Fabriquer son cadre en bois : un plan détaillé pour un résultat impressionnant


Vous avez appris à prendre des photos de vos proches, et vous avez maîtrisé toutes les astuces pour accrocher ces cadres. Ne vous félicitez pas tout de suite. Vos photos méritent mieux qu’une bordure ennuyeuse. Il est temps de vous concentrer sur la fabrication d’un cadre en bois. Prenez le bac de bricolage, faites le plein de fournitures et laissez-vous guider par ces astuces.

Votre boîte à outils : 

Oubliez de sortir les outils intimidants. Vous pouvez facilement encadrer n’importe quoi avec votre propre cadre en bois, quelle que soit sa taille ! Il vous suffit de vous équiper de :

Les étapes recommandées pour fabriquer un cadre en bois parfaitement : 

  1. Choisissez le bois
  2. Coupez le bois
  3. Coupez les planches
  4. Poncez les planches
  5. Mesurez et coupez en onglet
  6. Préparez la découpe des joints d’angle
  7. Faites des découpes des joints d’angle
  8. Assemblez le cadre
  9. Collez et serrez
  10. Poncez à la main

Comment fabriquer un cadre en bois ?

1. Choisir le bois

Mesurez votre tableau et dessinez un schéma approximatif du cadre, puis allez chercher du beau bois dur.


Nous vous conseillons d’opter pour un bois brun1)bois brun ; http://lapins.menuisier.free.fr/Stage%201/Semaine%201/2-reconnaitre%20et%20identifier%20le%20mat%E9riau%20bois.pdf riche et profond pour faire ressortir les parties brunâtres de la peinture à l’huile. Veillez à choisir des planches suffisamment larges pour répondre à vos besoins après l’affûtage des bords.

2. Coupez le bois

Présentez un bord étroit à l’avant de l’image, avec la face la plus large positionnée pour couvrir le cadre du châssis d’environ 5 cm de profondeur. 


Si les bords des planches sont assez rugueux et les planches elles-mêmes ne sont pas d’équerre, assurez-vous de couper sur toute la longueur de la planche. Pour cette mission, utiliser une scie japonaise pour une découpe précise et nette.

 Pour équarrir les planches, placez le côté le plus étroit contre la règle de la scie et faites une coupe juste assez profonde pour couper au moins une largeur de lame sur toute la longueur des planches. Ensuite, retournez la planche, ajustez la règle pour couper une autre largeur de lame plus étroite et coupez ce côté. En procédant ainsi, les deux longs bords de la planche doivent être parallèles et droits.

Veillez à déplacer le bois en douceur, car les pauses peuvent permettre à la lame de brûler le bois.

3. Coupez les planches

Coupez maintenant les planches en deux dans le sens de la longueur. Cela définira la profondeur de votre cadre en bois, et vous devez donc bien respecter la moitié de la longueur.

4. Poncez les planches

Poncez toutes les surfaces des planches coupées avec une ponceuse à bande, en travaillant dans le sens du grain. N’utilisez pas l’une des ponceuses à plateau oscillant, car elle gratterait le grain.


Poncez les surfaces en éliminant les bavures et les traces de sciage. Commencez par un papier à gros grain (100), puis passez à un papier à grain plus élevé (200-400). Une fois le cadre en bois assemblé, vous finirez le bois par un ponçage manuel avec un papier à grain encore plus élevé.]

5. Mesurez et coupez en onglet

Effectuez des coupes d’angle à 45 degrés à l’extrémité de chaque pièce en fonction de vos mesures. Il est très facile de faire accidentellement une coupe en angle dans le mauvais sens ou de mesurer la longueur du mauvais côté de la coupe. Mesurez toujours depuis l’intérieur, ou le côté le plus court, de la pièce,ce sera le côté directement contre l’image.

Il sera très utile de tracer au crayon une ligne dans le sens de la coupe en biais pour vous assurer que vous la faites correctement. Tracer ces lignes et faire une maquette du bois non coupé est une bonne façon de vérifier, surtout si vous êtes nouveau dans le processus et/ou paranoïaque à l’idée de gaspiller le bois de luxe que vous avez acheté.

6. Préparez la découpe des joints d’angle

Utilisez une rainureuse pour faire vos joints d’angle. Ce n’est peut-être pas la meilleure technique pour un si petit bois, mais cette technique permet de réaliser des joints solides. 


Pour préparer la rainure, identifiez d’abord la taille de la rainure que vous utiliserez et son emplacement. Le trou que vous allez découper sera légèrement plus grand que la lamelle elle-même, alors assurez-vous de bien positionner la coupe de la lamelle. Dessinez l’emplacement des découpes de lamelles, car il s’agit d’un autre de ces points de non-retour.

Fixez fermement vos planches sur votre plan de travail, afin de les positionner pour que la rainureuse les attaque correctement. Comme les pièces de bois sont petites, fixez-les en deux ensemble pour aider à soutenir/stabiliser la rainureuse, en les orientant de manière à pouvoir couper le bord extérieur des deux pièces.

