Comment polir du bois ?

Le polissage est une méthode de finition extrêmement importante dans le processus de la fabrication d’un meuble, elle vise à obtenir un bel aspect et à rendre lisse et brillante la surface des pièces.

Elle est appliquée sur des pièces en tout matériau (métallique, plastique, bois…) Dans cet article nous aborderons le polissage du bois qui consiste à écraser les fibres du bois en se basant sur plusieurs mécaniques dans le but d’obtenir un état de surface de haute qualité. 

Quelles sont les méthodes à suivre pour polir du bois ?

Le bois est un matériau écologique issu des arbres, il possède plusieurs propriétés chimiques et mécaniques remarquables qui ont permis de l’utiliser à la fois dans la construction des maisons, des outils, des meubles et même dans la sculpture d’objet d’art.

Traité, teinté, coloré ou laissé à l’état normal, le bois ne nécessite qu’un peu d’effort pour briller. Pour obtenir ce résultat, le polissage est une étape incontournable. Cette méthode convient aux bois durs comme aux bois tendres. Ils existent plusieurs produits utilisés dans le polissage dont le plus classique est le cire ou encaustiques qui présentent plusieurs avantages : nourrissent le bois, repoussent partiellement les insectes, donnent un beau brillant surface.

En guise de finition, la cire et le vernis tampon sont souvent utilisés dans le polissage des meubles d’ébénisterie de qualité. Cependant, la plupart des meubles plaqués ou massifs recevaient une couche de vernis le plus souvent polyuréthane. 

Le polissage du bois peut être réalisé de deux façons soit manuellement ou mécaniquement, avec de nombreuses techniques. À titre d’exemple on cite le touret à ponçage servant aussi à polir le bois, il consiste à présenter la pièce manuellement sur la surface de meules ou de disque de divers matériaux (en coton, sisal, fibres synthétiques composites) qui tourne à grande vitesse (3 000 m/min).

Il est également recommandé d’utiliser la méthode de polissage par tribo-finition en mode vibratoire qui se base sur l’utilisation d’un vibrateur contenant des médias abrasifs (billes d’acier, médias céramiques ou porcelaine ) et en se servant aussi de divers additifs liquides ; Le polissage s’effectue par le mouvement vibratoire relatif entre les médias abrasifs générant une action chimique ou mécanique et la pièce en bois. Ajoutant à ces techniques, le polissage robotisé qui s’effectue avec l’intervention des machines automatisées, mais cette méthode est coûteuse et présentent quelques difficultés dans la mise en œuvre.

Comment faire un polissage naturel pour le bois ?

Certains ne peuvent pas bénéficier d’un polissage du bois à travers les techniques mentionnées précédemment, nous proposons dans cette partie de l’article quelques produits qui vous servent de polisseurs naturels et efficaces ; en tête de la liste, on trouve la cire d’abeille naturelle qui est à la base de plusieurs produits commercialisés sous des noms divers dont le plus basique est l’encaustique (mélange de cire et d’essence térébenthine) on trouve ce produit en boîte, sous forme d’un liquide épais.

Pour l’application il est impératif de dépoussiérer le bois s’il est encrassé puis imbiber un chiffon et appliquez le produit doucement sur le bois et laissez-le plusieurs jours jusqu’à l’apparition d’une couche bien mate à sa surface, à ce stade frottez avec une brosse chiendent puis une brosse souple et terminez la tâche avec un chiffon doux non pelucheux pour obtenir le résultat souhaité.

Il existe encore un produit traditionnel, naturel et accessible à tout le monde, il est utilisé par les professionnels pour rénover les vernis. C’est la papote ! Pour l’application vous serez besoin d’un tampon de coton à défaut avec du coton à mécher ou même un chiffon non pelucheux roulé en boule, mais de préférence servez-vous d’un vrai tampon de vernisseur qui soit composé de deux morceaux (un morceau de tissu en laine enveloppé dans un morceau d’étoffe en coton pour finir avec les produits naturels, nous proposons « la gomme-laque » un produit de professionnel, mais qui est malheureusement absent dans le marché grand public ce qui le rend menacé d’oubli. Elle est utilisée dans la restauration des meubles anciens. La gomme laque est à mi-chemin entre le vernis et la cire, son avantage est d’être compatibles avec les anciens vernis comme avec la cire actuelle.

