Comment choisir un prêt pour la rénovation d’une maison

Si vous passez beaucoup de temps à la maison, vous avez peut-être décidé qu’il était temps d’en rénover une partie. Qu’il s’agisse de rénover votre cuisine, d’installer un bureau à domicile ou de finir votre sous-sol, toute amélioration majeure de votre maison nécessitera des fonds importants.

Vous n’avez pas besoin d’attendre d’avoir toutes les liquidités en main. Un prêt pour la rénovation domiciliaire pourrait vous permettre d’entreprendre le projet plus tôt que vous ne le pensez. Si vous envisagez d’opter pour un crédit pour la rénovation ou l’aménagement, voici un récapitulatif de la manière d’obtenir la meilleure offre pour vos finances et la plus adaptée à vos besoins.

1. Examinez votre crédit

Avant de demander un prêt, il est important de se rappeler que l’obtention d’un taux d’intérêt bas joue un rôle essentiel pour votre crédit. Si vous avez le temps, pensez à prendre des mesures pour améliorer votre score en réglant vos factures de carte de crédit et en effectuant tous les paiements à temps. Une simulation crédit est une excellente option pour une estimation plus précise.

2. Estimez le coût de votre projet

Quel sera le coût de la main-d’œuvre ? Et les fournitures ? Devrez-vous louer un logement ailleurs pendant la durée du projet ? Établissez un budget complet. L’importance de ce chiffre peut vous aider à comprendre quel prêt sera le meilleur, et vous pouvez également estimer vos paiements mensuels.

3. Sachez combien d’équité vous avez actuellement

Si vous envisagez de rénover votre maison actuelle, jetez un coup d’œil à votre relevé hypothécaire mensuel pour connaître le montant de la valeur nette que vous avez accumulée.

Si un emprunteur a la possibilité de retirer l’argent pour payer les rénovations par le biais d’un refinancement en espèces, d’un prêt sur valeur nette immobilière ou d’une ligne de crédit, les coûts d’obtention de l’argent pour la réhabilitation ou la rénovation seront moins élevés.

4. Comparez les prix

Comme vous l’avez fait pour votre prêt immobilier, et comme vous devriez le faire chaque fois que vous prenez une décision financière importante, il est crucial d’examiner les conditions de paiement et les frais de plusieurs prêteurs différents. Les taux et les coûts varient d’une banque à l’autre, alors faites vos recherches (et vos calculs) pour être sûr de faire la meilleure affaire. La seule chose qui soit meilleure que la rénovation de votre maison, c’est de la rénover en sachant que vous faites une bonne affaire en empruntant l’argent.

Les pièges à éviter en matière de prêts à la rénovation

Si la rénovation de votre maison peut sembler excitante, n’oubliez pas que ces projets, et l’emprunt pour les réaliser, peuvent comporter des inconvénients importants. Ne laissez pas votre rénovation s’accompagner de l’un de ces inconvénients :

Faire un investissement qui n’en vaut pas la peine.

Avez-vous l’intention de vendre cette maison un jour ? Si c’est le cas, il est important de noter que les acheteurs ne seront peut-être pas prêts à payer plus cher pour les améliorations que vous avez apportées.

Le plus grand risque est de trop améliorer une maison, ce qui met en garde contre des dépenses trop importantes. Ces dernières dépassent la meilleure valeur possible de la maison à long terme.

Lorsque vous envisagez d’obtenir un prêt pour la rénovation d’une maison, vérifiez si les rénovations augmentent la valeur de la maison, et si oui, de combien. Prêtez attention au montant total que vous auriez investi dans la maison après les travaux, par rapport à l’estimation par un évaluateur de la valeur totale après travaux.

Vous devez également tenir compte de la valeur des maisons comparables vendues récemment dans le voisinage. Un piège majeur consiste à dépenser plus pour l’achat et la rénovation de la maison que ce que valent les maisons comparables dans votre quartier, car cela affecte votre prix de vente éventuel.

Ne pas tenir compte des coûts supplémentaires

Les dépassements de coûts sont un autre piège à éviter. Lorsque vous envisagez des rénovations, gardez à l’esprit que le coût total ne se limitera probablement pas à la main-d’œuvre et aux matériaux. Le total comprend souvent les honoraires des services d’architecture et d’ingénierie, les inspections et les permis, et la possibilité de devoir constituer une réserve pour imprévus de 10 %.

Ne pas être réaliste quant au calendrier

La rénovation d’une maison n’est pas une tâche simple. Considérez les implications potentielles des retards dans le projet. Si les fournitures arrivent en retard ou si votre entrepreneur rencontre un problème inattendu, votre projet peut durer des semaines de plus que prévu. Si vous rénovez votre cuisine, cela signifie plus de repas à l’extérieur. Si vous rénovez une chambre à coucher, cela pourrait signifier plus de temps dans une location en attendant de pouvoir emménager.

Vous avez encore des questions ?
Obtenez l’aide de la communauté. Posez votre question dans le forum et obtenez de l’aide d’autres enthousiastes du bricolage et des professionnels de la construction.
Nous sommes là pour nous aider les uns les autres.
Au Forum!
123 Bricolage
Logo