Comment poncer un plafond ?

Pour repeindre votre plafond, une étape de ponçage s’impose. Pour réussir cette tâche il faut disposer du bon matériel du moment qu’il s’agit d’un travail en hauteur. Découvrant Comment poncer un plafond ?

Poncer à la main ou avec une cale à poncer, c’est tout simplement une corvée ! Utiliser la ponceuse excentrique ou la ponceuse vibrante serait très fatiguant et long en raison de la position demandée.

La ponceuse girafe est l’outil le plus adapté à ce type de projets. Grâce à son bras télescopique et sa tête orientable, cette machine permet de poncer en hauteur confortablement et sans quitter le sol. Reste à savoir quelles sont les étapes du ponçage d’un plafond !

Poncer un plafond : Des préparatifs s’imposent

Si vous n’avez pas envie de vous retrouver à la fin du ponçage avec une pièce couverte de poussières et des meubles gâchés, vous devez couvrir mobilier et sol avec des bâches ou de vieux draps.

L’idéal serait de vider la pièce de tout son contenu. Par la suite, calfeutrez la rainure de la porte avec de vieux torchons ou des serviettes de bain. Il convient aussi de travailler dans un espace aéré.

De ce fait, ouvrez les fenêtres. Faites attention à vous : mettez des lunettes, un masque et des gants pour vous protéger. Maintenant, vous êtes prêts à poncer !

Comment poncer un plafond ?

Le ponçage du plafond : un travail en hauteur et un résultat à la hauteur

Pour ne pas vous fatiguer en tendant les bras vers le haut, servez-vous d’une ponceuse girafe.

En effet, c’est une machine conçue pour les travaux de ponçage en hauteur sans utiliser un marchepied ou un escabeau. Elle constitue le meilleur outil de bricolage à choisir pour traiter les surfaces inclinées et les poutres.

Grâce à son bras télescopique de longueur variable, vous pouvez travailler confortablement. Etant à la base une ponceuse excentrique ou orbitale, la ponceuse girafe offre la puissance nécessaire pour poncer plusieurs matériaux tels que le plâtre, le béton et le bois.

Pour se servir aisément de cette machine, raccordez-la à une rallonge de 25 mètres. Vérifiez si le collecteur de poussière de la ponceuse est muni d’un sac. Par la suite, fixez un disque abrasif de grain moyen sur le plateau de ponçage.

Choisissez la longueur du bras télescopique qui vous convient. Commencez à travailler avec une vitesse minimum en faisant des essais. Par la suite, augmentez la vitesse et poncez toute la surface.

Changez le papier abrasif de grain moyen avec un autre de grain fin et procédez à un autre ponçage.

Fini le ponçage : Aux finitions!

L’étape du ponçage étant bouclée il convient maintenant de dépoussiérer le plafond. Faites-le avec un aspirateur ou à l’aide d’un balai. Il convient aussi de parfaire le nettoyage avec un chiffon ou un torchon légèrement humide pour éliminer la micro poussière.

Le ponçage du plafond comme le ponçage du parquet est un travail à effectuer à chaque fois que vous souhaitez poser une nouvelle peinture. Ne pensez pas à le faire à la main car ça va vous prendre des jours entiers et vous allez épuisez trop d’énergie.

Pour plus d’informations sur Comment poncer un plafond ? je vous invite à lire cet article sur wiki ou bien ici et ici.

Voulez-vous économiser jusqu'à 80 % en achetant des produits de bricolage ?

Inscrivez-vous ci-dessous et nous vous enverrons les meilleures offres !