Comment construire une cabane en bois

Vous avez pour intention de construire une cabane en bois dans votre jardin et vous cherchez à savoir comment vous y prendre ? Vous êtes au bon endroit ! Nous allons vous guider dans la construction de différents types de cabanes en bois, telles que les cabanes suspendues dans un arbre ou encore les cabanes sur pilotis.

Il suffit de réunir les bons outils, et surtout, d’avoir un plan à suivre. Faites donc le choix de la cabane qui vous convient et attaquez-vous à votre nouveau projet, qui n’est pas des moindres.

Que faire avant de construire une cabane en bois pour le jardin ?

Construire une cabane en bois pour votre jardin n’est pas quelque chose que vous pouvez faire quand vous le décidez soudainement. Il faut une planification minutieuse et toutes les ressources nécessaires pour une construction parfaite. Les structures dans les limites de votre propriété sont des investissements remarquables. 

Elles offrent un large éventail d’avantages, allant de l’augmentation de la valeur marchande de votre propriété à la création d’un autre espace habitable. Vous pouvez construire une cabane en bois rond comme bureau à domicile ou espace supplémentaire en suivant quelques conseils pratiques et utiles.

Construire une cabane en bois est une tâche exigeante. Il y a des choses que vous devez faire avant de commencer votre projet :

1. Tracez votre terrain

Décidez de l’emplacement le plus pratique pour la cabane en bois. Beaucoup de cabanes pour le jardin sont placées à proximité de la maison principale pour en faciliter l’accès. Vous pouvez utiliser votre carte de voisinage pour avoir un aperçu des espaces extérieurs disponibles dans votre propriété. Veillez à connaître et à respecter les réglementations relatives aux constructions supplémentaires dans votre lieu de vie.

2. Choisissez un schéma/un kit/un plan

Les cabanes en bois existent en différentes formes et tailles. Vous avez besoin d’un plan d’étage1)plan d’étage ; http://reglementationsaccessibilite.blogs.apf.asso.fr/media/02/01/1036370942.pdf qui vous servira de guide pour la construction de la maison en rondins. La bonne nouvelle est que vous pouvez trouver un large éventail de plans et de kits de cabanes en bois massif en ligne. 

Effectuez vos recherches et choisissez le plan de la maison en bois massif qui vous convient.

3. Choisissez le type de bois/bûche

Il existe de nombreux types de bois ou d’espèces de rondins qui conviennent à une cabane. Les rondins2)rondins ; https://www.e-wood.fr/productpdf/download/file/id/33575/name/RONDIN_BOIS_CH%25C3%2582TAIGNIER_NON_PR%25C3%2589SERV%25C3%2589_CLASSE_4_NATUREL_-_120%252A3000_PEFC_100%2525.pdf/ ont tendance à se rétracter ou à se dilater en fonction de la température ou du temps. Vous pouvez vérifier quels types de rondins ou de bois sont susceptibles de se dilater ou de se contracter fortement. Prenez également en compte les conditions météorologiques ou la température dominante dans votre région. 

4. Connaissez votre budget

L’une des choses les plus importantes à prendre en compte pour construire une cabane en bois est de connaître votre budget réaliste. Combien pouvez-vous réellement vous permettre ? Veillez à ne pas dépasser les limites de vos dépenses. Vous pouvez trouver de nombreux kits et plans de cabanes qui proposent des maisons simples, pratiques et efficaces sans vous ruiner.

5. Souscrivez une assurance pour votre cabane en bois

Les propriétaires qui veulent être sûrs à 100% doivent envisager une assurance pour leur maison. La couverture doit vous protéger depuis le début de la construction de la maison jusqu’à son achèvement. Vérifiez les assurances disponibles pour les cabanes avant de commencer la construction de votre maison en rondins pour le jardin.

Comment construire une cabane en bois pas chère ?

La construction d’une cabane chez soi prend en moyenne 3 jours à une semaine si vous y consacrez une bonne partie de vos journées. Certes, c’est un projet laborieux, mais qui en vaut la peine. Vous aurez une petite maisonnette à l’extérieur dans laquelle vos enfants auront le plaisir de jouer et de s’inventer des aventures. Ce sera en plus un projet amusant à monter.

