Comment faire un faux plafond : Les conseils d’experts

Vous voulez apprendre comment faire un faux plafond ? Vous avez raison ! Chaque époque a ses propres tendances en matière de design.

La décoration des maisons et des espaces de travail modernes avec des idées innovantes pour les embellir est la clé de la plupart des designs d’aujourd’hui. Les faux plafonds sont un élément majeur de la décoration de toutes sortes d’espaces. 

Voyons dans cet article comment faire un faux plafond soi-même.

Quels sont les types de conception d’un faux plafond ?

Comment Faire Un Faux Plafond : Les Conseils D’experts

Vous voulez apprendre comment faire un faux plafond ? Etes-vous familier d’abord avec les types existants ? Oui, il existe différents types de faux plafonds en fonction de leurs applications et du type de matériau utilisé. Ces plafonds sont constitués de différents matériaux afin d’offrir des caractéristiques différentes dans différentes pièces.

Jetons un coup d’œil sur certains types :

1. Plafond pop classique

Il s’agit de l’un des matériaux les plus courants pour réaliser des designs de faux plafonds simples et basiques. Il est également extrêmement populaire car il permet d’obtenir différentes finitions. Il s’agit notamment de finitions uniformes et lisses, ainsi que pour les halls et diverses autres pièces.

2. Faux plafond en plaques de plâtre

Il s’agit d’un dérivé du type Pop. Il s’agit également d’un matériau populaire en raison de ses propriétés d’isolation thermique et acoustique, de sa légèreté et de sa résistance au feu. Il s’agit donc d’un support privilégié pour la conception de faux plafonds, car il peut facilement offrir différentes formes et textures.

3. Les panneaux de bois

Comment Faire Un Faux Plafond : Les Conseils D’experts

Les propriétaires utilisent largement les matériaux modernes en bois car les motifs et textures naturels du bois sont apaisants pour les yeux. Bien que le bois soit l’un des matériaux les plus chers, les gens le préfèrent en raison de son esthétique agréable et de sa classe.

4. Plafond en fibre

Les dalles de plafond en fibres sont fabriquées en mélangeant divers matériaux naturels et synthétiques, ce qui leur confère leur robustesse, leur dureté et leur résistance au feu. C’est donc le type de matériau préféré des établissements commerciaux

Ainsi, les restaurants sont des exemples d’endroits où l’on voit des faux plafonds en fibre. En raison de leur manque d’attrait esthétique, les propriétaires ne les préfèrent pas dans les locaux résidentiels, mais on les voit dans les salles d’exposition.

5. Faux plafond en panneaux de verre

Les faux plafonds en verre sont utilisés efficacement dans les solutions de toiture où leur transparence peut être utilisée efficacement. Ainsi, son avantage par rapport aux autres matériaux réside dans le fait que les éléments de design tels que la coloration et les motifs lui confèrent un bel aspect. Ils peuvent donc être utilisés pour la conception de faux plafonds romantiques.

6. Faux plafond en PVC

Comment Faire Un Faux Plafond : Les Conseils D’experts

Le PVC est un matériau plastique pour les faux plafonds, car il est très rentable et peut donc remplacer les matériaux coûteux.  Ils sont également couramment utilisés dans les maisons de nos jours car ils peuvent être finis de diverses manières pour améliorer le design.

7. Dalles de plafond en métal

Elles sont fabriquées en aluminium et en fer galvanisé , ce qui les rend dures et durables. 

Les dalles de plafond métalliques sont préférées dans les établissements commerciaux en raison de leur facilité d’entretien et de leur durabilité

8. Faux plafonds en tissu et en cuir synthétique

Ils créent une ambiance agréable et sont plus décoratifs que fonctionnels. Ils sont donc principalement utilisés dans des situations temporaires comme les événements et les fonctions.

RONA - Comment poser un plafond suspendu

Comment faire un faux plafond : Passons à l’exécution

1. Installez les supports muraux et les éléments d’encadrement

L’ossature en bois le long du plafond devra être dupliquée sous les jambes de force en bois. Utilisez un niveau laser pour marquer la hauteur inférieure des montants en bois le long du mur. Si vous ne disposez pas d’un niveau laser, vous pouvez également utiliser une corde et un niveau à bulle

Mesurez et découpez des poutres en bois d’épaisseur égale à la longueur de la pièce. Fixez cette ossature au bas des entretoises et aux murs. Vous vous assurerez ainsi que votre travail de faux plafond repose sur une base solide. 

Si vous voulez savoir comment faire un faux plafond et que vous prévoyez d’installer des lumières dans le cadre de votre faux plafond, vous devez prévoir le câblage et les points d’éclairage à ce stade.

2. Construisez un cadre

Pour commencer, vous devez d’abord construire une ossature en bois similaire à celle utilisée dans la méthode d’installation ci-dessus. Ceci est nécessaire pour créer un niveau de base uniforme auquel seront suspendus vos panneaux de faux plafond.

3. Fixez des entretoises verticales en bois

Vous devez maintenant décider de la hauteur de votre faux plafond. Marquez la hauteur désirée à partir du sol le long des murs. Mesurez la hauteur restante entre ces repères et l’ossature en bois pour obtenir la longueur des montants en bois nécessaires. 

Coupez les montants en bois en fonction de cette mesure. Les montants doivent idéalement être espacés de 60 cm, car c’est la largeur habituelle des panneaux d’isolation. Utilisez cette mesure pour calculer le nombre d’entretoises dont vous aurez besoin pour une pièce. Fixez les entretoises au cadre en bois à l’aide de vis .

