Comment fabriquer une charnière en bois

Les charnières sont des outils indispensables pour nos petits travaux de bricolage. Cette ferrure de rotation permet l’ouverture de portes, de meubles et d’étagères. Nous pouvons dire qu’il s’agit d’une pièce maîtresse que l’on ne peut pas supprimer.

Si vous aimez faire du bricolage, vous vous trouverez sûrement un jour à court de charnières. C’est pour cela que nous ne vous guiderons pas à pas afin de réaliser facilement et rapidement toutes sortes de charnières. En bois ou en métal, invisibles ou coudées, elles ne manqueront plus dans votre caisse à outils à présent.  

Comment fabriquer une charnière en bois

Les charnières sont d’importantes composantes dans la plupart des travaux de bricolage. Elles permettent le pivotement des portes et des fenêtres, ce qui constitue la base de leur utilisation. Mais celles  qu’on trouve sur le marché sont quasiment toutes faites en métal. Nous allons vous aider ici à fabriquer des charnières en bois.

Il s‘agit d’une tâche plus ou moins simple qui ne nécessite pas beaucoup de matériel. Vous aurez besoin de quelques morceaux de bois de chêne ou de pain, une scie à chantourner, une perceuse et des tourillons pour permettre à la charnière de pivoter.

Prenez le morceau de bois, positionnez-le sur le côté latéral et marquez deux points espacés de quelques centimètres. Percez les deux trous jusqu’à arriver de l’autre côté du bois. Nous vous conseillons l’usage d’une perceuse avec un foret bien affûté et adapté au type bois afin de ne rencontrer aucun problème.

Prenez ensuite le morceau de bois et sciez-les de façon à les séparer, avec une scie circulaire. Les deux morceaux séparés, vous devez à présent découper les extrémités où se trouvent les trous en faisant des carrés.  Arrondissez les deux extrémités de la charnière à l’aide d’une ponceuse à bande, l’une des extrémités doit être arrondie d’un seul côté, car le côté carré va jouer le rôle d’un arrêt, il limitera la charnière à 110°.

Votre charnière en bois est presque prête, il vous suffira seulement d’ajouter un tourillon afin de lier les deux ensembles. Vous savez à présent comment fabriquer une charnière en bois artisanale, elle ajoutera un style un peu ancien à vos meubles tout en garantissant le bon fonctionnement de vos portes.

Comment fabriquer une charnière en métal

Les charnières en métal restent les plus communes sur le marché, mais celles-ci aussi peuvent très facilement être fabriquées par soi-même. Vous aurez besoin donc de deux morceaux d’acier de 2 centimètres de largeur sur 5 centimètres de longueur, une tige en acier de 4 centimètres de longueur sur 1.5 centimètres de diamètre, une pièce de tige en acier de 4 centimètres, une perceuse, une meuleuse, un étau et une pince à ressort.

Il est préférable de vous munir de lunettes de protection ainsi que de gants épais pour éviter tout accident. Prenez tout d’abord la tige en acier et percez-la sur toute sa longueur. Pour ne pas avoir de problèmes pendant le perçage, nous vous conseillons d’abord d’utiliser un foret à chanfreiner et ensuite terminer le forage à l’aide d’un foret à hélicoïdaux. Une fois le forage terminé, soudez les deux plaques en acier doux à chaque extrémité de la tige. Une plaque doit être par-dessus et une par-dessous.

Ce travail terminé, coupez à présent, à l’aide d’une scie, la charnière en deux, dans l’exact milieu afin de séparer les deux tiges soudées. Poncez les deux pièces à l’aide d’une ponceuse à bande afin d’enlever tous les morceaux dépassants. Positionnez le premier morceau de la charnière dans l’étau et glissez la tige en acier de 16 pouces au milieu du trou.

Positionnez l’autre morceau et glissez le restant de la tige dans le trou. Vous devrez ensuite percer deux trous sur chaque plaque d’acier afin de pouvoir fixer la charnière avec une vis. La charnière est enfin prête, veillez à bien poncer la pièce afin de ne laisser aucune pointe dangereuse dépasser. 

