Comment fabriquer une ponceuse stationnaire ?

Vous cherchez à fabriquez votre propre ponceuse stationnaire ? Cet appareil est hors budget pour vous ?  Pas de panique ! La ponceuse stationnaire est un appareil simple à monter qui est utile pour façonner, tailler et lisser de pièces avec précision et en toute sécurité. Apprenez sur cet article Comment fabriquer une ponceuse stationnaire ?

Comment fabriquer une ponceuse stationnaire ?

L’installation d’une ponceuse stationnaire :

D’abord, munissez-vous d’une règle et d’une équerre pour vous assurer que la ponceuse est parfaitement à niveau. Dans le cas contraire, gardez quelques retailles de bois pour soutenir l’extrémité jusqu’à ce que qu’elle soit à niveau. Ensuite, essayez de placer la ponceuse sur la plaque de base avec le côté ouvert des rouleaux vers le haut, et positionnez le plateau de la bande (la surface plate sous la partie de travail de la bande) parallèlement au bord long de cette base.

Placez maintenant la surface de la platine sur la plaque de base. Montez la ponceuse sur la plaque en utilisant tous les points de montage filetés de votre ponceuse, comme par exemple un bouton avant amovible ou des trous pour fixer les accessoires.

Il faut maintenant fabriquer le support. Cela se fait à partir de chutes de contreplaqué en fonction de la position des trous de montage, vissez-les à la ponceuse, puis collez-les sur la base. Pour garantir une meilleure stabilité, fixez la ponceuse à deux endroits au minimum : un à l’avant et un à l’arrière ou à proximité.

Montage de la table de ponçage :

Une fois que vous aurez collé les pieds et la base de la fixation, utilisez un cloueur à bras pour fixer les joints. Découpez la table de travail inclinée du projecteur dans du contreplaqué. Si vous le souhaitez, enfoncez une fente d’onglet dans le plateau de la table à l’aide d’une mèche droite dans une toupie ou d’une lame dans une scie à table. Cette fente vous permet d’utiliser un guide d’onglet régulier ou d’autres dispositifs guidés par des rainures d’onglet pour poncer avec précision les bords carrés ou coudés avec l’outil.

La table est conçue pour être plus haute à l’arrière de la ponceuse : elle réduit le broutage pendant le ponçage et répartit l’usure plus uniformément sur la bande. Dimensionnez les supports de la table de façon à ce que le dessus de la table soit légèrement en dessous du bord inférieur de la courroie à l’extrémité inférieure et également en dessous du bord supérieur de la courroie à l’extrémité supérieure. Collez et vissez les supports sur le dessous de la table.

Ensuite, vissez les supports de table à la base par le dessous, en laissant un espace minimal entre la courroie et la table. Pour plus de sécurité, vissez un bloc d’arrêt sur l’extrémité de la table de ponçage pour éviter que la pièce ne soit trop tirée vers l’arrière par la ponceuse.

Enfin, vissez un petit bloc d’arrêt à la table près de l’extrémité arrière de la courroie, pour éviter que de petites pièces ne soient projetées du plateau de la table par la force de la ponceuse en marche. Avant d’utiliser la fixation de votre ponceuse à bande, fixez la plaque de base sur le dessus de votre banc. Utilisez la gâchette pour démarrer votre outil.

Comment choisir sa ponceuse stationnaire ?

Pour bien choisir votre ponceuse stationnaire nous vous proposons de vous pencher sur cette sélection des meilleures ponceuses en 2019 :

Et si vous hésitez entre deux types de ponceuse, telles que la ponceuse orbitale et la ponceuse excentrique, un article comparatif est disponible sur le site.

Comment poncer en stationnaire avec de l’électroportatif :

Il existe plusieurs manières d’exécuter le ponçage en stationnaire avec l’électroportatif. Prévoyez d’abord un support stable (par exemple, un établi pliant) pour main­tenir fermement vos machines et une tablette d’appui, réglable ou non, pour poser la pièce à usiner. Lorsque vous utilisez une ponceuse à bande à la main pour commencer à lisser une surface, assurez-vous d’abord que vos vêtements sont complètement à l’écart.