Comment utiliser le dispositif de polissage de bois ? 

Certes, les produits naturels ne sont qu’une goutte d’eau dans les méthodes de polissage, il existe encore des techniques qui impliquent l’emploi des dispositifs de polissages. Nous consacrons cette partie pour expliquer comment polir le bois à l’aide d’un dispositif. Tout monde dispose chez lui d’une perceuse électrique, elle passe pour un outil universel parce qu’elle présente une large fonctionnalité grâce à l’utilisation de nombreux accessoires différents.

Pour polir du bois, il suffit d’associer des meules de polissage spéciales à la perceuse : une grande catégorie des outils de polissage est à votre disposition, ces outils peuvent être différents au niveau de la forme tout dépend de la surface à traiter. On vous propose par exemple d’utiliser les disques en feutre, en laine ou en caoutchouc mousse pour donner un effet de brillance aux surfaces traitées, ce genre de disque est conçu pour amener les trous et les coutures à un état lisse final.

Vous pouvez aussi vous en servir d’une plaque recouverte de pétales abrasifs. Ce dispositif est utilisé pour nettoyer les endroits difficiles à atteindre des produits de l’ancienne finition. Il effectue un traitement de surface souple, pour atteindre le degré de traitement souhaité le disque doit être sélectionné par taille de grain. Les dimensions de l’abrasif dépendent de la rapidité et de la précision avec laquelle les irrégularités de la surface en bois seront éliminées.

En outre un autre outil universel pour meule à polir est apparu sur le marché « cercles pour meulage doux » qui se caractérise par un design spécial et une haute fonctionnalité. L’avantage du cercle sur le broyeur pour le polissage du bois est la possibilité de changer le disque amovible usé sans retirer l’accessoire principale qui est fixé avec un écrou. Vous devez d’abord acheter une buse collante pour moudre sur un Bulgare afin que vous puissiez remplacer le segment abrasif usé sans aucune complication.

Comment polir du bois sur un tour à bois ?

Il est fortement recommandé d’utiliser tour à bois pour le polissage, c’est une méthode facile, rapide et efficace pour les tâches difficiles. Elle est aussi applicable sans l’utilisation des produits et de l’huile vous serez juste besoin d’un tour à bois et des copeaux de bois. Faites tourner la pièce de bois et passez les copeaux sur la pièce en rotation jusqu’à ce qu’elle brille cette opération est suffisante pour faire briller le bois et lui donner un aspect poli.

Pour un polissage de qualité, le site web « fourniture spécialisées dans les métiers du bois » met à votre disposition un set de polissage pour tour à bois avec support. Ce dispositif se caractérise par le fait qu’on ne le monte pas dan un mandrin contrairement aux autres dispositifs qui existent sur le marché. Alors ! Pas de gène avec le mandrin ! Vous pouvez tourner aisément la pièce.

Il est extrêmement important de respecter la vitesse au point de contact qui est d’environ 1800 tours par minute pour un disque de diamètre 200 mm. La vitesse dépend du diamètre du disque : plus il est de petit diamètre plus il tourne rapidement. En effet il ne faut pas confondre le polissage et le ponçage, le polissage permet d’écraser les fibres du bois à l’aide de pâte à polir et de frotter.

Sinon toutes finitions conviennent après le polissage, mais il reste impératif de respecter les phases de ponçage avant d’attaquer le polissage. Il est aussi recommandé de s’assurer que l’instrument ne surchauffe pas donc vous devez assurer chaque fois du temps pour le refroidissement du dispositif. Lors du polissage avec un tour à bois vous serez besoin d’un équipement de protection personnelle ; lunettes, respirateur, gants pour protéger les organes respiratoires, auditifs et visuels de la poussière ; vous trouverez dans cette vidéo de la chaîne « Sylvie Pereira » plus d’informations sur l’utilisation d’un tour à bois pour polir. 

Comment polir du bois ?