Devenir décorateur d’intérieur : mode d’emploi

Vous avez toujours été fasciné par la décoration, l’agencement des meubles dans les maisons et les nouvelles tendances ? Alors, le métier de décorateur d’intérieur est peut-être fait pour vous. Quelles sont les formations à suivre ? Quels types de missions sont attendues ? Zoom sur le métier de décorateur d’intérieur.

Les formations de décorateur d’intérieur

Il est possible d’être diplômé par les grandes écoles de décoration et d’architecture pour devenir décorateur d’intérieur. Au niveau BAC+2, le BTS design d’espace et le BTS agencement de l’environnement architectural permettent par exemple d’accéder à la profession. Il existe à ce jour 14 formations reconnues par le Conseil français des architectes d’intérieur (CFAI) pour devenir décorateur d’intérieur, allant de BAC+2 à BAC+5.

En cas de reconversion professionnelle, sachez que vous pouvez également suivre une formation de décoratrice d’intérieur en ligne. L’École Française propose un cursus à distance de quatre semaines vous permettant de maîtriser l’aménagement intérieur d’une habitation en CAO. Vous y apprendrez notamment à dessiner les plans et simuler des projets d’aménagement, même si vous n’avez aucune connaissance au préalable. Sachez par ailleurs que vous pouvez bénéficier de la prise en charge des frais pédagogiques par les fonds publics de la formation professionnelle. 

Les missions du décorateur d’intérieur

Le rôle du décorateur d’intérieur consiste à aménager les espaces intérieurs et décorer une maison ou un appartement, tout en gérant la relation avec ses clients. L’aspect relationnel est essentiel car il doit comprendre les besoins de ses clients, leur budget, leurs goûts et leurs attentes afin de leur proposer un projet personnalisé. Parfois, le professionnel doit également trouver un juste équilibre entre les attentes du client et la réalité, notamment en ce qui concerne le budget. 

À partir de cela, il propose un devis détaillé qui devra être accepté par le client pour marquer le début du projet. Le choix des matériaux, les couleurs et l’aménagement devront être ensuite validés en amont en montrant des croquis et des plans aux clients. Enfin, le décorateur d’intérieur devra peut-être faire appel à des artisans ou des prestataires si les travaux sont importants et nécessitent l’intervention d’autres professionnels qualifiés.

Quelles compétences sont requises pour devenir décorateur d’intérieur ?

En tant que professionnel de la décoration d’intérieur, l’expert doit suivre toutes les tendances design et connaître les différents styles qui existent, afin de pouvoir répondre au mieux aux attentes des clients et être force de proposition. Si l’esthétisme est important, il faut également qu’il ait un sens du relationnel très développé. En effet, devenir décorateur d’intérieur signifie être au contact de clients toute la journée, et posséder un très bon sens de l’écoute. 

Au niveau technique, il est également important que le décorateur d’intérieur sache dessiner. Il doit en effet maîtriser le dessin technique, mais aussi le dessin assisté par ordinateur, afin de produire des plans et des croquis précis à proposer à ses clients.

123 Bricolage
Logo