation de l’appareil au niveau du boîtier de disjoncteurs. Essayez d’allumer l’appareil pour vérifier qu’il est bien éteint.
Nettoyez la zone de condensation
Une fois l’alimentation coupée, nettoyez la zone autour de l’unité de condensation. Pour que l’air circule efficacement, nous recommandons un dégagement de 0,6 à 0,9 m autour de chaque côté du condenseur. Cela signifie que tous les équipements doivent être enlevés. Gardez ce dégagement minimum à l’esprit lorsque vous plantez quoi que ce soit autour de votre unité. 

Une fois que vous avez nettoyé autour du condenseur, vous êtes presque prêt à le laver. N’oubliez pas de couper l’alimentation de l’unité ! Les précautions de sécurité sont les plus importantes lorsqu’il s’agit de tout ce qui comporte des connexions électriques.
Retirez la pièce extérieure de l’unité  
L’étape suivante consiste à retirer la pièce extérieure de l’unité de condensation. Il s’agit de la pièce qui protège et entoure le condensateur. Selon les besoins, vous pouvez envisager d’utiliser un accessoire à poils doux pour aspirer les ailettes métalliques.
Avant d’utiliser votre tuyau pour arrosage pour terminer le processus de nettoyage, dévissez la grille supérieure et ouvrez-la. Le ventilateur doit être fixé, il faut donc faire très attention à ne pas mettre sous tension les connexions électriques. Il faut éviter d’asperger ou de frapper directement le ventilateur avec de l’eau lorsque vous nettoyez les ailettes du condenseur.
Si vous ne pouvez pas dévisser la grille supérieure ou soulever le ventilateur, veillez simplement à ne pas le frapper directement avec de l’eau lorsque vous nettoyez les ailettes.
Nettoyez le serpentin du condenseur
Ensuite, il est temps d’utiliser votre tuyau d’arrosage pour éliminer toute accumulation de saleté. Le plus important ici est de nettoyer le serpentin du condenseur. Vous pouvez utiliser une solution de nettoyage pour condenseur.

Brossez simplement votre solution de nettoyage sur les bobines (ou utilisez un flacon pulvérisateur). Essayez de faire le tour complet de l’unité, mais veillez à ne pas plier les ailettes.
Après avoir essuyé les ailettes avec votre solution de nettoyage, veillez à diriger l’eau directement sur les ailettes et à ne pas les frapper par le côté. Si quelques ailerons se déforment, ou si certains étaient déjà déformés ou endommagés, vous pouvez les réparer par la suite.

À l’aide de ce que l’on appelle un peigne à ailette, redressez les ailettes pliées de votre appareil.

Les ailettes courbées créent un flux d’air inefficace et sont plus difficiles à nettoyer. Remettez en place la grille extérieure et la grille supérieure (si elle a été soulevée). Remettez l’appareil sous tension. Réglez le thermostat si nécessaire.

N’utilisez pas de couteaux, de lames de rasoir, de tournevis à tête plate ou tout autre objet tranchant. 

Nettoyage des serpentins du condenseur d’une pompe à chaleur – Foire aux Questions

Les pompes à chaleur doivent-elles être nettoyées ?

Vous devez nettoyer régulièrement les filtres de votre pompe à chaleur. Il s’agit d’une procédure d’entretien simple que tous les propriétaires peuvent effectuer eux-mêmes. Vous devez nettoyer ou remplacer vos filtres une fois par mois ou lorsque le besoin s’en fait sentir. Les filtres des pompes à chaleur sont très salissants, c’est pourquoi cette étape est très importante.

À quelle fréquence une pompe à chaleur doit-elle être nettoyée ?

En règle générale, vous devez les nettoyer toutes les 8 à 12 semaines, en fonction de la fréquence d’utilisation de votre pompe à chaleur. Il s’agit d’un processus très simple, que vous pouvez effectuer vous-même. Pour nettoyer vos filtres, vous devez ouvrir le panneau avant de l’unité intérieure et retirer les filtres.

Peut-on entretenir soi-même une pompe à chaleur ?

Les pompes à chaleur nécessitent un entretien régulier, principalement un nettoyage. Si vous lésinez sur l’entretien, vous pouvez vous attendre à des performances moindres et à une durée de vie réduite. Certains travaux d’entretien nécessitent l’intervention d’un professionnel, mais la plupart peuvent être effectués par vous-même. À condition que vous n’ayez pas peur de monter sur des marches pour atteindre l’intérieur des unités montées en hauteur.

Dois-je éteindre ma pompe à chaleur la nuit ?

Bien que les pompes à chaleur soient le moyen le plus rentable d’utiliser l’électricité pour chauffer votre maison pendant les mois les plus frais, les laisser fonctionner jour et nuit n’est pas économiquement efficace. Vous devriez éteindre votre pompe à chaleur lorsque vous n’en avez pas besoin. Ceci afin d’éviter un gaspillage excessif d’énergie.

123 Bricolage
Logo