Comment poncer un parquet ?

Comment poncer un parquet ?

Poncer le parquet permet d’obtenir une surface lisse et propre en éliminant les anciennes finitions et les tâches. Le ponçage consiste à remettre le parquet à nu et le préparer pour recevoir la nouvelle peinture.

Comment poncer un parquet ?

Poncer le parquet permet d’obtenir une surface lisse et propre en éliminant les anciennes finitions et les tâches. Le ponçage consiste à remettre le parquet à nu et le préparer pour recevoir la nouvelle peinture.

Cette tâche nécessite un peu d’énergie et d’attention car un ponçage réussi permet de garantir le bon déroulement des autres étapes de finition.

Ce travail se fait en utilisant deux types de ponceuses : une ponceuse à bande pour le centre de la surface et une machine pour les angles telle que la ponceuse vibrante pour parfaire les bordures. Quelles sont les étapes clés pour réussir le ponçage du parquet ?

Avant le ponçage : Préparation du parquet

Si le parquet est ancien, il convient d’abord de le réparer avant d’entamer le ponçage. Si le parquet comporte des fissures ou des fentes, il serait judicieux de les combler en appliquant de la pâte à bois à l’aide d’une spatule.

Par la suite, il convient de vérifier l’état des clous du parquet. Si certains dépassent, il convient de les enfoncer avec un marteau. Les clous abîmés doivent être retirés.

Quelques consignes de protection avant de commencer

Le ponçage du parquet génère beaucoup de poussières. De ce fait, il convient de porter des lunettes pour protéger ses yeux et un masque pour ne pas inhaler la poussière.

Certaines ponceuses sont trop bruyantes. Il convient donc de porter un casque. N’oubliez pas d’aérer la pièce en ouvrant les fenêtres. Il convient également de travailler en l’absence des enfants et des animaux domestiques.

Alors, on ponce ?

En premier lieu, commencez par le ponçage du centre de la surface. Il convient de s’équiper d’une ponceuse à bande en raison de sa grande puissance et de sa capacité à réaliser de gros dégrossissages. Il faut aussi utiliser un papier abrasif en corindon de gros grain.

Le ponçage doit s’effectuer dans le sens des fibres de bois à partir d’un mur mais sans toucher aux plinthes. Essayez de passer la ponceuse sur le parquet sans appuyer. Le poids de la machine est largement suffisant pour bien la positionner sur le sol.

Dès que vous mettez la ponceuse en marche, commencez à la déplacer. En la stationnant tout en étant en marche, on risque de creuser le parquet.

Il serait judicieux de croiser les passages de la machine pour assurer une belle cohérence de toute la surface. A la fin de cette partie du travail, il convient de changer le papier abrasif de gros grain par un autre de grain fin et de recommencer le boulot après avoir dépoussiéré le parquet.

En second lieu, il faut poncer les angles à l’aide d’une ponceuse adéquate (une ponceuse vibrante en l’occurrence). Cette tâche se fait avec un papier abrasif de gros grain puis de grain plus fin. Poncez le long des plinthes et bien dans les angles.

Fini le ponçage ! Au nettoyage !

Votre parquet est devenu lisse et cohérent ? Il convient donc le dépoussiérer à l’aide d’un balai ou un aspirateur et puis il convient de passer un linge humide pour éliminer les petites traces de poussières et de déchets.

Videos:
Martin Schwartz

Ingenieur Genie Mecanique et Bloggeur chez 123bricolage.fr

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      123 Bricolage
      Logo
      Bloqueur de publicité détecté!

      Notre site Web est rendu possible en affichant des publicités en ligne à nos visiteurs.
      S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité sur notre site Web.

      Close