Immatriculation De Remorques : Les Règles À Connaître

Immatriculation de remorques : les règles à connaître

L’immatriculation de remorques est un aspect essentiel, mais souvent négligé lorsqu’il s’agit de transporterais charges supplémentaires derrières un véhicule. Qu’il s’agisse de remorquer une caravane pour des vacances en famille ou de transporter des marchandises lourdes, il est nécessaire de connaître les règles d’immatriculation. Voici les principales règles pour immatriculer une remorque.

Pourquoi immatriculer une remorque ?

L’immatriculation d’une remorque est une démarche légale visant à identifier et à enregistrer le véhicule aux yeux des autorités. Cela permet de garantir la responsabilité en cas d’accident, de vol ou de tout autre incident sur la route. De plus, immatriculer sa remorque est nécessaire pour que les organismes de régulation puissent contrôler le respect des normes de sécurité, de poids et de dimension des remorques. Enfin, le fait de tracter une remorque cache la plaque d’immatriculation de votre véhicule. Il est donc nécessaire d’apposer une plaque d’immatriculation identique à celle de votre véhicule afin qu’elle soit visible. 

Selon la plupart des réglementations routières, une remorque  doit être immatriculée si elle dépasse un certain Poids Total Autorisé en Charge (PTAC) défini par chaque pays. Dans un cas général, les remorques ayant un PTAC inférieur ou égal à 500kg n’ont pas l’obligation de posséder leur propre carte grise, cependant il est obligatoire qu’elle dispose d’une plaque minéralogique identique à celle du véhicule.

Dans le cas contraire, si la remorque à un PTAC de plus de 500kg, alors il faudra effectuer les démarches afin qu’elle ait sa propre carte grise. Ces démarches sont les mêmes que celle d’une immatriculation de véhicule, il faudra aussi souscrire à une assurance pour sa remorque.

Les étapes pour immatriculer une remorque

Immatriculer une remorque n’est pas aussi compliqué qu’il n’y parait, les démarches sont généralement rapides et simples. Vous pourriez avoir besoin d’une remorque pour un futur déménagement.

Obtenir les documents requis et vérifier la conformité de la remorque

Avant de commencer le processus d’immatriculation, il faut rassembler tous les documents nécessaires tels que le certificat de conformité de la remorque, une preuve d’achat, une pièce d’identité valide et éventuellement une attestation d’assurance. Pour immatriculer sa remorque, une vérification de la conformité est nécessaire, la remorque doit répondre aux normes de sécurité en vigueur. Cela peut inclure des vérifications sur les feux, les freins, les pneus, ainsi que les dimensions et le poids autorisés.

Faire sa demande d’immatriculation de remorque

Après avoir obtenu les documents requis et vérifié la conformité de la remorque, il faut maintenant effectuer les démarches de demande d’immatriculation. En effet, de nos jours, ces démarches se font principalement en ligne, cela simplifie grandement cette tâche, en fournissant les documents nécessaires (si le PTAC est supérieur à 500kg) :

  • Code de cession de la remorque fourni par le vendeur;
  • Carte grise barrée, datée et signée par le vendeur;
  • Déclaration de cession papier (CERFA 15776*02).
  • Copie du permis de conduire correspondant au type de remorque à immatriculer
  • Copie d’un justificatif de domicile de moins de 6 mois

et en remplissant les formulaires de demande, le prix à payer pour l’immatriculation d’une remorque sera ensuite communiqué et il faudra passer au règlement en ligne. La plaque d’immatriculation sera ensuite envoyée sous quelques jours directement au domicile.

Il faut bien sur s’assurer de fixer la plaque d’immatriculation à l’arrière de la remorque de manière sécurisée et qu’elle soit bien visible.

L’immatriculation des remorques est une étape incontournable pour tout propriétaire de ce type de véhicule. En respectant les règles d’immatriculation, vous vous assurez d’être en conformité avec la loi et vous évitez d’éventuelles amendes. De plus, cela contribue à garantir votre sécurité et celle des autres usagers de la route en veillant à ce que les remorques répondant aux normes de sécurité établies. Et voilà, il ne reste plus qu’à faire les démarches et à recevoir votre nouvelle plaque d’immatriculation pour votre remorque !

Retour en haut