Fenêtre en bois : tout ce que vous devez savoir pour une bonne construction


De nombreux amateurs se posent des questions ou semblent un peu réticents à l’idée de fabriquer une fenêtre en bois. Si vous envisagez de fabriquer des fenêtres et que vous souhaitez avoir une idée de ce que cela implique, continuez à lire !

Votre boîte à outils : 

Avant de créer une fenêtre bois par vous-même, vous devez prendre soin de préparer tous les outils nécessaires à cet effet :

  • coupeur de verre 
  • coupeur de bois
  • tournevis 
  • marteau 
  • ciseau 
  • mètre ruban
  • poutres collées, pin ou chêne pour la boîte 
  • colle de charpentier ;
  • vis autotaraudeuse 
  • scellant

Les étapes recommandées pour fabriquer une fenetre bois parfaitement : 

  1. Choisissez le bois
  2. Construisez le cadre pour les planches
  3. Installez la boîte 
  4. Construisez un cadre pour la fenêtre 
  5. Créez le profil
  6. Assemblez le cadre
  7. Installez le verre
  8. Montez le cadre et la fenêtre bois

Comment créer une fenêtre bois ?

1. Choisissez le bois

Avant de commencer les travaux, choisissez le matériau de la fenêtre bois. La version la plus optimale et la moins chère est le pin1)pin ; http://www.foret-mediterraneenne.org/upload/biblio/FORET_MED_1992_3_234.pdf . Comme la composition de ce type de bois présente une grande quantité de résines, il est le plus stable face à l’humidité et aux autres influences extérieures.


Plus cher, mais une option qualitative, le chêne2)chêne ; http://ofme.org/foretmodele-provence/doc/pdf/LIEGE/Catalogue_bois_de_chene_liege.pdf est une autre option. Bien qu’il soit préférable de choisir le pin pour les débutants, afin de ne pas gâcher accidentellement la matière. Les planches doivent avoir un séchage correct, il ne doit pas y avoir d’entailles, de fissures, de déformations. 

Une variante de l’utilisation d’un adhésif est possible, qui se caractérise par des propriétés de résistance plus élevées et une longue durée de vie.

2. Construisez le cadre pour les planches

Pour construire un cadre suffisant pour les planches, de taille 15x5 cm, il faut faire un trou de rainure, qui a la lettre R et la profondeur de 1,5 cm. Toutes les pièces sont reliées par un assemblage de la colle, puis par une tige de bois, d’une longueur minimale de 30 mm. Il s’agit de la tige, qui est un élément qui joue le rôle de support de tous les composants de la boîte.

Fabrication d'un ouvrant de fenêtre intérieure en bois de chêne

3. Installez la boîte 


L’installation de la boîte doit être effectuée dans l’ouverture de la fenêtre bois préparée. Cette procédure consiste à percer des trous dans le mur, à y installer des chevilles et à fixer la boîte avec des auto-entrées, pour sceller le joint et cheviller les fentes de la mousse d’encadrement.

La dépose totale et le remplacement d'une fenêtre bois

4. Construisez un cadre pour la fenêtre 

Pour créer un cadre, il faut une poutre de 70x50 mm. Bien qu’il soit possible de corréler l’épaisseur du bois en fonction de la taille et de la résistance de la fenêtre. La forme du profilé est déterminée par l’épaisseur et la quantité de verre qui sera installé dans la fenêtre.

Si vous voulez installer un seul profilé d’écoulement, il suffit de construire deux trous de rainure rectangulaires, sinon il faut plus de trous.

5. Créez le profil

Pour créer un profil d’une forme particulière, il faut la présence d’une scie japonaise et d’un moulin. Si l’épaisseur du verre est de 5 mm, le trait doit avoir une épaisseur de 1 cm.

6. Assemblez le cadre

Lorsque tous les détails sont préparés, on procède à l’assemblage du cadre. Pour ce faire, il est nécessaire de faire des planches à un angle de 45 degrés. Avec un profilé préparé, on obtient une connexion par rainure de bateau. Pour des fixations plus importantes, il faut utiliser des vis auto-taraudeuses


Notez que tous les bouchons doivent être noyés dans un arbre pour améliorer l’apparence de la fenêtre et éviter l’apparition de la corrosion.]

7. Installez le verre

En cas de condensation dans la fenêtre, et s’il n’y a pas de ponts thermiques, il faut mesurer correctement la longueur et la hauteur du verre nécessaire. L’erreur minimale dans la suppression de la mesure est de 1 mm.

Il est préférable d’utiliser un verre autodécoupant diamanté pour couper le verre, et pour polir les bords, du papier biseauté à grain fin.

8. Montez le cadre et la fenêtre en bois

Dans le cadre de la fenêtre, fixez les quincailleries à l’aide de vis autotaraudeuses, qui traversent d’abord la surface du caisson, puis le mur. Pour colmater toutes les fissures, on utilise une mousse de montage3)mousse de montage ; http://www.rectavit.be/UserFiles/RightSideItemDocuments/RECTA990_DIY%20schuimgids2015_FR_72ppi.pdf , et après séchage, les murs sont enduits. Termine l’installation de la marée basse et de l’appui de fenêtre.

