Sécher du bois de chauffage : 10 étapes simples

Savoir comment sécher du bois de chauffage vous permettra d’en tirer le maximum de chaleur.

Il y a de bonnes et de mauvaises façons de préparer vos bûches pour les brûler. Nous allons partager avec vous ci-dessous les meilleurs conseils pour vous aider à faire sécher du bois de chauffage rapidement.

Difficulté :Simple
Durée d’exécution :Selon la quantité du bois
Nombre de personnes :1

Votre boîte à outils :

Ce dont vous avez besoin pour faire sécher du bois de chauffage :

62# Mes astuces pour le séchage du bois de chauffage !

Nos instructions pour faire sécher du bois de chauffage

1. Coupez votre bois de chauffage à la bonne longueur

Coupez vos bûches avec une scie à la longueur qui convient le mieux au feu dans lequel vous prévoyez de les brûler. Idéalement, le bois doit occuper la majeure partie de la longueur, afin d’être efficace sans trop d’espace aux deux extrémités, sans avoir besoin d’être calé ou laissé dans un angle gênant pour fermer la porte.

Pour sécher du bois de chauffage, coupez les pièces avec précision et vous n’aurez pas à les recouper juste avant de les utiliser. Vous pouvez faire une marque sur la barre de votre tronçonneuse thermique pour vous rappeler la longueur du bois lorsque vous le coupez en rondelles.

2. Fendez le bois

Le bois fendu le long du fil sèchera jusqu’à 15 fois plus vite que le bois entouré d’écorce. Cela dit, sécher du bois de chauffage fendu est plus simple que sécher du bois de chauffage entouré d’écorce. En effet, plus les surfaces fendues sont nombreuses, plus le bois sèche rapidement.

Le bois non fendu peut rester vert et humide, même dans des conditions de séchage parfaites, pendant tout un été ! Essayez de fendre le bois en petits morceaux. 

Un bois de 10 cm de diamètre (mesure transversale) brûlera le plus efficacement, essayez d’atteindre cet objectif si vous le pouvez.

3. Laissez beaucoup d’espaces d’air

Lorsque vous empilez votre bois, assurez-vous qu’il y a suffisamment d’espace pour que l’air puisse circuler dans et autour de chaque pièce. Les piles serrées sont peut-être plus jolies, mais elles sont beaucoup moins efficaces pour le séchage du bois de chauffage.

Si vous le pouvez, faites des lattes ou des ouvertures sur les côtés de votre abri à bois pour laisser passer l’air.

4. Couvrir avec un toit

Empiler votre bois non séché au soleil et au vent l’aide certainement à sécher plus rapidement, mais il vous faudra un couvercle pour le protéger de la pluie lorsque vous voudrez commencer à le faire sécher.

N’enveloppez pas totalement votre pile dans l’imperméable, car couvrir toute la pile dans une bâche peut doubler le temps de séchage du bois.

Si c’est pour une courte averse, jetez une bâche par-dessus. Cependant, si c’est pour plus d’un jour ou deux, vous devriez ajouter quelques planches ou palettes au-dessus du bois sous la bâche ou le toit pour permettre la circulation de l’air et minimiser la condensation.

5. Laissez entrer le soleil

Permettez au soleil et au vent d’atteindre votre tas de bois de chauffage. Plus le soleil et le vent atteignent de côtés du bois, plus votre bois de chauffage vieillira rapidement.

Vous pouvez laisser votre bois fraîchement coupé exposé au vent et au soleil dans une pile de bois de chauffage grossièrement construite pendant quelques mois avant de l’empiler pour accélérer le temps de séchage. L’empilage du bois de chauffage directement dans un abri à bois couvert et fermé peut augmenter le temps dont vous avez besoin pour sécher du bois de chauffage. Le processus durera 12 mois ou plus.

6. Laissez votre bois à l’air libre pendant l’été

Croyez-le ou non, la pluie aide votre bois à vieillir. La pluie aide à faire sortir la sève qui maintient le bois vert. Laissez votre tas de bois à l’extérieur pendant l’été, et mettez-le à l’abri en automne pour permettre à l’humidité de sécher avant l’arrivée du froid.

