Le guide ultime pour installer un thermostat connecté sans faire appel à un professionnel


Vous venez d’acheter un thermostat connecté et il est temps de l’installer. Ne laissez pas l’idée du câblage et des disjoncteurs vous effrayer. Le processus est plus facile que vous ne le pensez, et nous sommes là pour vous aider.

Votre boîte à outils : 

Pour réussir l’installation de votre thermostat connecté, vous avez besoin de :

  • Crayon
  • Mèche
  • Jeu de tournevis

Les étapes recommandées pour installer un thermostat connecté parfaitement : 

  1. Éteignez votre système de chauffage, de ventilation et de climatisation
  2. Retirez la plaque frontale
  3. Retirez la plaque arrière
  4. Ajoutez un fil C
  5. Utilisez la nouvelle plaque arrière comme modèle
  6. Rebranchez les fils
  7. Installez la nouvelle plaque frontale
  8. Connectez le thermostat au WiFi

Comment installer un thermostat connecté ?

Avant de vous plonger dans le projet, assurez-vous que votre thermostat est compatible avec votre système et votre câblage. Certains fabricants proposent des outils de compatibilité ou des listes de vérification en ligne pour vous aider à vous assurer que leurs modèles fonctionneront avec votre câblage. 

Une fois toutes ces mises en garde levées, il est le temps de se lancer.

1. Éteignez votre système de chauffage, de ventilation et de climatisation

Avant de retirer votre ancien thermostat, éteignez l’ensemble de votre unité de chauffage, de ventilation et de climatisation au niveau du panneau de disjoncteurs1)disjoncteurs ; https://www.installation-renovation-electrique.com/disjoncteur-electrique-type-branchement-symbole/ . Cela coupera l’alimentation de votre thermostat connecté et vous empêchera de court-circuiter accidentellement des composants électriques de votre système lorsque vous travaillerez sur les fils du thermostat.

Certains thermostats plus anciens, alimentés par des piles, peuvent sembler fonctionner même si le système est hors tension. Nous recommandons d’essayer d’allumer le système au niveau du thermostat et d’écouter les signes de fonctionnement du système pour s’assurer que tout est bien éteint

2. Retirez la plaque frontale

Vous devez retirer la plaque frontale de votre ancien thermostat pour accéder au câblage basse 2)câblage basse tension ; https://www.enedis.fr/sites/default/files/documentation/SeQuelec_Guide_3.pdf tension et à la plaque arrière. Elle devrait s’enlever avec un peu d’effort. Si ce n’est pas le cas, ne forcez pas : il se peut qu’il y ait une ou deux vis cachées que vous devez d’abord retirer. 

Prenez une photo du câblage à l’aide de votre smartphone afin de savoir quelles lignes sont connectées à quelles bornes. Certains thermostats connectés comprennent également des autocollants pour étiqueter les fils avec les codes sur les bornes. 

Placez les autocollants avant de débrancher les fils. 

3. Retirez la plaque arrière

Il est maintenant temps de retirer les fils du thermostat de la plaque arrière. Selon le modèle, vous devrez peut-être retirer les petites vis qui maintiennent les fils en place ou appuyer sur les petites languettes à l’aide d’un stylo pour libérer les fils. Pour la plaque arrière, utilisez simplement un tournevis pour retirer les vis qui la maintiennent au mur. 

4. Ajoutez un fil C

Si votre système possède déjà un câble en C3)câble en C ; http://www.elecsa-tn.com/tn/MtdElecsa/uploads/2017/02/Lapp_CableGuide_2015_fr.pdf , vous pouvez sauter cette étape. Si ce n’est pas le cas, vous devrez peut-être ajouter un autre fil pour servir de fil commun, qui alimente le thermostat. Nous vous recommandons d’utiliser un fil en C, car c’est le moyen le plus simple d’alimenter votre thermostat connecté.]

Certains fabricants de thermostats incluent un adaptateur avec leurs thermostats intelligents pour ajouter un fil en C. L’autre option consiste à acheter et à installer un adaptateur tiers. Ces adaptateurs sont livrés avec des instructions spécifiques, et nous vous recommandons de les suivre à la lettre.

Si vous n’êtes pas à l’aise pour ajouter un fil, faites appel à un technicien, car vous risquez d’endommager votre système. 

5. Utilisez la nouvelle plaque arrière comme modèle

Utilisez la plaque arrière du nouveau thermostat et un crayon pour marquer le mur. À l’aide d’une petite mèche, percez des trous au niveau des marques pour les vis de la plaque arrière. Installez des ancrages muraux si nécessaire.

Assurez-vous de tirer les fils du thermostat à travers la plaque arrière avant de la visser dans le mur. 

6. Rebranchez les fils

Une fois la plaque arrière solidement fixée, connectez les fils du thermostat à leurs bornes correspondantes. Si vous avez étiqueté vos fils avec des autocollants, cette étape devrait être très simple. Sinon, consultez la photo du câblage de votre ancienne plaque arrière pour faire correspondre les fils à leurs bornes.