Voici donc comment procéder. Tout d’abord, pour économiser un maximum, il faut élaborer un plan de travail pour éviter le gâchis. Le plan vous permettra de visualiser votre cabane et vous facilitera ainsi la tâche de construction. Il faut donc comme première étape choisir le modèle de la cabane, vous pouvez acheter un plan déjà prêt ou le faire dessiner par un connaisseur.

Il faut également déterminer l’emplacement et réunir le matériel à utiliser. Il est impératif de s’assurer que le matériel est de bonne qualité pour avoir une cabane solide et durable surtout pour garantir la sécurité de toute personne allant y entrer, particulièrement les enfants.

Pour la construction d’une cabane vous aurez besoin de : une perceuse-une visseuse, un marteau, une scie circulaire, une ponceuse des tiges filetés, des planches de bois, des clous, des vis, une truelle, une taloche et enfin, un mètre. Premièrement, découpez les planches de bois selon les mesures indiquées dans le plan et peignez-les dans les couleurs qui vous conviennent.

Utilisez les vis pour assembler les planches de bois et ce à l’aide d’une perceuse visseuse. Poncez les bords avec votre ponceuse. Pour la fondation de votre cabane, vous pouvez couler une dalle de béton pour avoir un sol qui tiendra très longtemps. Ensuite, pensez à appliquer une membrane d’étanchéité pour éliminer l’humidité. Fixez votre plancher et passez au toit. Celui-ci devrait idéalement être fait à partir de panneaux en carton bitumé. Pour finir, réalisez la porte et les fenêtres et suspendez-les aux charnières en utilisant les clous pour les bloquer.

Comment construire une cabane dans un arbre ?

Pour construire une cabane suspendue, choisissez en premier lieu l’arbre qui va servir de support, il doit avoir un tronc robuste et de longues branches solides. Le hêtre, par exemple, est connu pour sa rigidité. Élaborez ensuite le plan de votre cabane : vous pouvez faire un petit modèle en carton pour avoir une petite idée.

Réunissez vos outils de travail : une scie, une perceuse, une visseuse deviseuse, des câbles ou des cordes pour l’attachement de la cabane, si celle-ci est très grande prévoyez des chaînes en fer ou en acier. Une fois votre matériel prêt, choisissez l’angle le plus ouvert de l’arbre pour installer votre construction dessus. Idéalement un angle sous la forme de V. Faites quatre trous à l’aide de votre perceuse : deux dans chaque branche, et assurez-vous qu’ils soient sur la même altitude.

Prenez deux branches en bois dont la longueur dépendra de l’angle de l’arbre et fixez-les dans la partie extérieure grâce à une clé anglaise. Ensuite, sur ces deux dernières, installez verticalement quatre ou cinq solives espacées d’au moins 40 cm et fixez-les rigoureusement. Pour compléter le tout, vissez deux planches de chaque extrémité votre support de la forme carrée est prêt.

N’oubliez pas de clouer toutes les extrémités avec des sabots métalliques. Fabriquez le plancher en bois qui va être fixé sur le support. Construisez le garde-corps de la cabane grâce à des montants robustes de 1 m 20 de hauteur minimum et ajoutez un grillage en fer aux alentours pour plus de sécurité. Fixez votre toit en dernier lieu. Enfin, installez une échelle au pied de l’arbre ou bien une corde qui sera votre mode d’accès à la cabane.

Comment construire une cabane en bois sur pilotis ?

La construction d’une cabane en bois sur pilotis présente plusieurs avantages. Le premier étant que, si vous possédez une terrasse légèrement en hauteur, vous pouvez joindre la cabane à celle-ci en l’installant sur un pilotis, vous aurez ainsi davantage d’espace pour profiter de votre extérieur, tout en étant abrité par une cabane, et surveiller vos enfants sera d’autant plus facile.