7. Faites des découpes des joints d’angle

Vous avez vraiment tout marqué, vérifié deux fois et vous êtes prêt à partir ? Alors allons découper des fentes pour vos joints.

Appuyez fermement la surface de coupe contre le bois, faites correspondre la ligne centrale avec votre marque sur le bois, et appuyez sur la gâchette. Félicitations, vous avez réalisé une découpe !

8. Assemblage du cadre


Disposez votre cadre face contre terre, avec les joints en place. Une sorte d’angle droit peut être utile ici. Ne vous inquiétez pas trop à ce sujet pour l’instant, car vous obtiendrez un angle droit après avoir appliqué la colle à bois.

9. Collez 

Appliquez de la colle sur toutes les surfaces : l’intérieur de la découpe et le joint lui-même. Le joint s’insère de façon assez lâche dans la fente, vous devrez donc appliquer plus de colle au fur et à mesure. Le liquide contenu dans la colle va faire gonfler le joint et remplir la fente, il faudra donc en rajouter si nécessaire.

Essayez de ne pas étaler la colle sur les bons morceaux de bois, car vous devrez la poncer plus tard.

10. Serrez

Nous allons maintenant fixer la pièce, ajouter de la colle et laisser durcir. Si vous avez des pinces à angle droit, c’est le moment de les utiliser. Si ce n’est pas le cas, prenez deux de ces attaches à cliquet, suffisamment pour entourer votre cadre, et bouclez-les sans serrer. 

Vous devrez rembourrer les coins et les cliquets pour éviter d’endommager votre bois soigneusement préparé. Vous pouvez utiliser plusieurs couches de tissu en coton2)tissu en coton ; http://sainte-marie-belfort.info/4techno/4_ressources_evolution/4_evolution_ressource_tissage_universite_lyon.pdf , de serviettes en papier ou autres ; n’oubliez pas qu’il vaut mieux en faire trop que pas assez.


Mettez l’attache en place, puis placez le cadre en bois (en le faisant bouger d’un côté à l’autre) à l’aide de votre règle pour déterminer si vous êtes d’équerre. Mesurer les diagonales peut vous aider : elles doivent être de même longueur. Une fois que vous avez situé l’ensemble, ajoutez un peu plus de colle sur les joints pour être sûr qu’ils scelleront solidement.

11. Ponçage à la main

Après avoir laissé votre cadre en bois sécher pendant un jour ou deux, retirez les pinces et donnez-lui un coup d’essai. Votre cadre en bois doit être solide comme un roc. Maintenant, coupez ou sciez les pointes du joint qui dépassent, et nous allons passer au ponçage à la main.

Vous aurez besoin d’une variété de grains pour créer une surface lisse. Poncez dans le sens du grain et nettoyez avec un chiffon adhésif entre les ponçages.
Fabriquer des cadres photos en bois!

Fabriquer un cadre en bois – Foire aux Questions (FAQ)

Quelle partie de mon image le cadre en bois couvrira-t-il ?

Le cadre en bois couvrira 0,15 à 0,3 cm de chaque côté de votre image. Ce chevauchement est essentiel pour garantir que votre œuvre d’art reste derrière le cadre et ne tombe pas à travers. Nous recommandons le chevauchement par défaut de 0,3 cm, mais si votre œuvre comporte de nombreux détails importants le long des bords que vous ne voulez pas masquer, vous pouvez couper le cadre en bois pour qu’il ait un chevauchement de 0,3 cm.

Si votre image est entourée d’une bordure blanche, ne la coupez pas avant le cadre. Vous pouvez minimiser la quantité de chevauchement sur l’image réelle s’il y a suffisamment d’espace autour du bord.

De combien un cadre doit-il être plus grand que l’image ?


Souvent, la règle standard consiste à choisir un cadre plus large et plus haut de 2,5 cm que la photo ou le poster. Le cadre en bois ne doit pas être plus grand que la norme, car la photo ou le poster aura l’air bizarre.

Le format 8x10 est-il un format de cadre standard ?

Il s’agit de la taille de votre image et pas nécessairement du cadre. Par exemple, une photo 8x10 provenant d’un laboratoire photo sera généralement 8x10, mais vous pouvez l’imprimer chez vous sur du papier 8,5x11. Un cadre prêt à l’emploi classique pour une photo de 8 x 10 a une ouverture de 7,5 x 9.

Le format 12x18 est-il un format de cadre standard ?

Cela signifie que vous devez avoir un cadre d’une taille égale ou supérieure à 13x19. Si vous souhaitez avoir un cadre ajusté, assurez-vous que l’ouverture est de 12x18 et que le cadre réel est de 13x19 ou plus.

Quel est le meilleur bois pour cadre ?

Les bois tendres, le pin, le chêne et le tilleul, comptent parmi les options les plus économiques pour les cadres photo en bois. Les bois durs sont parmi les bois les plus résistants que vous obtiendrez pour les cadres photo en bois.

Tags :

123 Bricolage
Logo