Comment poser une porte-fenêtre en rénovation

Les portes-fenêtres ont, comme toute chose, une durée de vie déterminée. Elles doivent être changées par de nouvelles un jour ou l’autre. C’est pour cela que nous mettons à votre disposition cet article qui vous aidera à rénover sans problèmes vos anciennes portes-fenêtres. Qu’il s’agisse d’une dépose totale ou partielle, les étapes ci-dessous vous guideront pour le mieux.

A l’aide des bons outils ainsi que des bons réflexes, la dépose deviendra un jeu d’enfants pour le bricoleur qui est en vous. Nous allons vous conseiller également le matériau qui vous convient le mieux. Le PVC, le bois ou encore l’aluminium sont tous trois des matériaux robustes et efficaces, nous allons cependant vous aider à choisir l’un d’entre eux. Alors restez avec nous pour profiter de nos conseils et tenez-vous prêts à débuter vos travaux de rénovation !

Que faire pour poser une nouvelle porte-fenêtre ?

La porte-fenêtre de votre cuisine ou de votre balcon commence à faire des siennes ? Elle ne veut plus s’ouvrir ou se fermer correctement ? Il est peut-être temps de la changer et d’en poser une nouvelle. Cet article est en effet à votre disposition afin de vous guider dans la pose de la porte-fenêtre.

Qu’il s’agisse d’une dépose totale ou d’une simple rénovation, l’installation d’une porte-fenêtre reste assez simple. Nous allons ici vous expliquer comment poser une porte-fenêtre en PVC spécifiquement puisque ce matériau devient de nos jours de plus en plus utilisé. Avant de commencer, vous devez vous assurer que le cadre est bien propre et solide. 

Entourez ensuite le pourtour avec un joint silicone et laissez sécher. Cela aidera à avoir une meilleure étanchéité. Maintenant que le bâti est prêt à accueillir le nouveau dormant, munissez-vous des outils nécessaires.

Vous aurez besoin d’un niveau à bulles (très important), d’une perceuse visseuse, de silicone, de serre-joints et de deux cales. Posez les deux cales de part et d’autre du bâti et mettez-y le dormant en le fixant à l’aide de serre-joints.  Installez petit à petit le dormant dans le bâti et vérifiez que tous les angles sont bien droits à l’aide du niveau à bulles. Cette étape est primordiale car elle permettra le bon fonctionnement de l’ouvrant. 

Fixez le dormant contre le bâti à l’aide des vérins de réglages et vissez enfin les vis à travers ceux-ci avec une perceuse visseuse. Celle-ci pourra vous aider dans n’importe quel travail de bricolage et vous fera perdre moins de temps et tout cela à seulement 349.99 euros.  Une fois le dormant bien installé et vissé, vous pouvez enfin mettre en place les battants et vérifier leurs bons fonctionnements.

Si vous désirez optimiser encore plus l’isolation, confectionnez un joint en mousse et recouvrez-le entièrement d’un autre joint en silicone. Ces derniers sont à mettre tout autour du cadre de l’intérieur comme de l’extérieur. Cette méthode permettra d’amortir le vent ou la chaleur qui pourraient s’infiltrer.  

L’isolation terminée, vous pouvez profiter de votre nouvelle porte-fenêtre ! La pose est comme vous avez pu le constater très facile à faire et si vous désirez un devis pour la porte-fenêtre,  vous pouvez faire appel à notre équipe ! Alors chers bricoleurs, le travail vous attend !

Quel matériau choisir pour une porte-fenêtre ?

Êtes-vous quand même sûrs de bien choisir le bon matériau pour votre porte-fenêtre ? Vous ne savez pas si choisir du PVC ou du bois ?  Il s’agit en effet d’un critère très important. Vous devez choisir le matériau en fonction du style que vous voulez adopter  ainsi qu’en fonction de l’entretien et de la durée de vie. 

Le PVC reste en général le matériau le plus choisi par tout le monde. Celui-ci dispose en effet de nombreux atouts qui pourraient vous séduire. Le PVC offre une performance thermique de haut niveau, il est personnalisable et est surtout un bon investissement à long terme. Vous pouvez par conséquent avoir une porte-fenêtre pas chère qui satisfait tous vos désirs.

Le bois pourrait être une autre option pour une porte-fenêtre. Il s’agit du matériau traditionnel pour les menuiseries d’ouverture et son impact en carbone est très faible, ce qui protégerait la planète et jouerait un rôle important pour l’écologie. De plus, le bois a un rendu très esthétique.