Fabrication des fenêtres bois - fenetre24.com TV

Les 7 plus grosses erreurs de bricolage que vous pouvez faire avec votre fenêtre bois

Le bricolage peut parfois causer plus de problèmes qu’il n’en résout. Voici les 7 plus grosses erreurs de bricolage que vous pouvez faire avec une fenêtre bois, et comment les empêcher de se produire.

1. Peindre par-dessus les joints


Une erreur particulièrement courante que beaucoup de gens font est de peindre par-dessus les joints de fenêtre. Cela peut avoir des conséquences potentiellement désastreuses. Lorsque la peinture sèche, ces joints sont effectivement peints et fermés, ce qui rend l’ouverture de la fenêtre incroyablement difficile sans ciseau. La solution ? Toujours mettre du ruban de masquage le long des joints de fenêtre pour éviter que cela ne se produise.

2. Utiliser du bois vert ou une fenêtre non traitée

C’est peut-être une erreur assez évidente, mais vérifiez toujours que le bois que vous utilisez pour réparer ou remplacer une fenêtre bois qui a été traité et n’est pas vert. Le bois non traité est beaucoup plus sensible aux parasites et à la pourriture4)pourriture ; https://agritrop.cirad.fr/514482/1/document_514482.pdf , peut se déformer et devra être remplacé beaucoup plus tôt.

3. Ne pas poncer la peinture

Le fait de ne pas poncer la surface des fenêtres en bois peut également entraîner une finition inégale au moment d’appliquer la couche finale de peinture. Veillez à utiliser un papier de verre de haute qualité et à effectuer des mouvements longs et réguliers lors du ponçage. 

N’essayez pas de frotter la fenêtre comme vous le feriez pour un sol !

4. Ne pas connaître la différence entre les bois durs et les bois tendres

Ne pas connaître la différence entre les bois durs et les bois tendres peut avoir un impact réel sur les performances de votre fenêtre bois. Ces types de bois ont des propriétés différentes, qui les rendent adaptés à différents types de fenêtres et d’environnements.

5. Mesurer une fois et couper deux fois


L’une des erreurs les plus inutiles que les gens commettent lorsqu’ils fabriquent des fenêtres en bois est peut-être de ne pas vérifier les mesures avec précision. Qu’il s’agisse de la quantité de peinture nécessaire ou du remplacement de certaines parties des cadres en bois, les fausses mesures peuvent avoir des conséquences coûteuses. Lorsque vous vous préparez à réparer ou à fabriquer une fenêtre bois, mesurez toujours deux fois et coupez une fois.

6. Ne pas l’entretenir correctement

Ne pas entretenir correctement votre fenêtre bois peut être une erreur coûteuse en temps et en argent. La fenêtre bois a besoin d’une couche de peinture régulière tous les 5 à 8 ans afin d’être protégée contre les éléments et les dégâts causés par l’eau. Si vous négligez de peindre votre fenêtre bois, cela peut conduire à la pourriture.

7. Utilisation de bois de mauvaise qualité

Comme pour la plupart des choses, on obtient ce que l’on paie. Si vous fabriquez une fenêtre bois dont le bois est de mauvaise qualité, vous obtenez une fenêtre aux performances médiocres. Veillez toujours à utiliser du bois de la meilleure qualité possible : vous obtiendrez ainsi le meilleur rendement possible de votre fenêtre.

Fabriquer sa fenêtre bois – Foire aux Questions (FAQ)

Quel est le meilleur bois à utiliser pour les cadres de fenêtres ?

Les bois durs sont populaires pour leur attrait esthétique, imaginez les grains fins des meubles en acajou et en noyer. Les bois tendres ont une croissance rapide et sont les plus durables des deux sources. Le cèdre, le sapin et le pin sont parmi les bois tendres les plus utilisés dans la construction, car ils sont moins chers et plus facilement disponibles.

Les fenêtres en bois sont-elles les meilleures ?


Les fenêtres en bois restent le « meilleur » type de fenêtre disponible, surtout que pratiquement toutes les entreprises proposent des extérieurs en composite ou revêtus d’aluminium. Les fenêtres en bois sont les plus belles, les plus durables et les plus efficaces sur le plan énergétique que vous puissiez acheter.

Les fenêtres en bois ou en vinyle sont-elles meilleures ?

Si vous recherchez une option économique et nécessitant peu d’entretien, les fenêtres en vinyle sont les meilleures. Si vous souhaitez changer la couleur de vos fenêtres d’une année sur l’autre, les fenêtres en bois sont la meilleure option. Dans tous les cas, les fenêtres en bois et en vinyle vous apporteront l’efficacité énergétique dont vous et votre maison avez besoin.

Quelle est la durée de vie des fenêtres en bois ?

En général, un cadre en bois peut durer de 10 à 20 ans s’il est entretenu régulièrement – certains professionnels estiment qu’il peut même durer 30 ans ou plus, mais si vous le négligez, il peut s’abîmer et se déformer, nécessitant un remplacement prématuré.

Comment entretenir le cadre de fenêtre bois ?

Pour nettoyer et entretenir les fenêtres en bois :

  • Enlevez la poussière. 
  • Vérifiez si les cadres sont endommagés. 
  • Lavez le cadre. Vous n’avez pas besoin de produits coûteux pour nettoyer vos cadres de fenêtre. 
  • Nettoyez le verre. 
  • Traitez le bois
123 Bricolage
Logo