Les ponceuses à bande ont un couple de serrage important, donc les vêtements amples doivent être bien dégagés de la ponceuse. Commencez par mettre la ponceuse en marche et laissez le moteur atteindre sa vitesse maximale. Ensuite, à l’aide de deux mains (l’une sur la poignée de la gâchette et l’autre sur la poignée avant pour la stabilité), abaissez la ponceuse d’un léger mouvement vers l’avant. Le rouleau arrière doit d’abord entrer en contact avec le bois, puis poser le reste du ponçage sur le bois.

La courroie aura tendance à saisir le bois et à pousser la ponceuse vers l’avant, vous devrez donc vous accrocher assez fort. Travaillez la ponceuse avec le grain du bois autant que possible et ne pas la laisser toujours rester au même endroit.

Une ponceuse à bande, en particulier une ponceuse à bande très grossière, peut déchirer une quantité surprenante de papier très rapidement, alors continuez à la déplacer.

Arrêtez-vous et vérifiez les progrès fréquemment. Lors de l’utilisation d’une ponceuse à bande, il est préférable de travailler par petites incréments en exerçant une légère pression sur la ponceuse plutôt que de pousser vers le bas et de déchirer vraiment le bois, pour laisser une indentation qui devra être réparée plus tard.  

Voici maintenant plus de détails sur le ponçage en stationnaire et son exécution :

Le ponçage stationnaire :

Parmi les utilisations populaires d’une ponceuse à bande est de serrer la ponceuse à l’envers sur une table de travail, puis de l’utiliser comme ponceuse stationnaire. Cela fonctionne très bien pour le ponçage de petites pièces ou pour faire des formes sur les bords du bois. Il suffit de serrer la ponceuse à bande sur la table, de verrouiller la gâchette en position et de tenir votre morceau de bois contre le tapis tournant pour obtenir la forme souhaitée.

Il faut savoir qu’une ponceuse à bande stationnaire peut même être utilisée comme affûteuse d’outils grossiers pour meuler la surface des ciseaux, des fers plats et des gouges. Si vous avez besoin d’autres informations nous vous invitons à consulter d’autres articles de notre sites qui vous aideront à apprendre comment poncer une palette par exemple.

Comment changer la bande d’une ponceuse ?

Pas de panique. Le remplacement de la bande d’une ponceuse n’est pas une opération très difficile. Vous pourrez le faire vous-même. Néanmoins, il faut faire attention en manipulant la ponceuse car elle est assez lourde. Si elle tombe, elle risque d’être endommager et de faire quelques dégâts. Bien évidemment, il faut débrancher la ponceuse avant de procéder au remplacement de la bande. Une fois que cela est fait, faites glisser le levier de tension vers le bas et vers l’arrière de la ponceuse en verrouillant la courroie en position.

Réglage de la courroie

Cherchez la vis de repérage, un bouton rond situé sur le dessus ou sur le côté de votre ponceuse. Retournez la ponceuse de façon à ce que la courroie soit tournée vers le haut. Ensuite, banchez la ponceuse et allumez-la. Observez la courroie, en déterminant si elle se déplace au centre de la ponceuse, ou si elle erre d’un côté ou de l’autre.

Puis, tournez la vis de repérage dans le sens des aiguilles d’une montre si la courroie se déplace vers l’extérieur, comme si elle s’envolait de la ponceuse. Si la courroie se déplace vers l’intérieur, tourner la vis de guidage dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, vers l’intérieur, en direction du châssis de la ponceuse. Effectuez des tours incrémentiels de la vis d’alignement, car de petits ajustements entraînent des changements notables dans l’alignement de la courroie.

Pour plus d’information sur Comment fabriquer une ponceuse stationnaire ? je vous invite à lire cet article sur wiki ou ici et ici.

Bloqueur de publicité détecté!

Notre site Web est rendu possible en affichant des publicités en ligne à nos visiteurs.
S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité sur notre site Web.

Close