Enduire un mur comme un pro ! Ce n’est plus difficile avec ces étapes


Enduire un mur devient une étape essentielle lorsque vous devez rénover ou réaménager votre maison. Si vous avez eu des murs en stuc pendant plusieurs années et que vous voulez maintenant une finition plus lisse, vous devrez plâtrer les murs pour les lisser. Bien sûr, vous pouvez faire appel à un plâtrier professionnel, mais ses services risquent de ne pas être à la portée de votre budget. Vous trouverez dans cet article les astuces et les trucs qui vous aideront à enduire un mur facilement pour obtenir des résultats fins et propres.

Outils à préparer pour enduire un mur facilement

Il existe plusieurs outils dont vous aurez besoin pour enduire un mur.

  • Apprêt PVA
  • Sac de plâtre
  • Rouleaux à peinture
  • Ruban adhésif pour peintres
  • Seaux de 5 gallons
  • Seau d’eau propre
  • Vaporisateur d’eau
  • Pinceau 
  • Couteau à mastic
  • Tige d’agitation
  • Bac à boue
  • Couteau à raclette
  • Bâches en plastique ou journaux

Une fois que vous avez tous les bons outils, vous pouvez enduire un mur comme un pro !

Comment enduire un mur soi-même ?


Au lieu de faire appel à un professionnel, vous pouvez essayer d’apprendre à enduire un mur vous-même. Vous ajouterez ainsi une nouvelle compétence à votre arsenal, qui vous sera utile pour vos futurs projets de rénovation.

De plus, si vous faites vous-même votre plâtrage1)plâtrage ; http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:2oIJNB47cEkJ:dlibrary.univ-boumerdes.dz:8080/jspui/bitstream/123456789/4272/1/memoire%2520final%25281%2529.pdf+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=tn , vous pourrez économiser de l’argent. C’est particulièrement pratique si vous redécorez en respectant un budget !


L’art du plâtrage est difficile à maîtriser au début, mais avec un peu de pratique, vous vous familiariserez avec l’enduit d’étanchéité et serez en mesure de refaire n’importe quel mur de votre maison à volonté.

Enduire un mur est similaire à l’application de peinture sans ponçage, la seule différence réside dans la consistance du matériau appliqué sur le mur et le processus utilisé. L’application d’un enduit sur un mur peut être facile si vous suivez ces directives simples.

1. Couvrez les sols

La dernière chose que vous souhaitez, c’est d’avoir beaucoup de dégâts à nettoyer une fois le travail terminé. Recouvrez vos sols d’une grande bâche en plastique ou d’une toile pour protéger la moquette, le parquet ou les planches de la pièce dans laquelle vous allez travailler. 

Fixez la bâche ou la couverture en plastique avec du ruban adhésif pour peintres afin qu’elle ne se déloge pas lorsque vous vous déplacez dans la pièce. En couvrant les sols et les meubles, vous éviterez tout nettoyage inutile par la suite.


N’oubliez pas de couvrir les meubles qui se trouvent près du mur sur lequel vous allez travailler.]

2. Réparez les trous

Il est préférable d’utiliser de la mousse isolante expansive pour tous les gros trous dans le mur avant d’appliquer le plâtre. Recherchez les trous visibles dans le mur et appliquez la mousse isolante directement dans le mur pour remplir et boucher tous les trous. La mousse va se dilater et remplir complètement l’espace.

Coupez l’excédent à l’aide de votre couteau à mastic. Il ne sera pas nécessaire d’appliquer de la pâte à joint pour lisser la surface puisque vous allez de toute façon enduire toute la surface du mur.

Combler les trous

3. Préparez l’espace de travail

Vous devez vous assurer que tous les outils nécessaires sont propres avant de commencer le projet. Chaque outil qui entrera en contact avec le mur doit être propre. L’utilisation d’outils couverts de poussière, de saleté ou de plâtre provenant d’un travail précédent affectera l’intégrité du travail.


La même chose doit être faite pour les murs sur lesquels vous allez travailler. Nettoyez les murs pour éliminer la poussière et les débris de chaque centimètre carré du mur. Utilisez une brosse à poils longs avec un long manche pour nettoyer les zones difficiles à atteindre.

