Élagage d’arbre : comment élaguer comme un pro


L’élagage aide les arbres à devenir forts et à avoir un aspect soigné et attrayant. On taille un arbre pour enlever les branches endommagées. Il est important de le faire correctement, afin de ne pas endommager votre plante. Lisez ce qui suit pour connaître les principes de base pour vous aider à élaguer vos arbres correctement.

Votre boîte à outils : 

Pour élaguer un arbre, vous avez besoin de cette liste d’outils :

Les étapes recommandées pour élaguer parfaitement : 

  1. Evaluez la plante à élaguer 
  2. Supprimez les branches qui présentent des signes de dommages
  3. Éclaircissez les zones qui sont épaisses avec des branches
  4. Taillez les branches qui constituent des obstructions
  5. Taillez les autres branches
  6. Faites une coupe sur la partie inférieure de la branche
  7. Coupez la branche à plusieurs centimètres du tronc

Comment élaguer un arbre correctement ?

1. Décidez de ce qu’il faut tailler

a. Réfléchissez à la raison pour laquelle vous voulez élaguer

Essayez-vous de façonner une plante pour obtenir de l’ombre ou de la hauteur ? La plante a-t-elle été évaluée récemment ? Avant de commencer, vous devez réfléchir à ce que vous essayez d’obtenir et fixer vos objectifs.

Les raisons qui vous poussent à élaguer influenceront également le moment où vous élaguerez. Vous pouvez effectuer une taille légère ou enlever le bois mort à tout moment, mais si vous avez des objectifs plus importants, vous voudrez planifier votre taille en fonction des saisons.

Par exemple, une taille en hiver entraînera une explosion de la croissance au printemps. L’élagage en été ralentira la croissance de la branche coupée. C’est donc une bonne stratégie si vous essayez de façonner votre plante ou de ralentir la croissance des branches1)croissance des branches ; https://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/pleins_textes_6/colloques2/40855.pdf que vous ne voulez pas.

Les principes de base de la taille des fruitiers. Arbo p 4

b. Évaluez l’arbre

Prenez quelques instants pour observer la taille et la forme de la plante et imaginez à quoi il devrait ressembler lorsque vous aurez terminé.

Identifiez les principales branches qui constituent le « squelette ». Évitez de supprimer ces branches

c. Supprimez d’abord les branches qui présentent des signes de dommages

Qu’elles aient été endommagées par une tempête ou un autre événement, les branches cassées doivent être élaguées. Cela permet à l’eau et les nutriments d’être redistribués aux branches saines.

Réparer un arbre après la tempête

d. Éclaircissez les zones qui sont épaisses avec des branches

Supprimez les branches qui se croisent, puis ouvrez la plante pour que l’air puisse circuler et que la lumière atteigne toutes les parties de la plante. Les arbres ont besoin d’une bonne circulation de l’air pour une meilleure croissance. Les branches rapprochées favorisent la croissance des champignons2)champignons ; https://www.ecofog.gf/img/pdf/champignons-2.pdf et attirent davantage d’insectes.

Éliminez les branches qui poussent vers l’intérieur, vers le centre de l’arbre. Elles sont source d’encombrement et ne sont pas saines.

e. Taillez les branches qui constituent des obstructions

Qu’il s’agisse de branches basses qui bloquent votre allée ou de branches plus hautes qui frottent votre toit ou surplombent votre maison. Il n’y a pas de problème à tailler les branches qui causent un certain type de gêne.

f. Taillez les branches pour aider à façonner l’arbre

Si vous souhaitez que votre arbre ait une forme plus arrondie ou plus nette, taillez quelques branches qui semblent dépasser à des angles bizarres, quelques coupes feront une grande différence.]

N’élaguez que ce qui est absolument nécessaire et ne supprimez jamais plus de 25 % des branches d’un arbre.

Pour la plupart des arbres à feuilles caduques3)arbres à feuilles caduques ; https://www.ffe.com/enseignant/content/download/20235/221583/version/Famille_des_feuillus.pdf , assurez-vous qu’il y a des branches vivantes sur au moins 2/3 de l’arbre, bien que cela varie selon les espèces. Sachez que le tronc seul ne suffit pas à assurer la survie de l’arbre. 

La suppression de toutes les branches est très stressante pour la plante.

Ne taillez pas fortement plus d’une fois par saison. À moins qu’une tempête ne casse plus de branches, vous ne devriez pas élaguer plus d’une fois, car la plante a besoin de temps pour se rétablir.

Tailler, élaguer un arbre fruitier abricotier en automne à la cisaille. (+ Bouture sommaire)

2. élaguer pour minimiser les dégâts

a. Sortez vos outils d’élagage pendant la saison de dormance

La taille à la fin de l’automne ou au début de l’hiver est moins stressante pour l’arbre, car elle minimise la perte de sève4)sève ; http://acces.ens-lyon.fr/acces/thematiques/biodiversite/accompagnement-pedagogique/accompagnement-au-lycee/la-pomme-de-terre-a-toutes-les-sauces/tp-histologie-observation-germination-in-vitro/La-circulation-de-la-seve-brute-et-de-la-seve-elaboree.pdf . La taille à cette période de l’année est également meilleure pour l’arbre.