3. Installez l’isolation

Les panneaux isolants sont généralement disponibles en largeur de 60 cm. Ils doivent être installés non seulement horizontalement mais aussi verticalement entre les montants. Lorsque vous installez les panneaux horizontaux, faites-les passer par-dessus les poutres de l’ossature

La sécurité est très importante lors de la pose de l’isolation

Manipulez les panneaux d’isolation avec vos gants, et portez des lunettes de sécurité et un masque anti-poussière lorsque vous posez l’isolation.

4. Pose de panneaux

Comment Faire Un Faux Plafond : Les Conseils D’experts

Pour ceux qui veulent apprendre comment faire un faux plafond, le processus peut être accompli à ce stade. Une fois les panneaux d’isolation installés, vous êtes maintenant prêt à installer le faux plafond.

Commencez par un coin et installez le premier panneau de plafond à l’aide de vis pour plaques de plâtre de 25 mm, espacées de 20 cm. Ne laissez pas le panneau toucher le mur, mais laissez un espace de dilatation de 8 mm entre le bord du panneau et le mur. Terminez une longueur de pièce avant de fixer la rangée suivante de panneaux de plafond.

Lorsque vous atteignez la fin de la rangée, vous devrez peut-être couper et réduire la longueur du panneau de plafond. Pour ce faire, mesurez d’abord l’espace et marquez-le sur le panneau. Marquez la surface du panneau le long de cette ligne avec un couteau de menuisier. 

Les deux parties peuvent alors être séparées. Vous devrez ensuite découper le support en carton. Utilisez cette méthode pour découper également les sections où des lumières doivent être installées. Pour commencer une nouvelle rangée, vous pouvez utiliser le reste de ce panneau ou un nouveau panneau.

5. Finition des bords

Ne vous inquiétez pas, nous savons que vous cherchez comment faire un faux plafond rapidement. Mais que faire si on cherche aussi de la finition ? Avec tous les panneaux installés, vous êtes presque à la fin du processus d’installation. Essuyez les bords des panneaux avec un chiffon pour enlever la poussière. Utilisez un couteau à mastic pour appliquer de la pâte à joint dans les espaces entre les panneaux et laissez sécher pendant 24 heures. 

Si nécessaire, une deuxième couche peut alors être appliquée

Lorsque le coulis est sec, lissez les bords avec du papier de verre. Utilisez des bandes de finition pour finir les bords extérieurs du faux plafond. Celles-ci peuvent être facilement fixées avec quelques gouttes de colle. Appliquez la colle sur les bandes de finition et les bords du panneau, et attendez cinq minutes avant de presser les bandes de finition en place. 

Coupez les bandes à 45 degrés pour obtenir des angles nets. Les panneaux de plafond doivent ensuite être traités avec une couche de fond d’apprêt avant toute autre ornementation.

Comment faire un faux plafond – Foire Aux Questions (FAQ)

Comment sont fabriqués les faux plafonds ?

Les faux plafonds sont suspendus quelques centimètres en dessous du plafond de base sur une armature métallique qui peut être faite de n’importe quel matériau de construction léger comme le bois, le plâtre de Paris, le contreplaqué ou le gypse, en fonction du budget ou des besoins. Comme il y a un espace entre ces deux couches, l’air qui s’y trouve est piégé.

Quel est le matériau de plafond suspendu placoplatre le moins cher ?

Le POP est un matériau flexible avec lequel on peut réaliser n’importe quelle forme. C’est l’un des matériaux de faux plafond les moins chers.

Comment se fait un faux plafond en plâtre ?

Un faux plafond en plaques de plâtre est réalisé à l’aide de plaques de plâtre, fixées par des vis sur une ossature métallique reliée au soffite. Les plaques de plâtre se présentent sous la forme de feuilles plus grandes que les plaques de plâtre mince, ce qui réduit le nombre de joints. Les joints sont finis à l’aide d’une pâte à joint.

Quel matériau est le plus utilisé pour les faux plafonds ?

Le gypse est un sulfate de calcium disponible sous forme de minéral évaporitique. C’est un matériau populaire pour les faux plafonds en raison de ses propriétés d’isolation thermique et acoustique, de sa légèreté et de sa résistance au feu.

Quelle est la meilleure couleur pour un faux plafond ?

Les chevrons ou les poutres en bois du faux plafond se marient parfaitement avec le blanc. Même si vous choisissez de ne pas opter pour du vrai ou du faux bois, un brun chocolat foncé contrasté avec du blanc peut être utilisé pour créer un joli faux plafond avec une combinaison de couleurs frappante.

Bonjour, je suis E. Magouri Laabidi. J'ai décidé de partager avec vous mes astuces pour vous aider à devenir un bon bricoleur. 

Si j’ai choisi de rejoindre l’équipe de rédaction de cette entreprise, c’est out d’abord parce que la charte éditoriale me convient parfaitement, mais aussi parce que je me sens libre à mettre mon avis.

Vous pouvez consulter les politiques de confidentialité et la politique de cookie. Ceci fera preuve de ce que je vous dis et confirme.

Réussir votre bricolage dépend généralement du choix des bons outils. 123bricolage.fr a pensé à cela en vous proposant des comparatifs d'outils 100% gratuits. C’est la plateforme qui gère la partie rémunération.