Le chalet de jardin : une pièce en plus à moindre coût

Si vous avez un extérieur, vous avez la possibilité de créer une pièce en plus dans votre habitation. Il suffit pour cela de vous atteler à la construction d’un chalet de jardin. Remise, atelier, salle de jeux ou chambre d’amis, avec cette solution esthétique et maligne vous allez gagner de l’espace et ouvrir de nouveaux horizons dans l’aménagement de votre maison. Sur cet article intitulé : Le chalet de jardin : une pièce en plus à moindre coût , on vous conseille sur le choix des produits, la façon de faire et l’aménagement pour un résultat optimal.

Pourquoi un chalet de jardin ?

Oubliez tout ce que vous savez sur la remise de jardin. C’en est fini de l’abri « à l’ancienne » à moitié délabré et rempli d’outils en mauvais état. Aujourd’hui, l’abri de jardin a trouvé un second souffle et devient « chalet », comme on en trouve dans toutes les grandes enseignes de jardinerie, et même en ligne comme sur chaletdejardin.fr.

L’avantage du bois est flagrant si on le compare aux solutions alternatives en la matière : l’acier et les parpaings. Le bois a des qualités esthétiques supérieures évidentes. Il offre aussi des facilités d’assemblage qui le rendent particulièrement attractif pour la construction de votre abri de jardin. Abri qui, grâce au bois, devient chalet et peut ainsi aisément se transformer en pièce supplémentaire : atelier, chambre, bureau…

En effet, les parpaings et l’acier conviennent mieux à des lieux de stockage pour matériel de jardin. Quant au bois, il est plus chaleureux, et vous permet d’envisager l’usage de votre chalet en pièce supplémentaire au style particulier.

Les formalités et la construction d’un abri de jardin

Aujourd’hui, les constructions dans votre jardin sous soumises à certaines conditions administratives. En effet, au-delà de 5 m2 de surface, il est obligatoire d’effectuer une déclaration préalable de travaux voire, selon le métrage total, de demander auprès de votre commune un permis de construire.

A ce sujet, la phase de construction est aujourd’hui grandement simplifiée grâce aux kits qui sont proposés à la vente. Il vous suffit de quelques outils simples, ainsi que d’une perceuse et d’une visseuse, pour parvenir au bout du plan de montage sans aucune difficulté. Quand votre chalet de jardin est monté, quel que soit l’essence qui le constitue, il est conseillé de le traiter généreusement pour protéger le bois soumis aux conditions extérieures. Vous pouvez aussi le peindre pour coordonner cet abri aux couleurs de votre bâtisse principale ou mieux l’intégrer à votre jardin.

Pour vous assurer une longévité optimale, la meilleure solution reste d’opter pour le chalet en bois autoclave, que vous traitez ensuite vous-même avec un produit dédié et que vous installez sur une dalle de béton qui va assurer sa stabilité durant plusieurs années.

Quoi faire dans son chalet de jardin ?

L’effet est immédiat. Une fois construit, votre chalet va immédiatement conférer à votre jardin une touche inimitable… C’est donc le moment de choisir son style ! Vous pouvez opter pour la maisonnette indépendante : il vous suffit pour cela de l’entourer d’une haie et d’un portillon. Vous pouvez aussi végétaliser votre chalet grâce à des plantes grimpantes, aux bosquets plantés à ses angles, et aux nombreux pots dont vous pouvez le décorer : le tout donnera une ambiance « cabane », qui ravira les enfants… Mais aussi les plus grands !

L’aménagement en chambre d’amis, en atelier d’artiste, en bureau secondaire voire en salon de lecture dépend ensuite de vous, de vos besoins et de votre inspiration.

Pour plus d’information sur ce titre : Le chalet de jardin : une pièce en plus à moindre coût, je vous invite à lire cet article sur wiki ou bien ici et ici.