7. N’attendez pas trop longtemps pour faire sécher votre bois de chauffage

Idéalement, vous devriez récolter ou acheter le bois de l’hiver prochain au printemps ou au début de l’été. L’automne est vraiment trop tard pour effectuer un séchage bénéfique car l’air est trop humide pour que le bois puisse sécher correctement.

Ne sous-estimez pas le temps que prend le processus de séchage.

Même le bois qui sèche dans un hangar couvert en automne a peu de chances de descendre en dessous de 30 % d’humidité.

8. Gardez votre pile de bois petite

Les piles de bois courtes et étroites sèchent beaucoup plus vite qu’une pile de bois épaisse et large. Empilez le bois de chauffage en une seule rangée au-dessus du sol pour que le soleil et la brise puissent extraire l’humidité des extrémités coupées plus facilement.

9. Empilez votre bois de chauffage loin des murs

Le bois empilé à l’air libre, loin des murs, des bâtiments ou des arbres, est celui qui sèche le plus rapidement.

Si vous laissez le bois dehors pendant l’été puis l’empilez plus tard dans le hangar à bois une fois qu’il est sec, c’est le meilleur des deux mondes.

10. N’empilez pas le bois de chauffage sur le sol

Le bois qui est laissé sur la terre ou l’herbe aura du mal à sécher. Placez le tas de bois sur du béton ou du gravier ou surélevez-le avec des planches ou des palettes pour laisser l’air circuler sous le tas.

Vous pouvez vous procurer des supports préfabriqués pour vous aider à faire sécher du bois de chauffage rapidement. En fait, le bois qui reste humide va pourrir au lieu de sécher, sans parler des cloportes et autres insectes qui vont commencer à le manger si vous le laissez sur le sol.

Comment faire sécher du bois de chauffage – Foire aux Questions (FAQ) 

Comment faire sécher du bois de chauffage rapidement ?

Pour faire sécher du bois de chauffage rapidement, laissez-le exposé pour pour profiter d’actions du vente et du soleil. S’il pleut ou qu’il neige, couvrez le haut de la pile avec une bâche, une feuille de plastique ou du papier goudronné pour empêcher la pluie et la neige de toucher le bois et la rosée de se condenser dessus.

Comment éliminer l’humidité du bois de chauffage ?

Empilez le bois de chauffage en une seule rangée au-dessus du sol pour que le soleil et la brise puissent extraire l’humidité des extrémités coupées. La plupart des bois ont une teneur en humidité de 30 à 50 % lorsqu’ils sont coupés et vous devez la ramener à environ 15-20 % avant de pouvoir les brûler efficacement.

Combien de temps faut-il pour que le bois de chauffage sèche ?

C’est une tâche qui s’étend sur toute l’année, car le bois de chauffage a besoin de six mois à deux ans pour sécher. La fin de l’hiver et le début du printemps sont les périodes idéales pour couper et stocker le bois pour l’année suivante.

Le bois de chauffage peut-il être mouillé ?

Le bois de chauffage séché doit être stocké à l’abri de la pluie afin de prolonger sa durée de vie. S’il pleut, le bois de chauffage peut sécher en quelques jours, mais un contact constant avec l’humidité entraînera la détérioration du bois.

Bonjour, je suis E. Magouri Laabidi. J'ai décidé de partager avec vous mes astuces pour vous aider à devenir un bon bricoleur. 

Si j’ai choisi de rejoindre l’équipe de rédaction de cette entreprise, c’est out d’abord parce que la charte éditoriale me convient parfaitement, mais aussi parce que je me sens libre à mettre mon avis.

Vous pouvez consulter les politiques de confidentialité et la politique de cookie. Ceci fera preuve de ce que je vous dis et confirme.

Réussir votre bricolage dépend généralement du choix des bons outils. 123bricolage.fr a pensé à cela en vous proposant des comparatifs d'outils 100% gratuits. C’est la plateforme qui gère la partie rémunération.