Comment poser une fenêtre en aluminium

Vous êtes sur le point d’installer de nouvelles fenêtres et vous avez opté pour des fenêtres en aluminium ? Vous souhaitez isoler vos fenêtres et vous ne savez pas comment faire ? Vous cherchez à entretenir vos menuiseries en aluminium et vous êtes inquiets quant au choix des produits ? Nous sommes ici pour répondre à tous vos questionnements. 

A la suite de notre article, vous trouverez toutes les informations nécessaires quant à la manipulation de ce matériau. La fenêtres en aluminium se compose d’un cadre appelé « bâti dormant » et de battants dits « ouvrants ». C’est le type de fenêtres le plus utilisé dans les nouvelles maisons. Elle peut être posée sur un nouveau bâti comme sur un ancien. 

Découvrons comment il faut procéder à l’installation soi-même. Sinon, faire appel à un professionnel est une option à considérer. 

Comment installer une fenêtre en aluminium ?

Vous cherchez à maîtriser l’installation d’une fenêtre en aluminium pour pouvoir le faire vous-mêmes ? Sachez d’abord que le choix de l’aluminium est très bon, celui-ci est très résistant et beaucoup plus esthétique que le bois ou le pvc. De plus, c’est un matériau recyclable, par conséquent, son utilisation est responsable et écologique.Cependant, la pose d’une fenêtre en aluminium n’est pas toujours facile et le faire vous-mêmes peut vous causer quelques soucis. 

C’est pour cette raison que nous vous conseillons de recourir à l’aide d’un professionnel qui sera en mesure de le faire dans les règles de l’art. Si néanmoins vous insistez à tenter le coup, nous allons vous expliquer les étapes d’une pose de fenêtre en aluminium pas chère.

Voici la liste des outils dont vous aurez besoin : une brosse métallique, des clous à tête d’homme, un joint d’étanchéité, de la ficelle, un marteau, un niveau à bulle, un ruban de masquage, une spatule, une maille en caoutchouc, du mastic colle, un mètre ruban, une perceuse-visseuse, Un pistolet à mastic, une scie à bois une scie à métaux, un tasseau, un tournevis plat. Ensuite, passez à l’installation de votre fenêtre. 

Si vous allez le l’effectuer sur un ancien bâti, voici les étapes à suivre : commencez par nettoyer le bâti de l’ancienne fenêtre qui doit impérativement être sain et en bon état.

Il faut bien frotter la zone et y appliquer un produit insecticide et fongicide. Ensuite, reboucher les trous d’évacuation et veillez à effectuer une jointure en silicone. Une fois les mesures prises, scies les tasseaux. Encollez le fond des zones encastrables et clouez ces derniers à l’aide des vis.

Puis, munissez-vous de votre nouvelle fenêtre en aluminium et repérez les trous de fixation. Il faudra ensuite tracer des repères intermédiaires plus près du centre. Avant d’installer la fenêtre, il faut faire l’isolation avec les joints d’étanchéité sur la partie inférieure du bâti. Pour cela, posez un joint en silicone de chaque côté, puis insérez la fenêtre en aluminium. Vous avez finalement fait le choix d’installer une fenêtre en aluminium ? 

Demandez gratuitement votre devis, et prenez votre décision en toute connaissance de cause.

Enfin, vissez les vis de tous les côtés et finissez par visser la poignée. Pour assurer l’étanchéité intérieure et extérieur de votre nouvelle fenêtre en aluminium, utilisez un fond de joint isolant que vous recouvrirez ensuite d’un joint silicone.

La dernière étape sera de poser les profilés d’habillage, que vous couperez à l’aide de la scie à métaux. Ces derniers devront s’encastrer dans l’ancien bâti.  Si tout ce travail vous semble conséquent, n’hésitez pas à faire appel à un installateur de fenêtres qui se chargera de s’adonner à la tâche. Pour plus de renseignements, vous pouvez visiter notre site sur lequel vous aurez la possibilité d’obtenir un devis pour la pose d’une fenêtre en aluminium. La fourniture devrait vous coûter pas moins de 300 euros, et si vous ajoutez l’installation votre budget devra s’élever à 400 euros. Notez que certaines poses peuvent aller jusqu’à 800 euros.

Comment poser une fenêtre en aluminium

Comment isoler une fenêtre en aluminium ?

L’isolation des fenêtres est une initiative très importante afin de garantir une minimisation du niveau bruit et du froid à l’intérieur de chez vous. Vous cherchez à apprendre comment le faire vous-mêmes ? Ce n’est pas très difficile, nous allons essayer de vous éclairer sur le sujet. Sachez d’abord que pour renforcer vos fenêtres en aluminium deux solutions s’offrent à vous : vous pouvez soit les calfeutrer soit les survitrer. 

