Le Mortier : Tout Ce Qu&Rsquo;Il Faut Savoir Sur Ce Matériau Essentiel En Construction

Le mortier : tout ce qu’il faut savoir sur ce matériau essentiel en construction

Le mortier est un matériau de construction utilisé depuis des milliers d’années pour lier les éléments de construction entre eux. C’est un mélange de liant, d’agrégat et d’eau, qui peut être utilisé pour lier les briques, les pierres, les blocs de béton et d’autres matériaux de construction. Le mortier est également utilisé pour remplir les joints entre les éléments de construction, ce qui permet de créer une structure solide et stable.

Les types de mortiers

Le Mortier : Tout Ce Qu'Il Faut Savoir Sur Ce Matériau Essentiel En Construction

Il existe différents types de mortiers, qui diffèrent par leur composition et leurs propriétés. Les principaux types de mortiers sont :

Mortier de ciment

 Ce type de mortier est fabriqué à partir de ciment, de sable et d’eau. Il est souvent utilisé pour les structures en béton, les murs en blocs de béton et les sols en béton.

Mortier de chaux 

Ce type de mortier est fabriqué à partir de chaux, de sable et d’eau. Il est souvent utilisé pour les murs en pierre, les briques et les rénovations de bâtiments historiques.

Mortier de plâtre 

 Ce type de mortier est fabriqué à partir de plâtre, de sable et d’eau. Il est souvent utilisé pour les finitions intérieures et extérieures, telles que les murs et les plafonds.

Mortier bâtard

 Ce type de mortier est un mélange de ciment et de chaux, souvent utilisé pour les murs en briques et en pierre.

Autres types de mortiers 

Il existe également des mortiers spéciaux pour des applications particulières, tels que le mortier réfractaire pour les cheminées, le mortier d’injection pour les réparations et le mortier de scellement pour les applications industrielles.

Composition du mortier

Le mortier est composé de trois éléments de base : le liant, l’agrégat et l’eau. Les liants sont des matériaux qui agissent comme une colle pour lier les agrégats ensemble. Les agrégats sont des matériaux granulaires, tels que le sable et le gravier, qui fournissent la résistance et la stabilité au mortier. L’eau est utilisée pour activer le liant et mélanger les ingrédients ensemble.

Les liants

Le ciment et la chaux sont les deux principaux types de liants utilisés dans la fabrication du mortier.

  1. Le ciment : Le ciment est un liant hydraulique qui durcit sous l’effet de l’eau. Il est souvent utilisé dans les mortiers de ciment et les mélanges de béton.
  2. La chaux :
  3. La chaux : La chaux est un liant non-hydraulique qui durcit lorsqu’elle est exposée à l’air. Elle est souvent utilisée dans les mortiers de chaux et les rénovations de bâtiments historiques.

Les agrégats

Les agrégats sont des matériaux granulaires qui sont ajoutés au mortier pour lui donner de la résistance et de la stabilité.

  1. Le sable : Le sable est le principal agrégat utilisé dans la fabrication du mortier. Il peut être de différentes tailles et de différentes formes, en fonction de l’application.
  2. Les graviers : Les graviers sont des agrégats plus gros que le sable, souvent utilisés pour les mortiers de ciment et les mélanges de béton.

Les adjuvants

Les adjuvants sont des produits chimiques ajoutés au mortier pour améliorer ses propriétés, tels que la plasticité, la résistance à l’eau et la coloration.

  1. Les plastifiants : Les plastifiants sont des produits chimiques ajoutés au mortier pour le rendre plus souple et plus facile à travailler.
  2. Les hydrofuges : Les hydrofuges sont des produits chimiques ajoutés au mortier pour le rendre résistant à l’eau.
  3. Les colorants : Les colorants sont ajoutés au mortier pour lui donner une couleur spécifique.

Fabrication du mortier

Le Mortier : Tout Ce Qu'Il Faut Savoir Sur Ce Matériau Essentiel En Construction

La fabrication du mortier consiste à mélanger les ingrédients ensemble dans les bonnes proportions.

Dosage des matériaux

Le dosage des matériaux est crucial pour obtenir un mortier de qualité. Les proportions varient en fonction du type de mortier utilisé et de l’application.

Mélange des matériaux

Le mélange des matériaux peut être effectué manuellement ou à l’aide d’une bétonnière. Il est important de mélanger les ingrédients jusqu’à ce qu’ils soient uniformément mélangés.

