station météo

Comment fabriquer une petite station météo avec des matériaux recyclés ?

La météo figure en tête de liste de la curiosité sans fin de nos enfants. 

Papa, Maman, c’est quoi les nuages ? 

Est-ce qu’il va pleuvoir aujourd’hui ? 

Comment les journaux télévisés connaissent-ils le temps qu’il fait ? 

Nous avons réalisé qu’au lieu de répondre aux questions par des recherches rapides sur Internet, il serait plus amusant de faire des recherches nous-mêmes. 

Nous avons donc préparé cet article pour vous aider à construire votre propre station météo.

Gardez à l’esprit que l’objectif principal n’est pas d’obtenir des données météorologiques précises, mais de montrer aux enfants les principes scientifiques qui sous-tendent la météo et de les enthousiasmer pour les sciences. 

Difficulté :Simple
Durée d’exécution :10 min
Nombre de personnes :1

Votre boîte à outils :

Ce dont vous avez besoin pour  fabriquer une petite station météo avec des matériaux recyclés :

  • Un récipient en plastique transparent vide avec un couvercle 
  • Pâte à modeler
  • Des roches ou du sable
  • Un crayon avec une gomme à l’arrière
  • Une paille
  • Une aiguille (ou une épingle)
  • Papier cartonné
  • Ruban adhésif
  • Colle
  • Ciseaux
  • Crayons de couleur, marqueurs

Nos instructions pour fabriquer une station météo avec des matériaux recyclés : 

1. Découpez un trou au centre du couvercle

L’ouverture doit être suffisamment grande pour que le crayon s’y loge parfaitement, afin qu’il ne s’agite pas.

2. Insérez le crayon dans le trou, la pointe en premier

Lorsque vous fermez le récipient, la gomme doit se trouver à l’extérieur du couvercle

3. Collez une boule de pâte à modeler de la taille d’une bille à l’intérieur du récipient, au fond

 Enfoncez le crayon dedans. Le crayon doit être aussi vertical que possible.

4. Remplissez le fond du récipient de pierres ou de sable

Cela l’alourdira et l’empêchera de se renverser avec le vent. 

Au lieu d’utiliser des pierres, vous pouvez également mettre suffisamment de pâte à modeler pour assurer le poids

5. Dessinez et découpez un triangle et un carré dans le papier cartonné

Vous allez fabriquer une flèche avec votre paille, et le carré servira de fletching, ou ailette, mais vous pouvez lui donner la forme que vous voulez. Le triangle servira de pointe de flèche pointant dans la direction du vent. 

6. Colorez et décorez l’aileron et la flèche

Quelle que soit la décoration que vous choisissez, veillez à ce qu’elle ne modifie pas l’équilibre et le poids de la girouette. 

7. Découpez les fentes

Utilisez des ciseaux pour découper des fentes de 0,5 et 1,2 cm à chaque extrémité de la paille. 

8. Glissez la pointe de la flèche et l’aileron à l’intérieur de chaque fente

Assurez-vous que la pointe de votre triangle est orientée loin de la paille. Utilisez de la colle ou du scotch pour maintenir les pièces en place.  

9. Enfoncez l’épingle dans la paille, en trichant vers l’extrémité de l’aileron

Ce décalage aidera la paille à rester droite et de niveau. Nous avons placé la nôtre à environ un centimètre de l’aileron.

10. Insérez l’épingle dans la gomme

La paille doit tourner librement sur la goupille 1)goupille ; https://prod-maint-indus.pagesperso-orange.fr/dr/Cours_assemblages.pdf , à peu près de niveau. Si vous en avez besoin, déplacez la goupille pour ajuster l’équilibre.  

11. Dessinez les points cardinaux sur le récipient

L’endroit exact où vous le ferez dépendra de l’endroit où vous le verrez facilement. Vous pouvez utiliser le couvercle, mais si vous placez votre girouette en hauteur, il est préférable de le faire ailleurs. Et voilà ! Votre petite station météorologique est prête ! 

Comment fabriquer une petite station météo avec des matériaux recyclés – Foire aux Questions (FAQ) 

Comment utiliser votre girouette ?

Placez la girouette 2)girouette ; http://www.ac-grenoble.fr/mathssciences/IMG/pdf_concevoir_une_girouette_creteil.pdf à l’extérieur, dans un endroit dégagé, bien au-dessus du sol. Plus elle est haute, mieux elle réagira au vent. Utilisez une boussole (la plupart des téléphones en sont équipés) pour orienter correctement la girouette, et tenez-la aussi loin que possible des obstacles tels que les arbres et les bâtiments. 

Contrairement à ce que vous pourriez penser, la flèche ne pointera pas dans la direction du vent, mais dans celle d’où il vient. En effet, le vent pousse l’ailette de la girouette ; si votre flèche pointe vers le nord, c’est que le vent vient de là.  

Suivez la direction du vent au fil du temps et discutez avec vos enfants de ce que cela signifie. Remarquez si le vent souffle généralement dans une direction avant la pluie, ou s’il change au cours de la journée. Vous devriez également prêter attention à la façon dont il est lié à la température. Souvent, dans l’hémisphère nord, l’air froid vient du nord et l’air chaud vient du sud. Enfin, vous pouvez également demander à vos enfants de vous aider à garder une trace des mesures subjectives de la vitesse du vent, et leur apprendre à noter comment le vent souffle un jour donné. 

Comment utiliser votre pluviomètre ?

Avant que la pluie ne commence, placez votre appareil à l’extérieur, dans un endroit surélevé, à quelques mètres du sol. Cela empêchera l’eau d’éclabousser d’une surface et de tomber dans la bouteille. Nous avons placé le nôtre sur un poteau de clôture. 

Vous devez également vous assurer qu’il n’y a pas d’arbres ou d’autres obstacles au-dessus de votre jauge qui pourraient gêner la pluie.

Après la pluie, mesurez le niveau de l’eau et notez vos données. Vous pouvez également noter les types de nuages que vous voyez avant et pendant l’orage, ainsi que comparer les différents niveaux de pluie avec les relevés de vos autres appareils pour voir s’il y a des liens. 

Comment utiliser votre baromètre ?

En recouvrant l’ouverture du bocal avec le ballon, vous scellez la pression de l’air à l’intérieur. Lorsque la pression atmosphérique extérieure augmente, la force supplémentaire exerce une pression sur le ballon, ce qui fait monter l’extrémité de la broche. 

Lorsque la pression atmosphérique extérieure diminue, le ballon se dilate, ce qui fait descendre la brochette. En marquant l’endroit où la brochette atterrit sur le carton chaque jour, vous pouvez suivre la pression atmosphérique relative. 

Si vous voulez être plus précis, vous pouvez vérifier la pression atmosphérique locale et marquer ces relevés. Avec le temps, cela vous permettra de créer une échelle de base pour estimer cette mesure.  

Partager:

Marc
Marc

Bonjour, je m’appelle Marc et j’adore le bricolage. Avant qu’un artisan ne vienne chez moi, j’essaie moi-même et je réussis la plupart du temps. Si ça ne marche pas, ça n’existe pas. Bien qu’il y ait parfois des revers, j’apprends de chaque erreur.

Vous le pouvez aussi. Montrez ce qui est en vous. C’est pourquoi j’ai compilé pour vous cette comparaison. De la grande offre disponible sur le marché, j’ai sélectionné et comparé dans un tableau les meilleurs outils et des modèles les plus vendus.

Autres articles

123 Bricolage
Logo