Un bon repère temporel est de tailler après la chute des feuilles de l’arbre. Cela signifie que la dormance de l’arbre s’étale jusqu’au début du printemps. Si une tempête survenue à un autre moment de l’année provoque la rupture d’une branche, il est bon de la tailler immédiatement au lieu d’attendre l’hiver.

b. Faites une coupe sur la partie inférieure de la branche

Cette première coupe ne doit pas aller jusqu’au bout de la branche. Elle est faite pour empêcher la branche de craquer trop près du tronc lorsque le poids de la branche est prêt à tomber.

La coupe doit être faite du côté de la branche de ce qu’on appelle le collet de la tige. Il s’agit de la petite lèvre d’écorce à partir de laquelle chaque branche fait saillie. Vous voulez laisser le collet intact, donc ne coupez pas au ras du tronc.

c. Coupez la branche à plusieurs centimètres du tronc

La deuxième coupe sera effectuée à travers la branche, à l’extérieur de la première coupe que vous avez faite avec une élagueuse thermique. Retirez la branche de la zone, il ne vous reste qu’un bout.

d. Faites une coupe précise pour enlever le bout de branche

Vous pouvez maintenant faire une autre coupe presque directement contre le collet du tronc. Cela donne à l’arbre la meilleure chance de guérir de manière rapide et saine.

Veillez à ne pas couper réellement le collet de la branche. Celui-ci doit rester intact.

e. Nettoyez votre matériel d’élagage

Bien qu’il ne soit probablement pas nécessaire de désinfecter votre matériel d’élagage si vous évitez de couper dans les chancres et les parties manifestement malades des arbres, il est probablement préférable d’être prudent et de désinfecter vos outils d’élagage avec de l’alcool à friction après chaque coupe d’un arbre malade. 

Vous devriez également tremper ou frotter les lames avec un chiffon imprégné de désinfectant une fois la taille d’une plante saine terminée, et avant de passer au buisson suivant. Les maladies se propagent parfois par le biais d’équipements et d’outils d’élagage sales.

Elaguer un arbre – Foire aux Questions (FAQ)

Quelle période pour élaguer les arbres ?

La période recommandée pour élaguer les arbres est l’hiver ou le début du printemps afin d’atténuer les dégâts de l’infection. Cependant, dans la pratique, il peut être plus souhaitable d’élaguer au milieu de l’été, lorsque les arbres sont en pleine feuillaison, afin de localiser facilement les membres morts ou les branches manquant de vigueur.

Quel prix pour élaguer un arbre ?

Un service d’élagage d’un arbre coûte en moyenne entre 80 et 350 euros par arbre. Pour une plante de taille moyenne, le prix peut être de 150 euros, contre plus de 250 euros si la plante est malade, dangereux ou infesté de parasites. Pour les grands arbres, comme le pin ou le chêne, attendez-vous à payer entre 300 et 1 000 euros chacun.

Comment tailler un arbre en forme de parasol ?

Pour tailler un arbre en forme de parasol, enlevez à tout moment les membres et les branches qui présentent des zones à problèmes. Tout comme pour la taille, vous pouvez également orienter la forme de l’arbuste à des fins esthétiques. Pour donner une forme à la plante, enlevez toutes les branches et tous les membres qui poussent dans les directions où vous ne voulez pas qu’ils poussent et laissez les branches et les membres qui poussent dans la direction que vous voulez. Vous pouvez reformer complètement un arbuste en forme de parasol de cette manière, de sorte que les branches ne poussent que là où vous voulez qu’elles poussent.

Où couper les branches d’un arbre ?

Voici une façon correcte de tailler une branche d’arbre. Coupez les branches 2/3 de cm au-dessus d’un bourgeon qui fait face à l’extérieur de la plante. Ce sera la direction de la nouvelle croissance. Gardez vos coupes à un angle de 45 degrés pour éviter les dommages causés par l’eau et les maladies.

Comment empêcher un arbre de grandir ?

Pour empêcher un arbuste de grandir :

  • Taillez régulièrement
  • Plantez intelligemment
  • Posez la couronne
  • Choisissez une variété naine ou miniature

Comment couper les branches d’un arbre fruitier ?

Pour couper les branches d’un arbuste fruitier, vous devez :

  • nettoyer : La première chose à faire lorsque vous commencez à tailler est de rechercher et d’enlever tout bois qui est mort. 
  • éclaircir : L’étape suivante est l’éclaircissement, qui vise à laisser la lumière et l’air pénétrer dans la canopée de l’arbre. 
  • Retailler : Enfin, l’étape la plus facile : l’élagage de la croissance la plus externe de l’arbre.
123 Bricolage
Logo