Comment mettre un tirefond dans du béton : 4 méthodes à découvrir

Comment mettre un tirefond dans du béton ? Il existe plusieurs possibilités pour fixer un poteau dans le béton. La plus simple (et la moins chère) est probablement l’utilisation de vis spéciales pour la fixation dans une poutre en béton. De plus, ce type de vis est très efficace !

Comment mettre un tirefond dans du béton : vis à béton à tête hexagonale

L’avantage de la première méthode réside dans le fait qu’aucun accessoire ni même aucune cheville n’est nécessaire pour l’installation. L’installation, identique à celle d’une vis de traction, est relativement simple et c’est pourquoi cette technique est souvent utilisée pour fixer des poteaux dans le béton .

Ce type de montage est très pratique lorsqu’il est placé à proximité d’une saillie, par exemple une piscine.

D’un point de vue technique, nous commençons par marquer les futurs trous à percer à l’extrémité du poteau à fixer, en prenant soin de bien mesurer pour que chaque trou soit correctement placé.

Après avoir percé les trous, il faut souffler dessus pour enlever la poussière.

Si votre support ne dispose pas de deux plaques fixes, vous pouvez utiliser des vis à tête ronde pour fixer le support. Dans le cas contraire, l’utilisation d’une vis à béton à tête hexagonale est obligatoire, car elle est la plus adaptée. Leur tête à bride remplace une rondelle et permet une fixation solide. La seule chose à faire est de visser très fort !

vis à béton visser dans du béton, brique ultracut fbs II fischer visseuse à chocs parksdide pdssa 18

Méthode 2 : étanchéité chimique

Une autre méthode que vous pouvez utiliser si vous avez beaucoup de pieds de poteaux à fixer est le scellement chimique des tiges filetées. Utilisez cette méthode si vous devez fixer quelque chose de vraiment lourd.

Pour fixer le poteau, vous devez utiliser des tiges que vous coupez de manière à obtenir des tiges de 12,5 cm de long.

Le diamètre des tiges doit être adapté au diamètre des trous dans la base de chaque poteau. En règle générale, on utilise un diamètre d’au moins 8 mm. Lors du perçage du béton, le trou aura une profondeur de 10 cm ou un peu plus, et on veillera à ce que le trou soit 2 mm plus grand que le diamètre de la tige filetée.

Soufflez chaque trou à l’aide d’un compresseur afin d’éliminer la poussière de béton. Remplissez ensuite chaque trou dans le béton aux 3/4 avec la résine injectée à l’aide d’un pistolet. Insérez la tige dans le trou et tournez-la dans le sens des aiguilles d’une montre pour éliminer les bulles d’air et vous assurer que la tige est correctement recouverte de résine. 

Avant de serrer les tiges, il faut attendre 24 heures pour que la résine durcisse.

Méthode 3 : ancrage pour charges lourdes

Pour fixer une charge relativement lourde, on peut utiliser un ancrage pour charges lourdes, qui est très efficace, car il enserre fermement le béton.

Après avoir percé un trou correspondant au diamètre de la cheville, à l’aide d’une perceuse, on place un écrou sur la barre pour éviter qu’elle ne tourne, puis on enfonce la cheville à l’aide d’un marteau. Découvrez comment choisir un nouveau marteau perforateur

La hauteur résultant de l’épaisseur de la plaque du pied de poteau, de la hauteur de l’écrou et de l’épaisseur de la rondelle est la hauteur de laquelle la cheville doit dépasser du trou. Donc, si l’ensemble fait 4 cm par exemple, la cheville doit dépasser du trou de 4 cm.

Il faut maintenant dévisser l’écrou avant de placer le support de poteau et le visser très fermement pour que le béton et la cheville métallique soient parfaitement fixés.

Tout savoir sur le béton

Méthode 4 : Boulon de traction avec bouchon en nylon 

Enfin, il y a l’utilisation d’une cheville ou d’un boulon de traction associé à une cheville classique en nylon pour la fixation de poteaux utilisés pour une petite structure telle qu’un store sur un mur. Ils ne doivent toutefois pas être utilisés pour fixer des objets lourds !

Après avoir percé le trou, enfoncez la cheville à ras du béton à l’aide d’un marteau pour ne pas l’écraser.

Placez chaque boulon ou cheville dans les trous de la base du poteau avant de le visser, de manière continue et bien sûr parfaitement droite.

Alors que tous les bricoleurs utilisent pour les travaux quotidiens dans la maison les vis classiques, qui se caractérisent par nature par un filetage sur toute leur longueur et une tête adaptée au tournevis, la vis de traction semble être une variante plus solide de la vis. Qu’est-ce qu’une vis de traction ? Pour quel type de travaux peut-elle être utilisée ? Comment choisir le bon modèle ? Voici quelques mots sur cette vis très particulière.

Contrairement à une vis classique, la vis de traction offre une solidité et une résistance bien plus grandes. Historiquement, elle est principalement utilisée pour la fixation de structures en bois, voire pour la fixation d’éléments métalliques dans une structure en bois.

Le boulon de traction a connu son âge d’or au 19e siècle, lorsque tous les chemins de fer ont été construits aux États-Unis et en Europe. Les boulons de traction étaient utilisés pour fixer les rails en acier aux linteaux verticaux en bois qui constituaient la structure de base des chemins de fer.

Les chevilles à frapper pour béton, une avancée pour l'humanité ?

