Meilleures scies à chantourner : types et spécificités des lames

De nombreux facteurs doivent être pris en compte lors du choix d’une lame de scie à chantourner pour votre projet. L’épaisseur du bois, la dureté du bois ainsi que la complexité du motif sont autant d’éléments à prendre en compte. La première chose que vous devez examiner est la complexité du motif. Vous devez savoir comment choisir une lame et ce,  pour pouvoir couper dans les zones les plus étroites de votre motif sans vous donner trop de mal. En général, pour les bois plus épais et plus durs, vous aurez besoin de lames plus grandes, mais la lame que vous utiliserez devra pouvoir tourner dans le rayon des coins les plus tranchants de votre motif de scie à chantourner.

Les dimensions des lames

Les dimensions des lames de scie à chantourner sont indiquées par des chiffres. Plus le chiffre est élevé, plus la lame est grande. Les chiffres peuvent aller de #12 à des tailles inférieures à 0, comme 2/0, 3/0, etc. En général, vous n’aurez pas besoin d’une lame plus petite que 3/0 car elles sont généralement considérées comme des lames de bijoutier.

Les lames plus grandes seront à la fois plus épaisses et plus larges et, en moyenne, auront moins de dents par pouce. Il n’existe cependant aucune norme régissant ces spécifications, de sorte qu’il y aura de légères variations entre les fabricants ainsi qu’entre les différentes séries de lames d’un même fabricant.

La taille de la lame n’est pas la seule chose qui affecte sa capacité à tourner. Les différentes techniques de fabrication font que des lames d’apparence similaire se comportent de manière très différente les unes des autres et il faudra peut-être faire des expériences pour trouver la marque ou la série qui vous convient le mieux. Un bon exemple de cela peut être vu par la différence entre les lames estampées et les lames rectifiées avec précision (PGT). Les lames PGT sont légèrement plus chères, mais elles commencent plus aiguisées et restent affûtées plus longtemps que les lames estampées. Cela dit, mes lames préférées sont estampées et on les utilise 90 % du temps caron est plus à l’aise avec elles et on n’a pas encore trouvé une autre lame aussi facile à contrôler que celles-ci.

Les différents types des lames

Il existe de nombreux types de lames différents. Dent régulière : les lames de base de la scie à chantourner. TPI (nombre de dents par pouce) relativement élevé. Le plus grand choix de tailles. 

Dent à crochet : les dents ont un angle de coupe positif et la lame coupe de manière agressive. Idéal pour les matériaux plus épais. 

Dent à sauter : comme une lame à dents normales, mais avec environ la moitié du TPI. Coupe plus lente, meilleur enlèvement de copeaux. La lame reste plus froide.

Double dent : hybride de dent normale et de dent sautée. Les dents sont en groupes de deux, suivis d’un espace.

Dent inversée : comme une lame à dents normales, sauf que le dernier pousse des dents est orienté dans la direction opposée. Cela permet de faire des coupes plus nettes au dos de votre travail pour minimiser les bavures et réduire le temps de ponçage par la suite. Ces dents peuvent parfois s’accrocher au bois lors de la remontée si vous ne tenez pas fermement le projet ou si vous ne faites pas tourner la scie assez vite.

Dent inversée complète : une dent sur trois dans la direction opposée. A pratiquement le même comportement que la dent inverse normale.

Spirale : la plus “différente” de toutes les lames. Ces lames coupent aussi bien dans n’importe quelle direction et demandent donc un peu d’entraînement pour s’y habituer. Le fait d’avoir des dents de tous les côtés signifie qu’elles effectueront des coupes beaucoup plus larges (lignes de coupe plus épaisses), mais vous pouvez couper plus facilement des pièces plus grandes sur la scie car vous n’avez pas à faire tourner constamment votre pièce sur la table. Les motifs de portraits très détaillés sont mieux coupés avec des spirales

Spirale à bout plat : identique à la spirale mais avec des bouts plats pour faciliter l’installation dans la scie. Hautement recommandée par rapport à une spirale ordinaire.

Spirale inversée : identique à la spirale mais avec une dent sur trois dans le sens opposé pour des coupes plus nettes et moins de bavures

Dans l’ensemble, en travaillant avec les différents types de lames et en les expérimentant directement, vous pourrez mieux choisir la lame qui convient à votre projet de scie à chantourner et aussi celle avec laquelle vous vous sentirez le plus à l’aise. Nous espérons que ces directives générales vous aideront à démarrer et à choisir la lame parfaite.