D’autre part, la hauteur qu’offre le pilotis à la construction vous permettra d’éviter la pénétration de l’eau dans celle-ci, ce qui risque d’abîmer le plancher en bois. De plus, moins de bêtes et d’insectes provenant du jardin pourront pénétrer dans votre cabane.

Enfin, toute construction sur pilotis possède un charme indéniable, vos enfants risquent de ne plus la quitter. Cette cabane vous coûtera environs 300 euros et sa construction vous prendra dans les 35 heures. Vous aurez besoin d’une visseuse-deviseuse, d’une perceuse, d’une scie sauteuse, d’un marteau, des vis, d’une équerre, d’un niveau à bulle, d’un mètre et d’un cordeau. 

Tout d’abord repérez votre terrain avec une surface minimale de 4m². Creusez trois trous de 30 cm à 40 cm de profondeur dans chaque côté du carré dans lesquels vous allez placer vos pilots de fondation. Chaque pilot aura une hauteur de 60 à 70 cm de hauteur dont 30 cm sous terre et c’est sur ces dernières que vous allez fixer les planches pour former le socle de la cabane à l’aide des équerres. Tout autour de ça vous allez construire l’ossature grâce à des lambris extérieurs et intérieurs.

Vous pouvez également utiliser des chevrons qui vont être assemblés par des équerres en acier ou métalliques. N’oubliez pas de laisser place à la porte et aux fenêtres. La dernière étape consiste à mettre en place le toit grâce à des planchers en bois en forme de V. Enfin, décorez l’intérieur de votre cabane en y installant des coussins, des plaids, des guirlandes lumineuses, pour plus de confort.

Comment construire une cabane en bois en palette ?

Vous souhaitez construire une cabane en recyclant votre bois en palette ? C’est une excellente idée ! Bricoler tout en respectant l’environnement est une pratique de plus en plus courante. En plus quoi de plus amusant que d’avoir une cabane au fond de son jardin ?

Les enfants auront un espace supplémentaire pour jouer et profiter d’un endroit chaleureux à deux pas de leur maison. Voici donc comment construire une maisonnette à partir de palettes en bois. Vous aurez besoin d’une perceuse, d’une visseuse-deviseuse, d’un niveau à bulle et enfin, d’une scie sauteuse.

La première étape consiste comme toujours à choisir le terrain sur lequel sera construite la cabane, en comptant un minimum de 4m² de surface. Préparez et mesurez vos palettes. Vous aurez besoin d’environ 12 à 14 palettes dont trois que vous allez laisser entières pour le plancher. Montez le plancher en assemblant ces trois palettes par des tiges filetées.

Une fois que le tout a été bien fixé, montez la base des murs de la cabane en coupant 7 poteaux de bois à la hauteur voulue (1 m 20 minimum) : 4 poteaux de chaque coin : 2 centraux vers l’extérieur et 1 au centre du plancher et n’oubliez pas de vérifier l’alignement par le niveau à bulle.

Montez les murs en plaçant les poteaux les uns contre les autres et fixez-les par les équerres (minimum 5 à 6 poteaux par mur). La dernière étape consiste à faire la charpente du toit : coupez et préparez vos planches de bois et fixez-les sous la forme de V. Enfin posez la couverture de votre choix sur le toit qui pourra très bien être en bois aggloméré. Créez les fenêtres et fabriquez la porte et fixez-la à l’aide d’une charnière et le tour est joué ! Découvrez maintenant comment construire un chalet de jardin.

6 choses à savoir pour réussir la construction de votre cabane en bois

Avant de couper des arbres et de vous déclarer nouvel habitant de la forêt, sachez que les plaisirs de la vie ne sont pas toujours les mêmes. Les cabanes en bois sont uniques en tout, de par leur apparence et leur processus de construction, et ne pas être conscient de ces différences peut causer quelques maux de tête à la longue.

Vous envisagez de construire une cabane en bois ? Voici six choses que vous devez savoir avant de vous lancer.

1. Cabane en bois ou maison en bois ?

Oui et non ! Une maison en bois est une structure construite en bois, tandis qu’une cabane en bois est généralement la version la plus petite, la plus isolée et la moins moderne. La plupart du temps, tout dépend de la superficie, de l’emplacement, des équipements et des améliorations. 

