Comment fabriquer un guide parallèle pour scie sur table ?

Vos travaux nécessitent une scie sur table et vous ne savez pas comment en faire usage ? Vous cherchez à apprendre à fabriquer un guide de sciage pour pouvoir effectuer vos découpes de manière droite et confortable ?

La scie sur table est une machine utilisable aussi bien dans les chantiers qu’en espace privé chez soi. Cependant, il faut faire très attention lors de la manipulation de celle-ci. Il faut bien connaître l’engin et prendre toutes les précautions nécessaires afin de faire des découpes en toute sécurité.

Comment fabriquer un guide parallèle pour scie sur table ?

La fabrication d’un guide parallèle pour une scie sur table peut se faire en quelques étapes. Premièrement, vous devez vous assurer que les bords de la table sont bien perpendiculaires à la lame. Pour cela, placez un niveau contre la lame et faites attention à ne pas exercer de pression dessus. Ensuite placez une équerre en t ainsi qu’un autre niveau pour assurer la perpendicularité des bords.

De cette manière, les bords de la table seront toujours de la même longueur. Une fois les bords bien carrés, mesurez la longueur de votre table. Ensuite, il faudra couper les morceaux qui feront office de guide. Coupez le morceau principal 2×4 au moins une demi-longueur de plus que la table. Ensuite, coupez une longueur de 13 cm de 2×4 en deux en suivant le sens de la largeur (pour qu’elle soit de 2×2). 

Les deux pièces seront ensuite vissées à l’extrémité de la clôture afin que tout l’excédent se trouve au fond. Vous pouvez utiliser des vis de 8 cm pour le pont et des vis à tête fraisée. Il faut qu’ils soient tous bien robustes pour bien supporter le serrage.

Puis, alignez la pièce et marquez l’endroit où vous allez faire un trou pour pouvoir faire le vissage contre la table et non en dessous. La troisième et dernière étape sera d’insérer la tige filetée. Vous aurez besoin d’écrous. Percez un trou de 1.30 cm à l’avant du 2×2 avec deux vis et en utilisant une perceuse visseuse et le tour est joué. Votre guide est maintenant prêt à ce que vous en fassiez usage.

Comment fabriquer un guide parallèle pour scie sur table ?

Fabriquer un rail de guidage pour scier droit ?

Pour fabriquer un rail de guidage qui permet de scier droit, il faut d’abord faire le choix des matériaux. Le plus simple sera d’utiliser du bois de récupération. Ensuite, choisissez la longueur, elle dépendra de vos besoins. Vous pouvez choisir de fabriquer un rail de guidage de 30 cm par exemple. Il faut savoir que le guide est essentiellement composé de deux parties : le support et la butée en bois.

Une planche d’environ 30 cm de long et 7 cm de large fera office de support. Il aura une épaisseur de 3 à 5 MM.  La butée quant à elle peut être fabriquée à partir d’un morceau de tasseau qui fera 30 cm de long et 2 cm d’épaisseur. Commencez par bien mesurer la distance entre le bord du socle de la scie et la lame. Ensuite, fixez le morceau de tasseau sur la planche en utilisant soit des clous soit des vis. 

Veillez à ce qu’il y ait au moins 5 cm de distance. Entre la lame et le bord 1 cm suffit. Placez le bord de la scie sauteuse contre la butée et sciez une planche sur toute la longueur, vous disposez maintenant d’un rail de guidage très bien adapté à votre scie.

N’oubliez pas de vérifier si le guide est bien fait et que la lame touche parfaitement le bord du bois. Votre guide est désormais prêt à être utilisé et vous pourrez scier bien droit et en toute sécurité. La fabrication en elle-même ne vous prendra pas beaucoup de temps, il suffit de prendre les bonnes mesures et de disposer de quelques morceaux de bois. 

Comment bien choisir une scie sur table ?

Le choix de votre scie sur table dépendra de ce que vous comptez en faire et de la fréquence dont vous allez l’utiliser. Sachez qu’il existe une large sélection des meilleures scies circulaires et scies sur tables.

Il y a trois critères à prendre en compte lors de l’achat d’une scie sur table : La hauteur de coupe, la surface de travail et bien sûr, la puissance. Si l’usage de la scie va être occasionnel, c’est-à-dire que vous allez l’utiliser pour de simples opérations telles que la pose de parquet, vous pouvez opter pour une petite table de sciage d’entrée de gamme.

Elle fait parfaitement l’affaire pour couper les extrémités des lames avec précision et pour terminer les travaux de façon confortable et non risquée. Elle sera évidemment de faible puissance. Pour un usage plus soutenu, qui nécessite un sciage régulier de gros panneaux et de coupes transversales, il faut opter pour un modèle plus puissant qui présente des accessoires supplémentaires et une coupe de biais allant jusqu’à 45°.

La puissance doit sans doute être le premier critère de choix, à déterminer bien sûr selon vos besoins. Celle-ci varie entre 1000 et 3800 W. Néanmoins, il ne faut pas négliger la hauteur de coupe ainsi que les petits détails comme le poids et l’encombrement par exemple.

Si vous n’avez pas beaucoup d’espace il faut prendre en compte la taille de la machine, ainsi que son poids, au cas où vous voudriez la déplacer. Une scie fait à peu près 60 cm de longueur pour 30 cm de largeur quand elle est petite et 80 cm de longueur pour 70 cm de largeur quand il s’agit d’un grand modèle. Sachez qu’il existe de nombreux accessoires tels que les rallonges tables.

Le poids lui est relatif à la puissance, et au matériau de la table. Comptez un minimum de 40 kg pour un modèle normal. Toutefois, les scies sur tables sont généralement munies d’un châssis qui dispose de roues. 

Comment utiliser une scie sur table ?

Toutes manipulations faites avec n’importe quel type de scie nécessitent un savoir faire et une grande vigilance. L’utilisation d’une scie sur table demande également de grandes précautions. Il est vrai qu’elle est souvent accompagnée d’une guide d’utilisation et équipée de protections, mais il faut néanmoins faire très attention, sachant que le risque augmente en fin de sciage.

Il est important de savoir qu’il faut se munir des bons guides pour pouvoir pousser la pièce de bois en fin de découpe et éviter de vous faire mal aux doigts. N’oubliez surtout pas de relever les manches de votre chemise pour que celle-ci ne s’accroche pas à la scie.

Une fois les bons gestes faits, vous pouvez procéder à la manipulation de votre scie sur table. Avant tout, enfilez des gants bien épais. Premièrement, cherchez la tête de coupe et abaissez là. Enfoncez ensuite la goupille de blocage.

Par la suite, mettez votre masque de protection et apprêtez-vous à démarrer l’engin. Appuyez donc sur la gâchette et lancez la scie. Puis, avancez la lame doucement, mais d’un geste bien continu et sans interruptions. La coupe devrait être parfaitement nette.

Pour les coupes d’onglets, procédez exactement de la même manière. Ensuite, il faudra basculer légèrement l’appareil pour pouvoir effectuer des coupes biaise. L’utilisation de certaines lames permet une découpe simultanée du bois et du métal.

En vous appliquant, la découpe devrait se faire de manière fluide sans effort, ni risques. Vous voyez que la scie sur table est un outil assez simple d’utilisation, mais qui nécessite quand même un minimum de savoir faire pour que la découpe se fasse de manière bien nette et surtout sans risques.