Comment choisir sa charnière

Il existe plusieurs modèles de charnières, tout dépend de l’usage que vous souhaitez en faire. Elles varient selon l’espace où elles vont être posées. Meubles, cadre de porte, persiennes, ne partagent pas les mêmes charnières, elles doivent être adaptées à chacune de ces surfaces. Nous pouvons retrouver par exemple les charnières invisibles, elles sont masquées lorsque la porte est fermée. Elles sont surtout utilisées dans le cas où vous voulez un rendu optimal.

Vous pouvez les poser dans les cuisines ou sur les meubles en général. On retrouve également plusieurs modèles de pose dans ces charnières invisibles. Elles peuvent être encastrables par exemple (les deux parties encastrées dans le meuble).

Celles à ressort sont moins fréquentes, mais toujours aussi efficaces. Elles permettent à la porte de se refermer seule. Il s’agit d’un système classique, mais couplé à un ressort qui laisse la porte sous tension lorsqu’elle est tenue.

Celles dites piano ou à piano par contre sont utilisées spécifiquement pour certains types de demandes. Elles sont surtout présentes dans les coffres et les malles, ou encore dans des espaces comme des bateaux ou autres. Elles sont reconnaissables par la présence de sections de forme rectangulaires et longues.

Il en existe qui permettent une ouverture allant jusqu’à 180°, elles sont dites déportées ou avec axe déporté. Tout dépend bien entendu du type d’ouverture que vous souhaitez. Pour les volets de fenêtre par contre, on retrouve des charnières coudées.

L’une des deux charnières possède un coude et vient contourner le support sur lequel elle est fixée pour se positionner solidement. Vous aurez compris que le choix de la charnière dépend exclusivement du type d’ouverture que vous désirez. La fabrication de votre jointure doit donc tenir en compte cette spécificité.

Comment poser sa charnière

L’emplacement d’une charnière reste relativement simple à faire. Il n’y a pas de règle spécifique concernant son emplacement. Il est recommandé toutefois de positionner celle du haut à environs 12 centimètres de la partie supérieure de la porte et celle du bas à environs 18 centimètres de l’arête inférieure (ces mesures sont à adapter à une porte qui mesure moins de 50 centimètres).

Tracez maintenant les repères, posez la charnière en l’alignant sur la liaison entre la porte et le meuble, tracez ensuite le contour. Faites une entaille dans le contour et dans l’intérieur du tracé, et creusez jusqu’à arriver à la profondeur souhaitée.

Passons à présent au fixage de la charnière. Percez l’emplacement des vis à l’aide d’une perceuse visseuse et répétez l’opération pour la seconde charnière. Le contour vous permettra de tailler la forme exacte de la charnière.

Il faut savoir que chaque type de charnière possède son mode d’installation. Le mode ci-dessus ne peut donc aller qu’avec des charnières universelles. Celles invisibles encastrées ou à axe déporté ont leur propre mode d’installation.

Pour fixer celles invisibles encastrées vous devez tout d’abord percer un trou dans la porte à l’aide d’une fraise à fond plat et visser la charnière sur la porte. Faites le tracé de la platine sur le meuble et vissez là. Placez la charnière sur la partie fixée sur le bâti. Serrez la vis qui maintient le tout.

La charnière à axe déporté que l’on emploi pour les étagères ou les tiroirs ont le même mode d’installation. Maintenant que vous maîtrisez la fabrication des charnières, plus aucun obstacle ne se dressera entre vous et votre passion qu’est le bricolage.

Bloqueur de publicité détecté!

Notre site Web est rendu possible en affichant des publicités en ligne à nos visiteurs.
S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité sur notre site Web.

Close
En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur "Accepter tous les cookies", vous acceptez le stockage de cookies propriétaires et tiers sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser l'utilisation du site et de contribuer à nos efforts de marketing.
Politique de cookie
Politique de confidentialité
Accepter tous les cookies
En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur "Accepter tous les cookies", vous acceptez le stockage de cookies propriétaires et tiers sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser l'utilisation du site et de contribuer à nos efforts de marketing.
Politique de cookies
Politique de confidentialité
Accepter tous les cookies