Les ponceuses girafes : les mesures essentielles de sécurité


Une ponceuse girafe est spécialement conçue pour poncer le plâtre utilisé pour rapiécer les cloisons sèches et les plaques de plâtre. Ce travail particulier est non seulement quelque peu dangereux, mais aussi extrêmement salissant. La ponceuse girafe, comme toute autre ponceuse électrique, doit être utilisée avec précaution. L’article qui suit vous donnera quelques conseils de sécurité et vous indiquera comment utiliser correctement la ponceuse girafe.

Précautions d’usage d’une ponceuse girafe

Peu de choses contribuent autant à l’aspect et au toucher final de votre projet que le ponçage. Dans le travail de préparation, entre les couches de peinture ou de vernis, et parfois même après la couche finale, le ponçage est un élément clé et pour effectuer ce ponçage dans les normes du travail, il faut qu’il soit en toute sécurité. Suivez nos conseils de sécurité de l’utilisation d’une ponceuse girafe.

1. Ponçage correct

De nombreuses personnes qui utilisent une ponceuse girafe le font en ponçant chaque couche de plâtre qu’elles posent sur les cloisons sèches. Il faut éviter cela car le désordre serait astronomique. En outre, le travail durera beaucoup plus longtemps qu’il ne le devrait. Ne poncez la boue qu’après l’application et le séchage de la troisième couche.


2. Portez  un masque et des lunettes 

Lorsque vous utilisez une ponceuse girafe, vous créez essentiellement un nuage de poussière de gypse et de plâtre. Cette poussière provoque non seulement des démangeaisons de la peau, mais peut également endommager gravement les yeux et les poumons. Portez toujours des lunettes de sécurité pour protéger vos yeux et un masque facial pour ne jamais inhaler la poussière.

3. Ne jamais mouiller

Lorsque vous envisagez d’utiliser la ponceuse girafe, n’utilisez jamais d’éponge humide, sauf pour travailler sur une petite surface. Si vous travaillez sur une grande surface, comme une pièce, utilisez toujours une ponceuse girafe.

4. Ventilation

En général, lorsque vous travaillez sur un projet à la maison, vous ouvrez quelques fenêtres. C’est surtout le cas pour tout ce qui est toxique ou dangereux par nature. Toutefois, cela ne s’applique pas vraiment au sablage des cloisons sèches. Pendant le ponçage, vous soulèverez suffisamment de poussière pour qu’ouvrir une fenêtre ne fasse qu’aggraver la situation. La poussière ainsi créée est très fine et toute introduction de vent peut provoquer la pulvérisation de cette fine poussière autour de la zone couvrant tout. Le coût du nettoyage de ce gâchis supplémentaire peut être substantiel et difficile.


5. Ne pas pousser

Lorsque vous utilisez une ponceuse électrique normale, vous poussez généralement la machine sur la surface. Pousser la ponceuse girafe contre la boue peut provoquer des rainures et des marques. Tenez fermement la ponceuse de cloisons sèches pendant que vous l’utilisez, mais au lieu de la pousser, vous devez l’essuyer d’un côté à l’autre. S’il vous arrive de faire une rainure dans le mur, n’essayez jamais d’utiliser la ponceuse pour la réparer, mais remplissez plutôt le mur de boue, puis poncez-le à nouveau.

6. Utilisez vos deux mains

Une ponceuse électrique, à sec ou non, est assez puissante et vous tirera la main au fur et à mesure que vous l’utiliserez. La ponceuse peut alors sauter du mur, ce qui peut endommager votre main et le mur si vous ne faites pas attention. Évitez d’utiliser la ponceuse girafe avec une seule main, car vous n’avez pas le contrôle nécessaire pour empêcher la ponceuse électrique de s’éloigner de l’endroit. Utilisez plutôt vos deux mains pour appliquer une pression ferme et régulière sur la ponceuse.


123 Bricolage
Logo