Il est indispensable d’avoir un mur propre avant d’appliquer le primaire PVA. Si le mur est sale, ces matériaux détachés se mélangeront à l’apprêt, ce qui aura un effet négatif sur le résultat.

4. Appliquez le primaire de colle PVA

Une fois le mur nettoyé, il est temps d’appliquer l’apprêt. Vous devez appliquer la colle PVA, acétate de polyvinyle2)acétate de polyvinyle ; https://patentimages.storage.googleapis.com/dc/a3/4b/239bf47bb150d3/EP0073702A1.pdf car il s’agit d’un adhésif, qui préparera le mur à se lier au plâtre. Si vous n’utilisez pas le primaire PVA, le plâtre n’adhérera pas au mur et se détachera.

Lisez les instructions sur l’étiquette de l’emballage de PVA et préparez un lot de colle PVA. Le rapport entre l’eau et le PVA pour faire le mélange PVA est de 3:1. Ainsi, pour préparer la colle PVA, mélangez trois volumes d’eau pour chaque volume de PVA.


Utilisez une grande bouteille et remplissez-la avec la bonne quantité d’eau, puis ajoutez la quantité appropriée de mélange PVA et secouez-la soigneusement. Versez le mélange PVA dans le plateau ou le seau du peintre et trempez le rouleau à peinture dans le PVA.

Passez le rouleau dans la brosse pour éliminer l’excès de PVA, puis prenez le rouleau et appliquez le PVA sur le mur. Commencez à appliquer le PVA en haut à gauche du mur et faites de longs mouvements de balayage jusqu’à ce que tout le mur soit recouvert de PVA. Attendez que la première couche d’apprêt PVA soit sèche, puis appliquez une deuxième couche

Veillez à nettoyer vos outils pendant que vous attendez la deuxième couche ou utilisez un nouveau jeu d’outils propres.

Appliquer soi-même un enduit de lissage

5. Mélangez le plâtre

Ne versez pas le plâtre dans un seau vide, et ajoutez de l’eau, c’est la mauvaise façon de faire du plâtre. Le plâtre durcira trop vite et vous laissera avec un lot inutile. La bonne façon de mélanger le plâtre est d’abord de remplir un seau d’eau propre, puis d’ajouter lentement le plâtre.


Au fur et à mesure que vous ajoutez le plâtre, veillez à mélanger continuellement l’eau dans le seau. Le rapport correct entre l’eau et le plâtre est de 1:1, c’est-à-dire que pour chaque partie d’eau, il faut ajouter une partie égale de plâtre. Laissez le plâtre durcir pendant deux minutes avant de commencer à mélanger.

Utilisez un agitateur pour préparer le plâtre ou une perceuse électrique équipée d’une pale de mélange. Le plâtre doit avoir la consistance de la boue3)boue ; http://ceramique-francaise.com/wp-content/uploads/2016/02/ouvragecicf2avecfiligrane.pdf , ce qui vous indique qu’il est prêt à être appliqué sur le mur.

Réaliser parfaitement un bon plâtre

6. Appliquez la première couche de plâtre

Versez le plâtre dans un bac à boue, et vous pouvez utiliser un rouleau à peinture propre pour appliquer le plâtre sur le mur. Si vous voulez vous entraîner à utiliser une truelle et une épinette, allez-y. Cependant, l’utilisation d’un rouleau à peinture pour appliquer le plâtre est très facile à faire et pratiquement infaillible. C’est comme peindre un mur.

Il faut un peu plus de temps pour s’habituer à l’utilisation d’une truelle4)truelle ; https://www.ptbdiffusion.re/IMG/pdf/outillage_macons.pdf . Pour enduire un mur à l’aide d’une truelle, prenez un peu d’enduit avec la truelle et commencez par le bas du mur pour remonter vers le haut. Étalez le plâtre sur le mur et faites glisser la truelle vers le haut en décrivant un arc de cercle.


