Comment enfoncer le support d’un poteau : 9 étapes simples

L’installation d’une clôture en bois est un moyen populaire de délimiter votre jardin. Avec un choix de peintures extérieures colorées, vous pouvez transformer votre clôture en un élément de jardin contemporain. 

Suivez ce guide pratique en 9 étapes et vous profiterez de votre nouvelle clôture de jardin en un rien de temps. Vous apprendrez comment enfoncer le support d’un poteau comme un pro !

Votre boîte à outils 

  • Panneaux de clôture
  • Poteaux de clôture
  • Supports de poteaux de clôture
  • Un niveau à bulle
  • Un ruban à mesurer
  • Ficelle
  • Marteau à griffes
  • Pinceau à vernis
  • Désherbant
  • Produit de protection du bois extérieur
  • Marteau de forgeron
  • Scie électrique 
  • Tournevis ou tournevis électrique

Comment enfoncer le support d’un poteau : Étapes à suivre

Étape 1. Choisir le bon type de clôture

Commencez par examiner la taille et le modèle de clôture qui conviennent à votre jardin et à vos besoins. Vous pouvez choisir parmi une large gamme :

  • Clôture en planches closes : les planches closes sont constituées de planches de bois verticales qui se chevauchent. Il s’agit du panneau le plus solide et le plus lourd. Il vous offre une intimité totale et est idéal pour les clôtures de délimitation.
  • Clôture à recouvrement : elle est constituée de planches de bois horizontales qui se chevauchent. C’est une clôture moins chère qui offre un haut niveau d’intimité.
  • Clôture en piquets : une façon élégante de séparer votre jardin ou de fournir des bordures basses tout en conservant la vue de votre jardin.
  • Treillis : utilisez le treillis seul comme clôture d’écran ouvert ou comme panneau décoratif au-dessus d’une clôture solide.

L’une des choses sur lesquelles les voisins se disputent le plus est la limite entre leurs propriétés, où elle se trouve et qui est responsable de son entretien. Si vous n’êtes pas sûr, vérifiez vos titres de propriété. Vous pouvez en obtenir une copie auprès du registre foncier. 

Les marques en sur le plan indiquent la direction du propriétaire qui doit entretenir le mur, la clôture ou la haie

Étape 2. Choisir les bons poteaux

Décidez si vous voulez des poteaux en bois ou en béton, il y a des avantages et des inconvénients pour les deux. Vous devez également décider si vous voulez les planter dans du béton ou utiliser des supports de poteaux. Les supports de poteaux sont des conteneurs métalliques creusés ou fixés dans le sol.

Vous devez obtenir un permis de construire pour les clôtures de plus de 2 mètres de haut

Étape 3. Calcul de la longueur des poteaux

Décidez de la hauteur de votre clôture et vous pourrez calculer la longueur des poteaux à acheter.

Si vous enterrez des poteaux en bois dans du béton, vous aurez besoin de poteaux de 2,4 m pour une clôture de 1,8 m, c’est-à-dire que vos poteaux seront plus longs de 0,6 m que la hauteur de la clôture.

Si vous utilisez des piquets ou des douilles à boulonner, il vous faut des poteaux de 1,8 m pour une clôture de 1,8 m. Vérifiez qu’il n’y a pas de tuyaux ou de câbles électriques dans le sol, car ils descendent à une profondeur de 45 cm.

Utilisez des poteaux de 10 x 10 cm pour les clôtures de 1,8 m et plus et des poteaux de 7,5 x 7,5 cm pour les clôtures de moins de 1,8 m.

Comment installer un poteau de clôture

Étape 4. Calcul du nombre de panneaux

Les panneaux de clôture font presque toujours 1,8 m de large. Mesurez la longueur de la zone à clôturer. Divisez cette longueur par la largeur du panneau. Par exemple, pour une clôture de 10 mètres, 10 mètres ÷ 10 mètres = 6 panneaux.

Vous aurez également besoin du même nombre de planches de gravier à placer au bas de chaque panneau.

Ajoutez un poteau de clôture supplémentaire au nombre de panneaux nécessaires afin d’avoir suffisamment de poteaux pour soutenir les deux extrémités de la clôture.

Étape 5. Préparation du travail

Avant de commencer, enlevez la végétation et traitez la zone avec du désherbant.

La plupart des panneaux de clôture et des poteaux en bois sont prétraités pour éviter la pourriture et les attaques d’insectes. Il est bon de traiter toutes les extrémités sciées avec un produit de préservation du bois tout usage.

Utilisez un cordeau et des piquets pour marquer l’emplacement de la clôture. Marquez la position du premier poteau.

Étape 6. Utiliser des pointes métalliques comme supports

Tout d’abord, il est important de vérifier l’emplacement des conduites d’eau et des câbles électriques. Si vous n’êtes pas sûr, parlez-en à votre mairie.

Faites un trou pilote avec un pic, une tige ou une barre en métal. Placez un morceau de bois de rebut dans la douille du pic métallique. Avec une masse, enfoncez le pic dans le trou pilote jusqu’à ce que le haut de la douille soit au niveau du sol.

Les pierres et le sol dur peuvent rendre difficile l’enfoncement du poteau à la verticale exacte. Utilisez un niveau à bulle lorsque vous enfoncez le poteau pour vérifier qu’il reste bien vertical.

Achetez des pointes de 600 mm pour les clôtures d’un mètre et des pointes de 750 mm pour les clôtures plus hautes.

Vous pouvez également boulonner des douilles à base carrée plate dans le béton.