7. Installez la nouvelle plaque frontale

Une fois le câblage en place, vous devriez être en mesure d’enclencher la plaque frontale de votre nouveau thermostat sur la plaque arrière. Si elle ne s’attache pas facilement, ne forcez pas car des fils pourraient la gêner. Replacez-les dans le mur avant de réessayer de fixer la plaque avant.

Vous pouvez maintenant ouvrir le disjoncteur de votre système. Cela devrait rétablir l’alimentation du thermostat, qui commencera à démarrer.

Les thermostats intelligents démarrent tout comme votre ordinateur portable

8. Connectez le thermostat au WiFi

Maintenant que votre nouveau thermostat connecté est allumé, vous devrez probablement suivre une série d’instructions pour le connecter au WiFi et configurer l’application pour smartphone qui l’accompagne. Cette partie du processus peut varier en fonction de la marque et du modèle, alors suivez attentivement les instructions.

Votre nouveau thermostat connecté étant prêt à l’emploi, vous pourrez commencer à économiser de l’argent.

Comment installer vous-même votre premier Thermostat - Installation du Thermostat Netatmo

Installer un thermostat connecté – Foire aux Questions (FAQ)

Comment fonctionne un thermostat intelligent ?

Comme la plupart des technologies intelligentes utilisées pour automatiser une maison intelligente, un thermostat connecté de base fonctionne via un réseau WiFi. Il vous permet de régler facilement la chaleur ou la fraîcheur de n’importe quelle pièce de votre maison.

Contrairement à un thermostat d’ambiance ordinaire où vous utilisez un cadran ou une télécommande pour contrôler la température de la pièce, un thermostat connecté vous permet d’accéder et de gérer la température de toute votre maison où que vous soyez, à l’aide de votre appareil intelligent.

Il s’agit d’une approche plus efficace, plus accessible et plus conviviale pour maintenir la température de votre maison à un niveau confortable, même en votre absence, en fonction de vos préférences personnelles et de votre mode de vie. Le thermostat connecté fonctionne par l’intermédiaire de la chaudière de votre système de chauffage, de la commande principale du thermostat et d’une application téléchargée sur votre appareil intelligent. Cette application vous permet de régler la température comme vous le souhaitez, même en votre absence.

Le type de thermostat connecté le plus high-tech a la capacité d’apprendre votre programme à partir de votre comportement. Il peut détecter lorsque vous êtes sur le chemin du retour, puis prépare votre maison à la température souhaitée. Comme les thermostats intelligents peuvent s’adapter à votre emploi du temps et à votre mode de vie, ils agissent automatiquement pour assurer votre confort lorsque vous êtes à la maison. Il peut également éteindre automatiquement votre système de chauffage ou de climatisation lorsque vous quittez la maison.

Les thermostats intelligents fonctionnent-ils avec les radiateurs ?

Il existe deux types de thermostats intelligents sur le marché : ceux qui contrôlent votre chauffage comme une zone unique, c’est-à-dire que tous les radiateurs sont allumés ou éteints, et les thermostats intelligents multizones qui vous permettent de choisir les radiateurs à allumer et ceux à éteindre.

Comment câbler un thermostat à un appareil de chauffage électrique ?

Connectez les deux fils du panneau principal aux fils de  » ligne  » du thermostat de l’appareil de chauffage mural. Connectez les deux fils de l’appareil de chauffage aux fils de « charge » du thermostat. Connectez les deux fils de terre nus. Repliez les fils dans la boîte, glissez le thermostat et fixez-le avec les deux vis de montage.

De quel type de thermostat ai-je besoin pour une plinthe électrique ?

Assurez-vous d’acheter un thermostat à haute tension conçu pour les plinthes électriques. Les thermostats pour plinthes électriques fonctionnent à la même tension que l’appareil de chauffage, généralement 240 volts. Les thermostats à basse tension conçus pour le gaz, le mazout ou les pompes à chaleur ne fonctionneront pas et sont extrêmement dangereux sur un système à haute tension.

Comment câbler un thermostat de 240 V avec un appareil de chauffage ?

Connectez le fil de terre de votre thermostat au fil de terre du panneau de service. Si le vôtre a un fil de terre, connectez-le aux deux autres, pour obtenir une connexion à trois fils. Fixez le tout avec un écrou.

Quelle couleur de fil existe sur un thermostat ?

La plupart des thermostats ont un fil rouge qui est le fil d’alimentation et qui se connecte généralement aux bornes R et RC du thermostat, un fil vert qui alimente le relais du ventilateur, connecté à la borne « G » du thermostat, un fil jaune qui alimente le contacteur de l’unité extérieure (si vous avez un système de climatisation) et un fil blanc qui alimente le relais du ventilateur.

Les thermostats de radiateur en valent-ils la peine ?

En général, oui. Une vanne de radiateur intelligente peut vous faire économiser de l’argent car elle vous permet de contrôler la température de votre maison pièce par pièce. Une vanne intelligente peut au contraire vous permettre de contrôler finement la configuration du chauffage de chaque pièce, ce qui peut vous faire économiser beaucoup plus d’argent qu’avec un thermostat connecté.

123 Bricolage
Logo