Ainsi, même si nous utilisons le terme « maison en bois », sachez qu’il peut s’agir d’une cabane, d’une maison ou de toute autre structure en bois que vous souhaitez construire. 

2. Les styles sont infinis

Les cabanes en bois sont aussi uniques que les personnes qui les construisent :

Différents arbres, différentes constructions d’angle, différents procédés d’empilage 3)empilage ; http://www.lescopeaux.asso.fr/Rombauts/PDF/Rombauts_12.pdf   et d’ancrage des pièces de bois.

Chacun de ces facteurs change radicalement l’apparence d’une cabane en bois massif. Les propriétaires peuvent choisir entre des bois sciés, qui sont sciés à des largeurs uniformes mais qui conservent leur caractère unique, ou des bois fraisés, qui passent par un moule afin de réguler à la fois la taille et l’apparence.

Bien que l’attrait d’une cabane réside en partie dans le fait que les bois constituent l’ensemble de l’intérieur et de l’extérieur, les versions modernes de ce classique font souvent appel à d’autres matériaux, des matériaux différents. Une entrée ou une cheminée en briques peut convenir à votre design, ou vous pourriez trouver que la luminosité générale que les cloisons sèches4)cloisons sèches ; http://www.buildinginfrance.com/Downloads/08-cloisons-et-doublages.pdf apportent à un espace est plus importante que le fait que les cloisons sèches ne soient pas utilisées.

Quel que soit votre choix, les maisons en bois d’aujourd’hui ont parcouru un long chemin depuis les simples structures dans les bois et peuvent être conçues pour s’adapter à presque tous les styles.

3. L’électricité et le câblage sont … compliqués

Plusieurs propriétaires de cabanes en bois se plaignent d’une chaleur insupportable en été et de températures glaciales en hiver. Cela crée un environnement de vie inconfortable, mais peut aussi causer des difficultés financières. Comment pouvez-vous éviter cela ?

Un problème courant est la construction incorrecte, qui entraîne des trous dans le bois qui empêchent l’isolation. Veillez à bien choisir le type de bois que vous utilisez pour construire votre maison. Recherchez ceux qui retiennent le mieux la chaleur dans votre région, et assurez-vous de travailler avec un professionnel qui sait ce qu’il fait.

Ce processus de remplissage des fentes ou des espaces avec un produit d’étanchéité élastique ou un calfeutrage5)calfeutrage ; https://www.hydro.mb.ca/fr/your_home/resources/1_sealing_caulking_weatherstripping.pdf   est une étape importante qui ne peut être négligée. Elle permet de s’assurer que votre cabane bois conserve une température confortable.

En dehors du chauffage et de la climatisation, le câblage de l’accès électrique est délicat. Percer du bois, faire passer des fils, placer des prises et des interrupteurs dans la maison, nécessitent votre attention pour une exécution sûre. La taille même des planches en bois rend la planification absolument essentielle, et les changements de dernière minute ne sont pas vraiment une option. 

Si vous réfléchissez bien, vous aurez une cabane en bois moderne en un rien de temps.

4. Les vues sont vraiment magnifiques

Les cabanes en bois sont devenues synonymes de grands espaces et de magnifiques panoramas, précisément parce que leur aspect rustique s’intègre mieux

dans la nature ou à la campagne et que leur esthétique plaît aux personnes attirées par la

la nature. Lorsque vous planifiez votre maison en bois, tenez compte de l’endroit où elle sera placée.

5. L’entretien est plus important que vous ne le pensez

Ce n’est pas parce que les cabanes en bois rappellent une époque plus simple que tout ce qui les concerne doit être entretenu. Le caractère unique de ce style de maison s’étend à son entretien, vous devez donc savoir dans quoi vous vous engagez avant de vous engager.