Étape 7. Fixation de vos poteaux dans le béton

Les trous pour vos poteaux doivent être trois fois plus larges que le poteau. Ainsi, pour un poteau de 10 cm, le trou aura au moins 30 cm de large. Les trous doivent avoir une profondeur de 60 cm.

En suivant le tracé de votre cordeau, creusez un trou pour chaque poteau à l’aide d’une bêche ou d’un foret pour poteaux.

Pour ne pas avoir à soulever un panneau lourd pour le mettre en place lorsque vous passez au poteau suivant, utilisez une latte de bois coupée à 1,80 m comme guide.

Une fois le poteau en place, enfoncez des briques cassées ou des pierres dures dans la base du trou pour soutenir l’extrémité du poteau.

Vous pouvez mélanger votre béton frais mais il est plus facile d’utiliser un mélange de béton sur mesure. Normalement, vous remplissez le trou à moitié avec de l’eau et versez le mélange en poudre par-dessus, mais vérifiez les instructions du sac.

Le béton doit se trouver juste au-dessus du niveau du sol. Lissez la surface à la truelle, en inclinant le béton dans le sens opposé au poteau pour laisser l’eau s’écouler.

Vérifiez que le poteau est vertical sur deux côtés adjacents avec un niveau à bulle. Puis étayez-le avec une ou deux lattes de bois pour le maintenir en position pendant la prise du béton.

Le béton prémélangé prend en quelques minutes, alors travaillez rapidement. Longez la ligne de clôture, en vous assurant que les poteaux sont alignés les uns par rapport aux autres et qu’ils sont bien droits.

Laissez le béton durcir pendant au moins une heure avant de fixer les panneaux de la clôture.

Inclinez le béton en l’éloignant du poteau pour laisser l’eau s’écouler

Étape 8. Fixation des panneaux de clôture

Pour éviter que les panneaux de clôture ne pourrissent, vous devez les maintenir hors du sol. Pour ce faire, ajoutez des planches de gravier traité le long du fond ou laissez un espace d’au moins 100 mm sous chaque panneau.

Vissez les panneaux aux poteaux à l’aide de deux ou trois clips en U par poteau. Utilisez des vis en acier inoxydable pour éviter la rouille.

Si vous utilisez des poteaux en bois, lorsque les panneaux sont tous en place, coupez le haut de chaque poteau pour qu’ils soient tous à la même hauteur. Vissez ensuite un chapeau de poteau (percez d’abord un trou dans le chapeau pour éviter les fissures).

Étape 9. Clôturer un site en pente

Si votre clôture se trouve sur un terrain en pente, gardez les panneaux à l’horizontale. Remplissez l’espace angulaire sous chaque panneau en découpant un panneau de gravier pour l’adapter ou en construisant un mur de soutènement bas directement sous la clôture.

Votre clôture aura ainsi un aspect « naturel » et horizontal, surtout si elle longe votre maison, un garage ou une dépendance.

Comment installer un poteau de clôture en quelques minutes

Comment enfoncer le support d’un poteau – Foire Aux Questions (FAQ)

Les pointes pour fixation poteau bois sont-elles utiles ?

La fixation des poteaux de clôture dans le béton est la façon la plus courante d’ériger une clôture, mais les piquets métalliques à enfoncer constituent une alternative robuste qui convient à de nombreuses applications de clôtures domestiques. Les principaux avantages des crampons pour poteaux sont les suivants : ils sont simples à installer et protègent la base du poteau de clôture contre l’eau.

Pourquoi les poteaux de clôture sont-ils pointus ?

Certains installateurs de clôtures préfèrent le poteau pointu au poteau non pointu car ils estiment qu’il y a plus de surface de poteau, ce qui rend le poteau plus solide pour l’entraînement hydraulique. Bien qu’il n’existe pas de test définitif pour le prouver, cela donne matière à réflexion. Les poteaux parfaits sont esthétiques.

Peut-on construire une clôture sans enfoncer les poteaux ?

Si vous avez besoin d’une clôture temporaire ou d’une bordure que vous pouvez déplacer selon vos besoins, une solution rapide consiste à utiliser des blocs de béton. Fixez un support à un bloc de béton suffisamment lourd pour supporter le bois ou tout autre matériau que vous prévoyez d’utiliser pour construire la clôture. Les poteaux peuvent être montés sur les supports et la clôture terminée à partir de là.

60 cm est-elle une bonne profondeur pour sceller un poteau ?

Creusez le trou du poteau de façon à ce que le diamètre du trou soit égal à 3 fois la largeur du poteau. La profondeur du trou doit correspondre à 1/3-1/2 de la hauteur du poteau au-dessus du sol.

Peut-on construire une clôture sans poteaux ?

Il est possible de construire des clôtures qui reposent sur le sol plutôt que sur des poteaux enterrés. Ces clôtures peuvent être simples, peu coûteuses et réalisées avec un certain nombre de matériaux. Les clôtures en zigzag, à barreaux fendus utilisant des piliers en pierre et des palettes sont plusieurs des types disponibles.

Bonjour, je suis E. Magouri Laabidi. J'ai décidé de partager avec vous mes astuces pour vous aider à devenir un bon bricoleur. 

Si j’ai choisi de rejoindre l’équipe de rédaction de cette entreprise, c’est out d’abord parce que la charte éditoriale me convient parfaitement, mais aussi parce que je me sens libre à mettre mon avis.

Vous pouvez consulter les politiques de confidentialité et la politique de cookie. Ceci fera preuve de ce que je vous dis et confirme.

Réussir votre bricolage dépend généralement du choix des bons outils. 123bricolage.fr a pensé à cela en vous proposant des comparatifs d'outils 100% gratuits. C’est la plateforme qui gère la partie rémunération.