Outre sa grande résistance, le boulon de traction présente plusieurs avantages. Elle évite par exemple l’utilisation d’un écrou qui ne peut parfois pas être mis en place lorsque la vis repose sur le sol par exemple. De plus, le profil de la vis de traction s’adapte parfaitement au bois, sans le faire éclater ni le fendre dans sa longueur.

Même 150 ans après l’âge d’or des chemins de fer, les boulons de traction sont encore très répandus. Ils sont souvent utilisés pour l’ossature en bois d’une maison, mais aussi pour fixer des éléments métalliques à une structure en bois. C’est le cas, par exemple, des poteaux en bois fixés sur des pieds métalliques ou des éléments qui sont toujours en bois, comme les chevrons ou les poutres, qui sont fixés sur des plaques métalliques.

La vis de traction est également très utilisée de nos jours pour la fabrication de toitures. Elle permet de fixer une structure en plaques de fibrociment sur laquelle sont posées les tuiles, sur la structure en bois de la charpente ou même sur des linteaux en acier.

Choix et utilisation d’une vis de traction

Si la vis de traction a un filetage qui commence à son extrémité, elle ne se visse pas de la même manière qu’une vis traditionnelle. Il est toujours conseillé de placer une vis de traction sur un support pré-percé. Le trou doit avoir un diamètre légèrement inférieur à celui de la vis.

Il existe des dizaines de vis de traction différentes sur le marché, dont nous allons détailler l’utilisation. Pour choisir une bonne vis de traction, il faut toutefois tenir compte de la largeur de la pièce à fixer. Celle-ci ne doit pas être plus grande que la seule partie lisse de la vis, ce qui rendrait la fixation plus difficile. 

Prenons un exemple pour illustrer notre propos : Si, lors du vissage de deux pièces de bois, la vis de traction a une partie lisse de 5 cm, la pièce de bois qui entre en contact avec cette partie lisse doit avoir une largeur supérieure à 5 cm.

Un ou deux coups de marteau suffisent pour fixer la vis à la structure. Dès que cette étape est terminée, la vis de traction est vissée sur toute sa longueur à l’aide d’une clé à tube. Si le bois est tendre, la vis de traction peut être vissée directement sans pré-perçage, mais le risque d’endommager le bois est alors plus élevé. 

En outre, il convient de noter que la vis de traction est généralement utilisée avec une rondelle ou une plaque en acier galvanisé afin de garantir une meilleure tenue. Pour améliorer la tenue de la vis dans le bois, il est également possible de la graisser. 

Cette technique est recommandée lorsque le bois est dur.

Comment mettre un tirefond dans du béton – Foire aux Questions (FAQ)

A quoi servent les tire-fonds ?

Les tire-fond font partie des fixations les plus robustes. Ces fixations extrêmement robustes sont généralement utilisées pour relier du bois lourd ou d’autres matériaux lourds qui supportent une charge intense. Ces vis diffèrent des vis à bois normales, des vis auto-perceuses ou des vis à tôle.

De combien d’ancrages à béton ai-je besoin ? 

Il doit y avoir un boulon d’ancrage à moins de 30 cm de chaque extrémité. L’espacement maximal entre tous les boulons d’une même plaque de fond est de 1,8 m. J

Peut-on utiliser des tire-fond pour les briques ?

Si un tire-fond est utilisé, alors vous utiliserez le tire-fond d’ancrage pour brique. Si vous utilisez un boulon à filetage grossier national, vous pouvez utiliser n’importe quel ancrage femelle pour brique à filetage grossier national interne. Certains ancrages de brique femelles nécessitent l’utilisation d’un outil de réglage pour fixer l’ancrage de brique dans le matériau de base.

Quelle est la différence entre un tire-fond et une vis à bois ?

Les vis à bois diffèrent des tire-fond parce qu’ils s’enfoncent dans le bois au fur et à mesure qu’ils sont vissés, alors que les tire-fond nécessitent de percer un trou au préalable. De plus, les tire-fonds sont munis d’un écrou d’un côté pour aider à maintenir les pièce ensemble, l’ajustement serré de la vis à bois rend inutile l’utilisation d’un écrou.

Quelle doit être la profondeur des boulons d’ancrage dans le béton ?

Les ancrages de type mécanique ne doivent pas être placés à un minimum de 5 diamètres d’ancrage d’un bord non soutenu. Lorsque vous percez un trou dans un matériau de base en béton, en briques ou en blocs, le trou doit être percé à 1,2 cm de plus que la profondeur de pénétration de l’ancrage en béton.

Comment fixer quelque chose au béton sans percer ?

Percez le métal à l’endroit où vous souhaitez l’ancrer au béton. Maintenez le métal dans la position où vous voulez le fixer au béton. Fixez une mèche à béton dans un marteau perforateur. Percez un trou droit à chacun des emplacements d’ancrage, à la profondeur du ruban de peintre.

Bonjour, je suis E. Magouri Laabidi. J'ai décidé de partager avec vous mes astuces pour vous aider à devenir un bon bricoleur. 

Si j’ai choisi de rejoindre l’équipe de rédaction de cette entreprise, c’est out d’abord parce que la charte éditoriale me convient parfaitement, mais aussi parce que je me sens libre à mettre mon avis.

Vous pouvez consulter les politiques de confidentialité et la politique de cookie. Ceci fera preuve de ce que je vous dis et confirme.

Réussir votre bricolage dépend généralement du choix des bons outils. 123bricolage.fr a pensé à cela en vous proposant des comparatifs d'outils 100% gratuits. C’est la plateforme qui gère la partie rémunération.