Comment se servir d’un niveau laser ?

Vous cherchez à apprendre comment vous servir d’un niveau laser ? Cet appareil représente un mystère pour vous ? Pas de panique, suite à notre article, cet engin n’aura plus aucun secret pour vous. Le niveau laser a d’abord été introduit pour être utilisé sur les chantiers. Les premières versions du niveau laser moderne étaient des outils très encombrants et coûteux qui étaient trop chers pour une utilisation courante. Les niveaux lasers modernes sont conçus pour être moins chers et plus faciles à transporter. En effet, les résultats obtenus après l’utilisation d’un niveau laser de construction sont beaucoup plus précis qu’auparavant et l’ensemble du processus a été raccourci et rendu plus efficace.  Cet outil peut très bien être utilisé à l’extérieur comme à l’intérieur. Alors, découvrant Comment se servir d’un niveau laser ?

Comment se servir d'un niveau laser ?

Il existe plusieurs types de niveaux laser :

  • Le niveau laser à points
  • Le niveau laser à croix
  • Le niveau laser à ligne
  • Le niveau laser rotatif

À ces niveaux lasers vous pouvez rajouter des accessoires tels que le prisme de direction, le trépied, la mire télescopique, la fixation murale.

Voici quelques indications sur l’utilisation des niveaux laser, leur installation et leur calibrage.

Comment fonctionne un niveau laser ?

Pour vous expliquer comment fonctionne un niveau laser nous allons prendre l’exemple du niveau laser rotatif : Ce type de laser produit une ligne de faisceau laser qui tourne sur 360 degrés. Cet équipement doit être de niveau, bien qu’il existe également des types de nivellement automatique, et doit être utilisé conjointement avec un détecteur laser. Selon vos besoins, certains de ces modèles seront équipés de poutres à plomb, d’une vitesse de rotation variable, d’une vitesse de rotation fixe et seront fabriqués avec différents niveaux de précision. Si vous utilisez l’équipement qui doit être mis à niveau, veillez à ce qu’aucun équipement ou travailleur n’atteigne le niveau causant des changements dans l’élévation de référence.

Cependant, il est important de souligner que même les lasers à nivellement automatique s’arrêtent lorsqu’ils subissent un impact important ou qu’un mouvement soudain est détecté dans le niveau du laser rotatif qui cause une différence supérieure à 5 %. Tout choc ou mouvement causé à un niveau laser de nivellement automatique supérieur à environ 5 % fera clignoter le laser ou l’éteindra, avertissant l’utilisateur qu’il n’est plus en mesure de se niveler automatiquement.

Voyons maintenant comme il faut procéder pour installer un tel niveau laser.

Comment installer un niveau laser ?

L’installation d’un niveau laser est simple et assez rapide. Les étapes sont les suivantes : Posez le laser sur le trépied d’une surface plane et appuyez sur le bouton marche. Attendez quelques secondes avant de procéder au nivellement automatique et de commencer à tourner. C’est vraiment facile à installer et à mettre en route. Vous devez juste vous assurer que le trépied est bien à niveau. Il n’est pas nécessaire qu’il soit parfaitement à niveau, car le laser possède son propre mécanisme de nivellement.  Lorsque le laser rotatif fait son nivellement automatiquement, il commence à faire tourner un faisceau laser de 360 degrés.

Ce faisceau laser, de couleur rouge sur RL-5HB, vous donne un faisceau horizontal et de niveau pour une mesure précise jusqu’à plus ou moins 20 secondes d’arc et 400 m du laser. Maintenant, pour l’installation de planchers de béton, la plus longue distance que vous aurez à parcourir pour établir une pente est habituellement de 30 mètres au moins de l’endroit où le laser est installé. À cette distance, le rayon laser devrait être précis.

Comment calibrer un niveau laser ?