Veillez à tenir la truelle avec un léger angle, un côté directement sur la surface du mur et l’autre avec un léger angle. Vous devez répéter ce processus jusqu’à ce que vous ayez couvert toute la surface du mur. Rappelez-vous que la première couche doit avoir une épaisseur d’environ un centimètre, car elle couvrira largement les imperfections du mur et lui donnera un aspect neuf. 

Laissez sécher pendant environ quinze à vingt minutes avant d’appliquer la deuxième couche.

Enduit de rebouchage ★ prèmiere couche

7. Lissage de finition

Pour faire bonne mesure, appliquez une deuxième couche de plâtre en utilisant votre méthode préférée, soit un rouleau à peinture, soit une truelle. Veillez à appliquer la deuxième couche de manière uniforme sur l’ensemble du mur.

La méthode la plus simple pour lisser la première couche de plâtre consiste à utiliser une raclette. Si le plâtre est un peu sec, prenez un flacon pulvérisateur rempli d’eau et vaporisez-le directement sur le mur. L’eau humidifiera la surface juste assez pour qu’elle soit correctement lissée.


Procédez de la même manière si vous utilisez un rouleau à peinture, sauf qu’avec le couteau à raclette, vous devrez exercer une légère pression avec votre pouce sur le côté gauche pour maintenir la raclette dans un léger angle. Grattez l’excédent de plâtre dans le bac à boue et répétez le processus jusqu’à ce que tout le mur soit lisse. Vous pouvez maintenant commencer à crépir vos murs vous-même.

Enduisez vous-même un mur et vous serez agréablement surpris de ce que vous pourrez accomplir. Il suffit de suivre les instructions ci-dessus et d’utiliser un rouleau à peinture pour un plâtrage facile. Si vous êtes très courageux, vous pouvez essayer de plâtrer un mur à l’aide d’une truelle et d’une épinette. Vous pouvez même aider et enseigner à vos proches une fois que vous maîtriserez vous-même les étapes d’enduire un mur.

5 erreurs courantes à éviter lorsque vous devez enduire un mur 


Les murs constituent l’élément principal de l’ensemble des fondations de votre maison. Par conséquent, vous ne devez jamais remettre à plus tard une intervention pour enduire un mur lorsque vous remarquez la moindre fissure. Si elle n’est pas vérifiée et réparée, vous risquez d’avoir de gros problèmes à l’avenir. Elle peut ruiner la beauté de votre maison, vous amenant à dépenser une fortune. Parfois, en ayant l’intention d’enduire un mur et de le réparer par vous-même, vous finissez par faire des erreurs.

Bien que vous fassiez des erreurs pour en tirer des leçons, les éviter est toujours une bonne idée. De plus, comprendre les erreurs commises par les autres vous aidera à savoir si ce travail de réparation est votre tasse de thé ou non. Sans perdre un seul instant, nous allons vous présenter 5 erreurs courantes à éviter lorsque vous allez enduire un mur.

1. Extraction incorrecte du vieux plâtre

Dans de nombreux projets de plâtrage, nous avons remarqué que les propriétaires ne retirent pas correctement l’ancien plâtre. Bien que cela puisse être délicat, c’est une étape essentielle à réaliser avant les travaux de réparation. 

Vous ne pourrez pas créer une surface suffisante pour le ragréage si vous n’enlevez pas correctement l’ancien plâtre. En général, le vieux plâtre a un lien fort avec les éléments présents en dessous de lui. Par conséquent, vous pouvez arracher lentement les morceaux d’éléments, généralement des briques5)briques ; https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01242549/document , en retirant le plâtre.


Pour l’enlever avec précision, vous pouvez utiliser un marteau et un ciseau et couper au moins 2,5 cm du vieux plâtre autour de la zone endommagée. Cela prendrait un peu de temps mais serait beaucoup plus rapide que de reconstruire le mur effondré.

