Comment protéger le bois sans le teindre : Astuces de pros

Certains des plus beaux meubles, armoires et boiseries sont fabriqués en bois, le matériau de construction le plus ancien et le plus apprécié au monde. Sans protection, cependant, la plupart des bois souffriront de l’exposition à l’humidité et à un taux d’humidité élevé, ce qui entraînera leur gonflement, leur déformation ou même leur pourrissement. 

Vous voulez savoir comment protéger le bois sans le teindre ? Plongeons-y !

Comment protéger le bois sans le teindre en utilisant de l’huile

Huilez dès que le bois semble sec

En dehors des utilisations industrielles, l’application d’huile est le moyen le plus courant de préserver le bois. La bonne huile s’infiltre dans les pores du bois, ce qui lui permet de rester solide et de ralentir l’absorption d’eau qui peut provoquer la pourriture. Quelques couches d’huile peuvent protéger le bois pendant des années, mais cela dépend beaucoup de l’huile et de l’environnement, il faut donc vérifier régulièrement. 

Même si vous prévoyez de peindre le bois, il est préférable de l’huiler d’abord, surtout si le bois est vieux et en mauvais état

Proteger le bois sans peinture sans vernis sans lasure | Roxil de safeguard

Nettoyez la poussière et la saleté

Préparez le bois en dépoussiérant les saletés et les débris. Utilisez une serviette ou des chiffons propres et secs pour essuyer le bois. Notez et réparez les éventuelles imperfections ou défauts du bois.

Choisissez une huile ou un produit commercial. Il existe de nombreuses huiles et produits de préservation du bois adaptés à un usage domestique. Suivez ces conseils pour choisir celui qui convient le mieux à votre bois :

  • L’huile de tungstène offre une bonne protection, si vous pouvez en accepter le prix élevé et les heures de séchage. 
  • Une finition qui contient de l’huile de tungstène offre une meilleure protection contre l’eau que l’huile de tungstène à 100 %, mais évitez les vernis qui créent une couche supérieure au lieu de s’imprégner, et méfiez-vous des produits vendus comme « huile de tungstène » qui n’ont aucun rapport avec le produit réel.
  • Pour les planches à découper et autres applications en cuisine, utilisez de l’huile minérale alimentaire, ou de l’huile de noix de coco, de noix ou d’amande. Évitez les deux dernières si vous êtes allergique aux noix. 

Pour une protection supplémentaire, ajoutez 2,5 ml (½ cuillère à café) de cire d’abeille fondue pour chaque tasse (240 ml) d’huile.

Rassemblez les matériaux

Comment Protéger Le Bois Sans Le Teindre : Astuces De Pros

Trouvez un chiffon propre et sec pour appliquer l’huile et du papier journal pour récupérer les éclaboussures. Comme beaucoup de ces huiles sont inflammables, gardez un récipient métallique à proximité pour stocker ces matériaux après le huilage. Ayez accès à de l’eau ou à un extincteur pour être prêt dans le cas peu probable où certains de ces matériaux s’enflammeraient spontanément.

Une fois le travail terminé, faites sécher à l’air libre les chiffons et le papier journal en une seule couche, à l’abri des bâtiments et de la chaleur

Ajoutez du solvant si nécessaire

Les produits commerciaux peuvent ne pas nécessiter cette étape, consultez l’étiquette. Si vous utilisez de l’huile de tungstène ou de lin, mélangez une petite quantité d’huile avec une quantité égale de térébenthine, d’huile minérale ou d’un autre solvant. Ajoutez du solvant si l’huile ne pénètre pas dans le bois.

N’utilisez jamais de solvant pour des planches à découper ou d’autres bois qui entreront en contact avec des aliments

Faites pénétrer l’huile lentement

Utilisez le chiffon pour faire pénétrer l’huile dans le bois, en couvrant toute la surface. Pour obtenir les meilleurs résultats, appliquez l’huile par petites touches, en frottant le bois petit à petit.

Si vous voulez gagner du temps, vous pouvez appliquer plus d’huile en une seule fois. Plus vous appliquez d’huile en une seule fois, plus les variations de couleur et de brillance seront importantes, mais cela ne risque pas de gâcher l’aspect de votre bois.

🛠️ L'HUILE de LIN et protection du BOIS extérieur 👍

Essuyez l’excès d’huile

Tout excès d’huile doit être essuyé de la surface en quelques minutes, sauf si l’étiquette de votre produit indique le contraire. C’est l’huile qui a pénétré dans le bois qui assure la protection. L’excès d’huile en surface ne fera qu’ajouter une couche superficielle inutile qui risque de devenir gommeuse ou décolorée avec le temps.

Si l’huile a déjà séché sur la surface, mouillez un chiffon avec un peu plus d’huile pour l’essuyer à nouveau

Appliquez d’autres couches, en ponçant entre les deux

Il est recommandé d’appliquer au moins deux ou trois couches d’huile pour une conservation à long terme. Suivez ces étapes à chaque fois :

  • Attendez que la couche précédente soit sèche. Cela peut prendre moins d’une heure pour certains produits synthétiques, à une semaine ou plus pour l’huile de lin brute.
  • Poncez légèrement la surface
  • Mélangez davantage d’huile et de solvant, si nécessaire. Utilisez moins de solvant pour chaque couche, en faisant un mélange de plus en plus épais.
  • Frottez pour appliquer la couche suivante.