Ces travaux d’isolation sont vraiment à la portée de tout le monde, que vous soyez bricoleurs ou non, avec quelques conseils et le bon matériel, vous serez en mesure de le faire. Néanmoins, il est toujours préférable de solliciter l’aide d’un expert qui vous assurera d’avoir de meilleurs résultats. Le choix vous revient bien évidemment ! 

Voyons donc avec plus de détails en quoi consistent les deux techniques d’isolation dont nous vous parlions plus haut. Le calfeutrage est la solution idéale si vous ne disposez pas des moyens pour remplacer les fenêtres ou pour passer au double vitrage.

Calfeutrer vos fenêtres en aluminium va en effet renforcer l’isolation. C’est une solution très rentable pour limiter les dépenses énergétiques de la maison par exemple. Pour effectuer ce type d’isolation, il vous faudra du silicone spécialement conçu pour l’isolation.

 Faites le choix d’une matière translucide ce qui vous garantira un résultat plus propre et plus net. Vous aurez besoin d’un pistolet, et d’un bandage de démoulage, ce qui rendra l’application du silicone beaucoup plus facile. Vous aurez également besoin d’un cutter, d’un joint de calfeutrage en caoutchouc et de bandes d’isolation. 

Premièrement, ouvrez votre fenêtre. Ensuite, appliquez le joint sur le cadre de la fenêtre en les retirant de la face collante au fur et à mesure de la pose le film qui protège. Appuyez bien fort sur le joint pour le fixer. Enfin, coupez l’extrémité avec des ciseaux. L’autre solution, celle du survitrage, est aussi efficace pour améliorer l’isolation de la fenêtre.

Néanmoins, ce n’est pas aussi efficace qu’un double vitrage. Sachez quand même qu’au survitrage, vous pouvez rajouter un calfeutrage, comme nous vous l’avons montré plus haut. Au cas où vous ne voudriez pas démonter les montants de vos fenêtres et vous choisissiez de changer de vitrage, munissez-vous-en plus d’une perceuse-visseuse, d’un fil à plombs, d’un marteau, d’un burin, du mastic, des chevilles, des cales en bois, des pattes équerres et d’un mètre. Gardez en tête que manier du verre est très dangereux, il est toujours préférable de laisser un expert faire le travail pour éviter tous risques de dégâts. 

Avez-vous besoin d’aide ? Demander mon devis gratuitement.

Comment nettoyer une fenêtre en aluminium ?

Vous cherchez des astuces pour nettoyer une fenêtre en aluminium ? Pas de panique, l’entretien de l’aluminium est assez simple. Le nettoyage de temps en temps s’impose afin de se débarrasser des poussières et des salissures du quotidien qui deviennent difficiles à enlever avec le temps. La fréquence du nettoyage dépend de la position de vos menuiseries et de leur exposition aux intempéries.

Evidemment, plus le nettoyage est fréquent, plus il sera facile à faire. Vous aurez ainsi des fenêtres parfaitement entretenues. Voyons maintenant comment procéder à l’entretien des menuiseries en aluminium. Quels produits utiliser ? Il faudra faire attention quant au choix des produits de nettoyage de l’aluminium !

Veillez lors du nettoyage à éviter de rayer ou d’endommager la surface anodisé ou thermolaqué. Pour cela, vérifiez si l’usage de certains produits est conseillé ou non pour votre type de matériau. Découvrons maintenant les étapes à suivre pour réussir sa mission.

Opter pour des fenêtres en aluminium signifie se débarrasser d’une corvée fatigante ; le nettoyage intensif ! En effet, nettoyer des menuiseries en aluminium ne nécessite pas énormément d’étapes ni beaucoup d’efforts. Ce qui est bien avec un matériau comme l’aluminium, c’est que vous n’aurez pas besoin de rénover vos fenêtres, c’est-à-dire de les peindre. 

Effectivement, une fois laqué, le revêtement tiendra aussi longtemps que les menuiseries en aluminium. Pour commencer le nettoyage, munissez-vous d’un seau que vous remplirez d’eau à laquelle vous ajouterez un détergent. Attention ! Celui-ci doit être un détergent doux, c’est-à-dire dont le ph est compris entre 5 et 8. Ensuite, à l’aide d’un chiffon, lavez soigneusement vos menuiseries en aluminium

Puis, rincez-les à l’eau claire. Par la suite, essuyez avec un torchon sec et absorbant. Enfin, admirez vos belles fenêtres luisantes! Le rendu est. Et si vous appreniez maintenant à nettoyer du marbre 

Conclusion : 

Suite à ce guide que nous vous avons proposé, la pose de fenêtre en aluminium ne devrait vous poser aucun problème. De plus, vous serez en mesure de lui faire l’isolation et de l’entretenir pour qu’elle reste en parfait état le long des années. 

Les fenêtres en alu sont connues pour être extrêmement robustes, c’est donc un investissement qui en vaut le coup. En plus, c’est joli ! Apprenez maintenant à peindre sur ce matériau.