2. Manque d’utilisation des techniques de mélange

Certains propriétaires pensent que pour enduire un mur, il suffit de le rapiécer en plâtre, puis de repeindre la zone réparée et le travail est terminé. Non, c’est une autre erreur courante que vous pouvez également commettre. La zone réparée peut avoir l’air éclaboussée lorsqu’elle est appliquée sur l’ancien plâtre sans les techniques de mélange appropriées. Par conséquent, pour éviter cela, suivez les étapes ci-dessous après les travaux de réparation :

  • Ajoutez un ruban adhésif pour cloisons sèches sur la zone réparée, le long des bords d’un patch, afin de créer un joint invisible entre ces deux sections.
  • Assurez-vous que votre pièce de plâtre n’est pas trop petite. Si c’est le cas, ajoutez d’autres couches de plâtre.
  • Ne soyez pas frustré, car vous devrez peut-être passer beaucoup de temps à ajouter des couches de plâtre ou à retirer la couche la plus épaisse. Pour cela, vous devez apprendre correctement à réparer un trou ou une fissure dans un mur en plâtre. 

3. Peindre avant de durcir

Enduire un mur n’est pas comme appliquer du mastic sur vos murs qui sécherait rapidement. C’est une autre erreur courante que font de nombreux propriétaires. Il faut du temps, généralement plusieurs jours, pour que le mastic sèche et prenne complètement. Si vous interrompez le processus de séchage et que vous le peignez avant cela, vous vivrez autour d’un mur instable.

Peindre trop tôt peut provoquer la formation de bulles, d’écailles et de pelures. En outre, la couleur ne ressemblera pas à celle d’origine et sera trop visible pour vos invités.

4. Ne pas vérifier la stabilité des lattes et du câblage


De nombreux propriétaires oublient de vérifier la stabilité du lattis6)lattis ; https://www.alliance4.fr/uploads/fiches/documents/mur_en_lattis_et_chanvre.pdf et du câblage électrique derrière le plâtre. A cause de cette erreur, vous pouvez laisser la charpente de votre maison en danger. 

Les dégâts causés par l’eau peuvent se propager aux lattes et au câblage derrière le plâtre, rendant le mur incapable de maintenir fermement les nouvelles pièces. Il est donc prudent de les vérifier avant d’ajouter de nouvelles couches de plâtre de remplacement.

Si les éléments de la fondation montrent des signes de corrosion, vous pouvez ajouter une section de cloison sèche aux montants du mur. Cela créera une base solide pour le rapiéçage du plâtre afin que vos matériaux ne se fissurent pas ou ne tombent pas. 

Veillez à fixer les cloisons sèches à l’aide de plusieurs vis pour qu’elles restent solides au fil du temps.

5. Négligence de la réparation structurelle du plâtre


Avant de résoudre un problème, vous devez toujours en rechercher la cause profonde. La même règle s’applique à vos murs endommagés. Vous devez savoir que le plâtre est un composé solide et qu’il est difficile de l’endommager facilement. D’un autre côté, les cloisons sèches peuvent se ramollir au fil des ans sans montrer de signes de dommages.

Tout d’abord, si votre plâtre s’affaisse, c’est qu’il y a une fuite d’eau derrière votre mur. Si celle-ci n’est pas réparée, vous risquez de subir des dommages structurels et la formation de moisissures. Deuxièmement, si votre mur présente une fissure due à des vibrations, un simple colmatage7)colmatage ; http://infoterre.brgm.fr/rapports/85-SGN-030-EAU.pdf ne suffit pas. Le montant de la maison peut être ramolli et devra être remplacé.

Par conséquent, ne faites pas l’erreur de simplement recouvrir le plâtre endommagé. Vérifiez plutôt la cause avant d’effectuer les travaux de réparation. Pour cela, vous devez connaître les problèmes courants de plâtrage et leurs causes.

Enduire un mur – Foire Aux Question (FAQ)

Est-il possible d’enduire un mur directement sur les briques ?

Bien que cela soit rare de nos jours, il est parfois nécessaire d’enduire un mur directement sur des briques ou des blocs anciens. Cela se fait généralement sur de petites parties du mur où des sections de l’ancien plâtre se sont détachées et il s’agit souvent d’un travail de « rapiéçage », plutôt que sur un mur entier. 