En chêne ou en bois massif, la porte-fenêtre donnera une touche plus stylée à votre déco et comme dernier avantage, ce matériau reste durable et très isolant. Vous serez donc à l’abri du chaud et du froid tout en ayant une porte-fenêtre résistante à tous types d’agressions. Par contre, vous devez  tout de même savoir qu’un entretien régulier est dans ce cas exigé. Vous devez passer chaque année quelques traitements qui garantiront une longue durée de vie au dormant et à l’ouvrant. 

Comme dernière option, vous pouvez choisir l’aluminium. Plus moderne, il supporte très bien les formats de grande taille et est idéal pour fabriquer le châssis de votre porte-fenêtre. Si par exemple vous désirez une haute luminosité, l’aluminium convient très bien pour une porte-fenêtre toute vitrée.  Tout d’abord, les conditions climatiques n’altèrent presque jamais le matériau,  aucune déformation ne sera alors à signaler. Ensuite, avec ses montants très fins, l’aluminium laisse passer une luminosité importante. 

La surface vitrée est en effet plus importante, vous aurez une maison bien lumineuse tout au long de l’année. Le style de l’aluminium donne aussi une touche de contemporain à la décoration, vous aurez alors une déco stylée et moderne à l’aide des arêtes vives et profilés fins du matériau. Hélas, tous ces avantages ne doivent pas vous faire oublier ses quelques inconvénients. 

Une porte-fenêtre en aluminium est plus chère que les autres et ne peut en aucun cas être repeinte.  Votre choix sera donc définitif et impossible à changer. Si après tous ces conseils vous ne savez toujours pas quoi choisir, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui pourra vous guider au mieux. Les tarifs des poses peuvent varier entre 150 à 250 euros. Alors passez à l’action sans plus tarder en suivant nos précieux conseils !

Comment faire une dépose partielle d’une porte-fenêtre en rénovation ?  

Vous trouvez qu’une dépose totale implique trop de travaux ?  Vous souhaitez opter pour une solution moins laborieuse ? Sachez qu’une dépose partielle peut-être une bonne solution. Cette dernière nécessite par contre quelques prédispositions. L’ancien dormant de la porte-fenêtre doit être suffisamment sain et en bon état pour que cette méthode soit efficace.

La rénovation ne touchera alors que les ouvrants et vous fera en plus économiser. Si les dimensions du cadre de la porte-fenêtre en rénovation ne sont pas standards, vos ouvrants vont devoir être fabriqués sur mesure. Ce système va vous permettre de ne pas entamer de gros travaux et de rénover les portes-fenêtres en un rien de temps. 

Certes, le choix du matériau est de cette façon limité au même que le précédent, mais s’il s’agit de bois ou de PVC vous pourrez quand même le modifier. Autre avantage de la dépose partielle, il y aura moins de risques de dégradations.

Effectivement, retirer l’encadrement pourrait entraîner de gros dégâts au bâti. Ceci ne pourra pas se produire avec cette méthode. Passons à présent aux différentes étapes de la dépose partielle. Nettoyez tout d’abord la surface du dormant existant. Ce dernier pourrait en effet avoir des impuretés suite à la demande des anciens ouvrant. Posez des joints pré-comprimé sur la nouvelle porte-fenêtre afin d’optimiser son étanchéité. 

Posez ensuite la nouvelle porte-fenêtre et fixez-là sur le dormant. Contrôlez comme d’habitude les diagonales et les angles à l’aide du niveau à bulles et faites quelques petits réglages si nécessaires. Pour finir, mettez en place des joints de silicone extérieurs et intérieurs comme deuxième barrière d’étanchéité. Vous serez sûrs alors de profiter d’une isolation hors pair.

Une fois ces étapes suivies à la lettre, vous aurez une porte-fenêtre comme neuve en très peu de temps et à un coût minime. Vous n’avez plus d’excuses maintenant, munissez-vous de votre boîte à outil et commencez le boulot de suite ! Vous allez effectuer cette dépose ? 

Vous avez besoin d’aide ? Obtenir un devis gratuitement.

Conclusion :

Enfin, la pose d’une porte-fenêtre en rénovation demande plusieurs travaux aussi faciles les uns que les autres. Que ce soit en dépose totale ou en dépose partielle, la rénovation ne vous prendra pas plus d’une demi-journée au maximum. Cet article vient vous guider en mettant à votre disposition plusieurs étapes faciles à faire. 

Vous allez pouvoir changer de porte-fenêtre vous-même sans pour autant passer par un professionnel. De plus, nous vous expliquons les différences entre les plusieurs matériaux à disposition afin d’être sûrs de vous aider du mieux que nous pouvons. Par ailleurs, si vous vous sentez quand même indécis ou simplement pas prêt à entamer une rénovation seuls, notre équipe est prête à vous aider du mieux qu’elle peut.