Il faut savoir que la plupart des niveaux lasers sont calibrés. Mais certains ne le sont pas. Sachez que l’étalonnage de votre niveau laser est très important, il entre en compte lors du résultat final de votre projet et sur sa qualité. L’étalonnage d’un niveau laser persiste environ un mois. Cela dépend bien sûr de certaines conditions, comme celle de votre travail effectué avec l’appareil. Si vous abaissez votre niveau laser beaucoup trop ou si vous lui donnez quelques coups, il pourrait nécessiter un étalonnage plus souvent. Il ne faut donc pas l’ignorer.

Voici comment calibrer votre niveau laser : Commencez par l’installer sur un trépied d’environ 30 m d’un mur. Tournez le laser de tel façon qu’il soit dirigé vers le mur et allumez le détecteur ainsi que l’appareil. Un signal de planéité devrait être donné et une marque apparait sur le mur. Faites pivoter le laser de 180 degrés et faites à nouveau une marque de niveau à l’aide du détecteur. Mesurez la différence entre les deux marques. S’il est dans les limites de la précision spécifiée pour les appareils, il est bien fonctionnel. Faites pivoter de 60 degrés le laser et faites une marque à l’aide du détecteur. Faites pivoter le laser de 90 degrés et faites une marque à l’aide du détecteur.

Mesurez la différence entre cette marque et la marque précédente. S’il est dans les limites de la précision spécifiée pour les appareils, il est correct. S’il est hors de cette plage, votre laser doit être calibré professionnellement. Toute condition rude entraînera une diminution de l’étalonnage de votre niveau laser. La façon dont votre laser est transporté joue également un rôle important dans la durée pendant laquelle votre laser restera étalonné. Si vous ne le transportez pas dans l’étui rigide fourni, il y a de bonnes chances que votre calibrage soit terminé.

Le système de verrouillage :

Un bon nombre de laser ont un système de verrouillage pendulaire qui est conçu pour stabiliser les diodes lorsqu’elles ne sont pas utilisées. Cela facilite beaucoup le travail lorsque le laser doit être transporté sur un terrain qui est rocheux ou bien comportant des bosses. Le système de verrouillage permet la stabilisation du niveau laser dans ce genre de situation pour éviter le bousculement de l’appareil. Pour cela, des plaques de verres épaisses protègent la diode du laser contre les particules de poussière et l’eau qui sont susceptibles d’endommager le laser et modifié sont calibrage.

Les calibreurs automatiques :

Beaucoup de niveaux laser sont automatiquement calibrés ce qui rend l’étalonnage plus facile. Néanmoins, tous les lasers ne sont pas équipés de cette fonction ce qui vous demandera d’effectuer de temps en temps un petit contrôle de l’étalonnage. Ne vous attendez pas toujours à ce que votre niveau laser soit calibré à l’achat. Même s’il avait été calibré auparavant, certains imprévus qui ont lieu à la livraison ou à l’expédition peuvent avoir modifié le calibrage ou l’avoir annulé. C’est pourquoi vous devrez vérifier votre niveau laser à la réception de celui-ci. Il y a trois méthodes que vous pouvez utiliser pour calibrer votre laser : La mise à niveau manuelle : Il s’agit de mettre le laser à niveau à l’aide d’un niveau à bulle séparé ou intégré. Vous devrez bien évidemment faire cette manipulation vous-même. Auto-nivellement : le laser s’ajuste lui-même à l’aide de ses aimants internes et de son pendule.

L’auto-nivellement électronique : aussi connu sous le nom de nivellement automatique qui utilise une série de petits servomoteurs pour trouver des niveaux laser précis.

Ces techniques d’étalonnage dépondront du type de niveau laser que vous vous apprêtez à utiliser. Il est recommandé d’effectuer un test d’étalonnage dès l’achat de votre laser ou à la livraison pour que vous puissiez ainsi vérifier son étalonnage. Cela pourrait vous faire économiser beaucoup de temps et d’énergie.

Pour plus d’information sur Comment se servir d’un niveau laser ? je vous invite à lire cet article sur wiki.

Bloqueur de publicité détecté!

Notre site Web est rendu possible en affichant des publicités en ligne à nos visiteurs.
S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité sur notre site Web.

Close