L’état de ces murs doit être évalué et rectifié si nécessaire. Une vieille brique qui s’effrite ne supportera pas une nouvelle couche de plâtre. Voici ce que vous devez faire avant de commencer à enduire un mur sur des briques :

  • La surface de l’ancienne maçonnerie doit être brossée à l’aide d’une brosse métallique.
  • Il faut ensuite ajouter une couche de liant ou de brunissage, une substance semblable à l’enduit, pour atteindre la même épaisseur que l’ancien plâtre.
  • Un plâtrier peut écumer toute la surface.

Peut-on faire de l’enduit mural intérieur ?

Vous pensez peut-être que l’enduit est uniquement appliqué sur les murs extérieurs, pour fournir un revêtement imperméable ou pour créer une finition attrayante. Saviez-vous que le fait d’enduire un mur intérieur peut permettre à votre maison de se démarquer des autres.

Vous pouvez enduire un mur intérieur pour créer des éléments de design remarquables dans n’importe quelle maison ou bureau. Cela améliore l’apparence d’un mur désuet, crée un élément et ajoute un attrait moderne. 

Comment obtenir un mur lisse ?

Si vous vivez dans une maison ancienne, il y a de fortes chances que vous ayez des murs bosselés qui, pour une raison inconnue, ont été considérés par les plâtriers comme étant à la mode.  C’était peut-être le cas à l’époque, mais aujourd’hui nous vivons avec des murs bosselés où la poussière s’accumule et c’est tout simplement laid, alors voici comment lisser des murs bosselés.

  • Préparation : Lorsque les murs présentent des couches de texture irrégulières, avec des bosses hautes et basses, il est préférable d’utiliser une truelle en acier au préalable pour enlever autant de texture que possible.
  • Application : Si vous utilisez le plâtre de finition, il s’agit d’une pâte prête à l’emploi. Gardez à l’esprit que vous pouvez enduire un mur en utilisant une pâte qui sèche plus vite que la pâte prête à l’emploi.
  • Finition : Après l’application et une fois complètement sèche, la surface doit être légèrement poncée avant l’application de la couche de fond. Une astuce consiste à utiliser un bloc de bois et à enrouler une feuille de papier de verre autour de celui-ci pour pouvoir poncer facilement de grandes surfaces de mur.

Comment égaliser un mur intérieur ?

Si vous utilisez une épinette et une truelle comme si elles étaient le prolongement de vos mains, n’hésitez pas à vous en servir pour appliquer la pâte à joint. Toutefois, si vous n’êtes pas aussi compétent avec ces outils, il existe une alternative. L’utilisation d’un rouleau à peinture et d’une raclette de 35 cm de large facilite grandement la tâche, en particulier pour les grandes surfaces. Suivez les étapes suivantes pour enduire un mur ou l’égaliser facilement :

  • Étendez des bâches en plastique ou d’autres toiles de protection le long de la base du mur pour protéger les sols
  • Passez un niveau de charpentier d’au moins 1,5 m de long sur le mur pour déterminer où se trouvent les points hauts et bas
  • Poncez le mur, légèrement sur les zones basses et un peu plus vigoureusement sur les zones hautes. 
  • Peignez ou appliquez au rouleau un apprêt ou un scellant qui bloque les taches
  • Remplissez les dépressions profondes et les zones basses avec de la boue chaude, mélangée selon les instructions. 
  • Appliquez une autre couche de pâte à joint, mais cette fois-ci à la truelle, horizontalement avec la raclette.
  • Rajoutez de la pâte à joint si nécessaire
  • Poncez le mur pour lisser la couche de fond
  • Scellez le mur recouvert de la couche de fond en utilisant le même solvant ou produit à base d’eau que celui utilisé précédemment

Quel enduit pour mur intérieur ?

Le plâtre permet d’obtenir une belle finition et est souvent utilisé comme couche de finition dans les projets de plâtrage. Il est moins enclin à se fissurer, ce qui en fait un excellent choix pour la longévité de vos murs. C’est un produit polyvalent qui peut être utilisé pour créer une excellente première couche, appelée sous-couche, pour votre projet.

123 Bricolage
Logo