Par exemple, personne n’aime avoir des insectes dans sa maison, mais les cabanes en rondins sont un terrain de choix pour les bestioles6)bestioles ; https://ecophytopic.fr/sites/default/files/actualites_doc/Catalogue_ravageurs_auxiliaires_Guyane_leger.pdf . Parfois, les insectes sont déjà présents dans le bois pendant la construction, et parfois ils trouvent leur chemin dans votre refuge après la construction. Comment les empêcher d’entrer ? Le bois doit être séché et traité correctement avec des produits préventifs pendant la phase de construction.

Après avoir emménagé, vous devez être un propriétaire de cabane en bois massif responsable. Inspectez régulièrement l’extérieur de votre espace.

Une autre partie de l’entretien régulier d’une maison en bois consiste à la finition et la restauration de l’extérieur. Au fur et à mesure que les éléments mettent votre maison à l’épreuve, la finition s’effritera progressivement et devra être réappliquée. Soyez prêt à

votre cabane aussi souvent que tous les trois ou quatre ans .

Que vous y soyez préparé ou non, votre cabane en bois massif aura aussi quelques problèmes de séparation. Au fil du temps (surtout au cours des

trois premières années), les planches en bois se rétractent à mesure que l’humidité continue de sécher.

6. Le rustique n’est pas votre seul ami

Pour être honnête, vous ne devriez probablement pas envisager une cabane en bois si l’esthétique rustique ne vous plaît pas. Si vous n’êtes pas complètement d’accord avec les bois de cerf sur chaque mur, c’est parfait. Apporter d’autres matériaux comme la brique 7)brique ; https://www.brique.be/media/1263/fabrication-brique.pdf ou le placoplâtre8)placoplâtre ; https://pdf.archiexpo.fr/pdf/placoplatre-62387.html à l’intérieur peut aider à briser l’espace, mais ce ne sont pas les seules options.

Pensez à peindre les cadres de fenêtres et les armoires, ou utilisez des matériaux autres que le bois pour le sol. 

L’ajout d’un décor et de meubles en miroir peuvent également contribuer à éclaircir un espace. Quels que soient vos goûts, vous ne voulez pas qu’un seul motif domine chaque pièce. N’ayez pas peur de rompre le caractère de votre maison avec de grandes tentures murales ou un coup de peinture. 

Dans le monde d’accès instantané dans lequel nous vivons, quelqu’un est toujours à la recherche d’une solution plus facile (et souvent plus rapide) pour construire sa maison. Construire une cabane en bois à la main est une expérience d’apprentissage incroyable, mais elle peut prendre des années. 

Construire une cabane en bois – foire aux Questions (FAQ)

Comment construire une cabane en bois dans les arbres ?

Voici les étapes de base nécessaires à la construction d’une cabane en bois. Il ne s’agit là que d’un aperçu général, car chaque conception et chaque construction de cabane est généralement unique. 

Ceci étant dit, il y a quelques étapes de base que vous devez suivre. 

  • Choisissez les bons arbres : La considération la plus importante lorsque vous envisagez de construire une cabane en bois est de choisir le ou les bonnes pièces à utiliser. Pour les constructions plus grandes et plus substantielles, plusieurs pièces sont préférables à un seul, mais ce n’est pas toujours possible.
  • Concevez votre cabane pour réussir : Une fois que vous avez choisi les pièces de bois idéales, l’étape suivante consiste à concevoir votre cabane. Avant la construction, votre plan changera probablement un peu au fur et à mesure, mais il est bon de garder un œil sur le grand projet lors de la construction de la cabane.
  • Rassemblez les matériaux dont vous avez besoin : Puisque vous construisez quelque chose, vous allez avoir besoin de matériaux de construction pour travailler. En général, vous aurez besoin d’au moins une partie, voire de la totalité, des éléments suivants :
  • Du bois de construction ou du bois d’œuvre 
  • Matériau de platelage 
  • Vis et rondelles galvanisées 
  • des supports de solives galvanisés 
  • Attaches de chevrons galvanisées 
  • Clous, vis pour terrasse, etc. 
  • Une poulie de base – pour que les enfants puissent l’utiliser une fois le travail terminé.
  • Trouvez les bons outils pour le travail
  • Montez les supports principaux et construisez la plate-forme principale : C’est probablement l’étape la plus importante de la construction. Votre cabane ne résistera pas à l’épreuve du temps sans supports bien construits.
  • Ajoutez des étançons, si nécessaire
  • Posez le revêtement de sol : Une fois la structure de soutien principale, la plate-forme et les entretoises en place, la phase suivante consiste à poser le plancher principal pour créer une plate-forme.
  • Construire les rampes, les murs et l’entrée : À ce stade, la cabane devrait être en bonne voie de réalisation. Il faut maintenant ajouter des rampes et des murs. Vous pouvez utiliser de vieilles clôtures ou construire vos propres structures en bois. 
  • Ajoutez une échelle : Une fois la plate-forme principale et les rampes/murs en place, vous devez maintenant ajouter un moyen d’accès et de sortie à la cabane en bois. Une échelle de base est généralement le meilleur choix, mais vous pouvez envisager d’ajouter une échelle de corde rétractable pour plus de plaisir. 
  • Posez un toit dessus et profitez-en.