Comment protéger le bois sans le teindre – Foire Aux Questions (FAQ)

Comment protéger un meuble en bois brut et lui conserver son aspect naturel ?

Voici le secret pour protéger et finir le bois brut tout en préservant l’aspect du bois brut. Il s’agit d’un produit d’étanchéité à base d’eau qui s’applique facilement au pinceau et ne laisse jamais de traces. Comme il est à base d’eau, il doit être appliqué sur du bois brut ou d’autres produits à base d’eau.

Comment protéger le bois non teinté ?

Que vous choisissiez de teindre votre projet en bois ou non, il est important de protéger le bois avec une finition transparente, comme le polyuréthane. La plupart des finitions transparentes sont disponibles en brillant, semi-brillant et satiné.

Comment scelle-t-on le bois de façon naturelle ?

Les huiles de lin, de tungstène, de chanvre raffiné, de soja et de noix sont des huiles entièrement naturelles qui peuvent être utilisées seules pour sceller et protéger le bois. Elles sont appelées huiles siccatives. Les huiles siccatives pénètrent dans le bois, le durcissent et le préservent, offrant ainsi une finition durable qui ne rancit pas.

Comment conditionner le bois non fini ?

S’il s’agit d’une pièce qui sera assez utilisée, comme un plateau de table, appliquez une ou deux couches de cire en pâte douce à base de cire d’abeille pour la protéger. Cela conditionnera le bois et lui donnera un aspect très naturel avec une finition mate tout en mettant en valeur et en protégeant le grain du bois.

Comment faire un scellant pour bois maison ?

Mélangez une part d’huile de lin bouillie avec deux parts d’essence minérale dans un seau de 3,8 ou 19 litres. Remuez bien le mélange avec un agitateur à peinture. Appliquez le mélange sur la surface en bois à l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau à peinture. Plusieurs couches peuvent être nécessaires.

Comment traiter le bois de manière biologique ?

L’huile de tung pur est non toxique et peut être utilisée en toute sécurité sur les structures de jardinage biologique qui sont en contact avec les denrées alimentaires, notamment les lits surélevés, les poulaillers et les serres. L’huile de tung sépare l’humidité du bois et ses propriétés élastiques lui permettent de fournir une protection continue, même si le bois se dilate et se contracte sous l’effet des éléments.

Comment faire durer le bois non traité à l’extérieur ?

La seule façon d’utiliser correctement du bois non traité, quel que soit son type, à l’extérieur est d’y ajouter des produits de préservation hydrofuges, un scellant ou une peinture contenant une protection contre les UV. Les produits de préservation du bois en vente libre sont disponibles en version transparente, ou avec une teinture contenant un pigment ou un colorant pour colorer le bois.

Quelle finition à l’huile ne noircira pas le bois ?

Actuellement, la meilleure finition transparente qui ne noircit pas le bois est une finition polyuréthane à base d’eau. Elle offre une bonne protection au bois, sèche rapidement et, surtout, ne jaunit jamais, ce qui protège la couleur du bois contre le noircissement.

Le polyuréthane assombrit-il la teinture ?

Le polyuréthane à base d’huile donnera probablement au bois teinté une teinte jaune, orange ou brune, le faisant parfois paraître plus foncé. Le polyuréthane à base d’eau n’affectera pas la couleur du bois teinté, bien que la brillance du polyuréthane puisse parfois faire paraître la teinture plus claire.

Le polyuréthane est-il un scellant pour le bois ?

Oui, le polyuréthane peut être utilisé comme scellant pour imperméabiliser la surface du bois. L’utilisation du polyuréthane permet de créer une couche dure qui protégera votre bois contre les éléments tels que les rayons UV et les dommages causés par l’eau.

Dois-je sceller le bois avant d’appliquer le polyuréthane ?

Vous obtiendrez les meilleurs résultats de votre couche de finition si vous enlevez toute ancienne peinture, vernis ou autre finition avant l’application du polyuréthane. Pour un revêtement lisse, vous voudrez que la surface soit aussi lisse que possible, alors préparez le bois en le ponçant avec une cale à poncer ou une ponceuse orbitale.

Bonjour, je suis E. Magouri Laabidi. J'ai décidé de partager avec vous mes astuces pour vous aider à devenir un bon bricoleur. 

Si j’ai choisi de rejoindre l’équipe de rédaction de cette entreprise, c’est out d’abord parce que la charte éditoriale me convient parfaitement, mais aussi parce que je me sens libre à mettre mon avis.

Vous pouvez consulter les politiques de confidentialité et la politique de cookie. Ceci fera preuve de ce que je vous dis et confirme.

Réussir votre bricolage dépend généralement du choix des bons outils. 123bricolage.fr a pensé à cela en vous proposant des comparatifs d'outils 100% gratuits. C’est la plateforme qui gère la partie rémunération.