Des Conseils pour votre premier achat de bien immobilier

Acheter un bien immobilier reste un investissement sûr pour la plupart des Français. Néanmoins, force est de constater que la réalisation d’une telle opération est devenue très compliquée et qu’il n’est pas toujours aisé de connaitre le marché immobilier. Heureusement, il existe des professionnels spécialisés dans ce domaine, les experts immobiliers, dont le travail est d’accompagner les propriétaires ou les futurs propriétaires afin de les aider à faire de bonnes opérations de vente ou de placement. 

Se renseigner sur le marché immobilier

Tout le monde n’a pas les connaissances nécessaires qui permettent d’analyser le marché immobilier. Il évolue rapidement, demande une étude très pointue ainsi qu’une veille régulière. D’abord, celui-ci varie selon les lieux. En effet, le prix du mètre carré est différent selon les régions, les villes et même les quartiers. Ensuite, la valeur d’un bien dépend aussi de sa nature. Par exemple, pour expertiser un bien immobilier, les experts utilisent des logiciels dans lesquels ils renseignent un certain nombre de paramètres comme son ancienneté, son style, son cachet, sa vue, sa superficie, le nombre de pièces, les travaux restants…

Effectuer un diagnostic de pré-achat

L’avantage d’un expert, c’est qu’en plus de connaitre parfaitement le marché de l’immobilier, il a également les compétences pour évaluer des éléments techniques qui permettent d’effectuer ce que l’on appelle un rapport de pré-achat. Il s’agit d’une expertise qui peut être demandée aussi bien par le propriétaire d’un bien que par le futur acquéreur. Il peut concerner plusieurs éléments comme le gros œuvre, la charpente et la toiture, les cheminées l’électricité et la plomberie ainsi que les façades. Le rapport va détailler l’ensemble des travaux à prévoir sur un avenir plus ou moins proche afin de donner un état des lieux de ce qu’il va être important de faire à court, à moyen comme à long terme. 


Comme vous pourrez le voir sur le site d’Expert immobilier, le diagnostic de pré-achat est utile pour le vendeur, car celui-ci le protège au cas où le futur acquéreur venait à se retourner contre lui de manière abusive après la vente. Pour l’acheteur, ce diagnostic est également très intéressant. En effet, cela permet d’évaluer les futures dépenses à engager au-delà de l’acte d’achat et de savoir réellement si l’investissement est rentable ou non. Par exemple, un bien immobilier qui semble intéressant car son prix est inférieur à celui du marché peut cacher des vices. En connaissant le montant de tous les travaux à prévoir, on se rend compte de la vraie valeur du bien que l’on convoite et l’on sait si l’on fait un bon investissement ou non. 

Se renseigner sur les conditions d’emprunt immobilier

Un expert en immobilier a des connaissances très pointues en matière de finance. Il doit régulièrement effectuer un travail de veille dans le but de pouvoir informer ses clients sur les conditions d’emprunt bancaire. Non seulement à propos des taux pratiqués par les établissements, mais aussi sur les conditions requises pour l’acceptation des dossiers. L’expert accompagne également ses clients dans les démarches de recherche de financement ou l’oriente vers un courtier.

L’environnement juridique relatif aux achats immobiliers

Le droit immobilier fait également partie du panel des connaissances de l’expert en immobilier. Il aura la possibilité de vous conseiller sur tout ce qui a trait aux contrats et aux conditions de vente. Par exemple, si vous êtes un acheteur, vous obtiendrez des informations au sujet des différents diagnostics que le vendeur doit vous fournir, au sujet du plan local d’urbanisme, ou encore au sujet des règles en matière de demande de permis de construire par exemple. L’expert en immobilier doit être en mesure de conseiller aussi bien les entreprises que les particuliers afin de les orienter vers le meilleur investissement immobilier. 

Les possibilités de bénéficier d’un dispositif d’optimisation fiscale

Investir dans de l’immobilier permet dans certains cas de réduire le montant de ses impôts sur le revenu en bénéficiant d’un dispositif d’achat en défiscalisation. Avec ces différentes lois, il est possible de déduire une partie de son investissement de ses impôts sur le revenu. Le taux varie en fonction du type d’achat immobilier et de la destination du bien. C’est le cas de la Loi Pinel pour l’investissement locatif neuf, du dispositif Borloo pour la rénovation de l’ancien ou encore du dispositif Censi-Bouvard pour l’investissement dans les résidences de services pour retraités ou étudiants. 

Faire appel à un expert immobilier avant de réaliser un investissement est donc utile à plusieurs titres. Son panel de connaissance va vous permettre de faire un choix en toute connaissance de cause.

Vous avez encore des questions ?
Obtenez l’aide de la communauté. Posez votre question dans le forum et obtenez de l’aide d’autres enthousiastes du bricolage et des professionnels de la construction.
Nous sommes là pour nous aider les uns les autres.
Au Forum!
123 Bricolage
Logo