Quel bois pour construire une cabane ?

Le contreplaqué extérieur convient parfaitement pour les murs de votre cabane. Ce matériau durable est livré en grandes feuilles et est facile à découper à la taille voulue, mais, malheureusement, ce n’est pas le bois le plus attrayant. Si vous voulez vraiment donner un coup de jeune à votre cabane, pensez au cèdre de l’Ouest, au cœur rouge du cèdre de l’Est et au cyprès. 

Ces bois sont naturellement résistants à la pourriture et protègent votre cabane des éléments tout en étant très esthétiques. Dans les zones intérieures où les conditions météorologiques sont moins préoccupantes, des bois durs décoratifs tels que le cerisier ou le noyer peuvent être utilisés comme éléments décoratifs.

Le sol sera soumis à une forte usure due aux aventures de vos petits bouts de chou, c’est pourquoi un bois dur durable est idéal. Ils ont une teneur en humidité réduite, ce qui signifie qu’ils rétrécissent moins. Recherchez un bois dur qui est naturellement résistant à la pourriture et aux insectes, comme le chêne ou le robinier, pour tenir compte des baskets humides. Le cèdre ou le cyprès sont également de bonnes options, même s’il s’agit techniquement de bois tendres.

Puis-je utiliser des palettes pour la base d’une cabane en bois ?

Oui ! Des palettes de bonne qualité sont traitées avec un produit de préservation du bois, elles dureront des années. Tant que les palettes ne touchent pas le sol, elles devraient durer longtemps. 

Est-il moins cher de construire ou d’acheter une cabane en bois ?

Si vous vous demandez s’il est moins cher de construire votre propre cabane en bois, vous découvrirez que oui, il est moins cher de construire votre propre abri de jardin que d’acheter un abri de jardin préfabriqué. Du moins, si vous disposez de tous les outils nécessaires à la construction de la remise. En général, il ne faut pas beaucoup d’outils spécialisés pour construire la remise.

De combien de palettes ai-je besoin pour une cabane en bois ?

La taille standard d’une palette est de 120 cm sur 100. Pour une cabane en bois confortable vous pouvez utiliser neuf palettes pour créer une structure de 1,5 m de profondeur sur 1,5 m de largeur.

À quelle distance du sol doit se trouver une remise ?

Laissez suffisamment d’espace pour pouvoir marcher confortablement autour de l’abri, et il sera plus facile de le peindre. Le bas de l’abri doit être à au moins 10 cm du sol pour permettre la circulation de l’air en dessous.

Les palettes en bois attirent-elles les termites ?

Les termites sont partout dans les palettes (et dans tout le bois extérieur en fait). Les vieilles palettes d’épicerie peuvent sembler correctes, mais elles sont souvent couvertes de débordements et de taches, ce qui favorise la formation de moisissures. Regardez-les de près et sentez-les.

Comment Construire Une Cabane En Bois

Pour plus d’informations sur Comment construire une cabane en bois ? Je vous invite à lire cet article sur wiki ou bien ici et ici.

123 Bricolage
Logo