Conservation du mortier

Le mortier doit être stocké dans un endroit sec et frais, à l’abri de l’eau et de l’humidité. Il peut être conservé pendant plusieurs mois, en fonction du type de mortier et des conditions de stockage.

Application du mortier

L’application du mortier consiste à appliquer le mortier sur les éléments de construction et à remplir les joints.

Préparation de la surface

Avant l’application du mortier, la surface doit être propre et humide. Cela permettra au mortier d’adhérer correctement.

Application du mortier

Le mortier est appliqué à l’aide d’une truelle, en pressant le mortier dans les joints et en lissant la surface.

Joints de mortier

Les joints de mortier peuvent être de différentes tailles et formes, en fonction de l’application. Les joints doivent être remplis de mortier de manière uniforme pour assurer une résistance et une stabilité maximales.

Finition du mortier

La finition du mortier peut être réalisée de différentes manières, en fonction de l’application. La finition peut être lisse ou rugueuse, en fonction de l’apparence souhaitée.

Propriétés du mortier

Le mortier possède différentes propriétés, telles que la résistance, la durabilité,

la résistance à l’eau et la porosité.

Résistance

La résistance du mortier dépend du type de mortier utilisé et de sa composition. Les mortiers de ciment sont généralement plus résistants que les mortiers de chaux.

Durabilité

La durabilité du mortier dépend de sa composition et de la qualité de son application. Un mortier de qualité peut durer des décennies, voire des siècles.

Adhérence

L’adhérence du mortier dépend de la qualité de la surface sur laquelle il est appliqué. Il est important de préparer la surface correctement pour assurer une adhérence maximale.

Porosité

La porosité du mortier dépend de sa composition et de son application. Les mortiers de chaux sont souvent plus poreux que les mortiers de ciment.

Entretien du mortier

Le Mortier : Tout Ce Qu'Il Faut Savoir Sur Ce Matériau Essentiel En Construction

L’entretien du mortier est important pour assurer sa durabilité et sa résistance à long terme.

Nettoyage du mortier

Le mortier peut être nettoyé à l’aide d’une brosse et d’eau. Il est important de ne pas utiliser de produits chimiques agressifs qui pourraient endommager le mortier.

Réparation du mortier

Le mortier peut être réparé en enlevant les parties endommagées et en les remplaçant par du mortier frais. Il est important de s’assurer que le nouveau mortier est compatible avec l’ancien mortier.

Protection du mortier

Le mortier peut être protégé en utilisant des produits hydrofuges et des produits de scellement pour éviter les infiltrations d’eau.

FAQ :

Q: Qu’est-ce que le mortier ?

R: Le mortier est un matériau de construction utilisé pour lier et sceller les briques, les pierres et autres éléments de construction.

Q: Quels sont les types de mortiers ?

R: Les types de mortiers comprennent le mortier de ciment, le mortier de chaux, le mortier de plâtre, le mortier bâtard et d’autres types spéciaux.

Q: Quels sont les ingrédients du mortier ?

R: Le mortier est composé de liant, d’agrégat et d’eau. Les liants peuvent être du ciment ou de la chaux, tandis que les agrégats sont généralement du sable et des graviers.

Q: Comment fabrique-t-on du mortier ?

R: Le mortier est fabriqué en mélangeant les ingrédients ensemble dans les bonnes proportions, en veillant à ce qu’ils soient uniformément mélangés.

Q: Comment applique-t-on le mortier ?

R: Le mortier est appliqué à l’aide d’une truelle, en pressant le mortier dans les joints et en lissant la surface.

Q: Comment entretenir le mortier ?

R: Le mortier peut être nettoyé, réparé et protégé pour assurer sa durabilité et sa résistance à long terme.

En conclusion, le mortier est un matériau essentiel en construction, utilisé pour lier et sceller les briques, les pierres et autres matériaux de construction. Il existe différents types de mortiers, qui diffèrent par leur composition et leurs propriétés.

 La fabrication du mortier nécessite une attention particulière aux proportions des ingrédients, au mélange et à la conservation. L’application du mortier nécessite une préparation minutieuse de la surface et une application soigneuse du mortier. 

Les propriétés du mortier, telles que la résistance, la durabilité, l’adhérence et la porosité, dépendent de sa composition et de son application. Enfin, l’entretien du mortier est important pour assurer sa durabilité et sa résistance à long terme.

Retour en haut