Comment changer une vitre de porte-fenêtre cassée

Votre vitre a été cassée ou fissurée suite à un impact ? Vous voulez la remplacer, mais vous ne connaissez pas la méthode adéquate à suivre ? Vous trouverez ici des astuces qui peuvent vous servir et vous guider afin de poser une nouvelle vitre sur votre porte-fenêtre en bois.

Avant d’attaquer le chantier, vérifiez d’abord que votre fenêtre est ancienne ou à simple vitrage parce que les vitrages à des dimensions plus grandes ainsi que les doubles et triples vitrages demandent l’intervention d’un professionnel. En remplaçant la vitre vous-mêmes assurez-vous de prendre les mesures de sécurité nécessaires pour vous protéger et pour éviter les coupures ! Le problème d’une vitre brisée peut être résolu avec des techniques et des moyens simples ! Découvrez-les !

Comment remplacer une vitre cassée ? 

Avant de commencer, un travail préparatoire de nettoyage est extrêmement important pour que le vitrage soit étanche et bien scellé. Assurez-vous d’avoir le bon matériel indispensable pour le nettoyage. Ainsi, prenez les mesures du vitrage avant d’acheter une nouvelle vitre ! Une fois ces tâches terminées vous pouvez attaquer le travail !

En utilisant un mètre ruban ou un télémètre laser commencez à mesurer la largeur du cadre et la hauteur de la vitre et déposez autour de chaque feuillure un cordon de mastic, effectuez le lissage avec un couteau à mastic afin de retirer le surplus. Maintenant, vous pouvez poser la nouvelle vitre : mettez-la en place et appuyez sur les bords pour enlever le mastic puis plantez deux pointes de vitrier par côté en vous assurant que les clous ne dépassant pas la feuillure. 

Entourez la feuillure avec des cordons de mastic et continuez le lissage à l’aide d’un couteau à mastic. La pose est maintenant terminée, il est impératif de laisser sécher pendant quelques jours avant de nettoyer le vitrage. Voulez-vous plus de détails sur l’opération ? Suivez la lecture ! 

Pour changer une vitre cassée, vous aurez besoin essentiellement : de gants pour votre sécurité personnelle, un marteau (de préférence un marteau de vitrier à tête plate) sans oublier du mastic en pistolet, un couteau à mastic et des tenailles. Il est impératif de commencer par le nettoyage. Commencez soigneusement à enlever les gros morceaux de verre avec les mains protégées par des gants anti-coupure et en vous servant d’un couteau à démastiquer et un petit marteau pour les petits morceaux de verre, vous allez comprendre aujourd`hui.

Utilisez une tenaille pour retirer les pointes de vitriers puis munissez-vous d’un couteau à mastic pour retirer les restes de mastic. Maintenant vous pouvez commencer la pose d’une nouvelle vitre ; munis d’un pistolet à mastic appliquez le mastic au fond de la feuillure et essayez de l’aplatir légèrement. Installez maintenant votre vitre dans le mastic et veillez à bien la centrer et appuyez sur le carreau pour qu’il soit bien adhéré au mastic. Finalement il suffit de fixer la vitre avec des clous puis de remettre le mastic afin de combler le feuillage et voilà votre nouvelle vitre est en place. Le remplacement de vitre cassée s’avère plus urgent que prévu ? 

Des astuces pour une vitre facilement changée ? 

Vous n’arrivez pas à changer votre ancien mastic ? servez-vous d’un bec à gaz et chauffez-le ! Il se décollera facilement 

Le montant est en bois ? Avant de placer le cordon de mastic appliquez de l’huile dans la feuillure pour faciliter l’adhérence 

En prenant les mesures de la vitre, retranchez 3 mm de chaque mesure pour plus de précision.

Il sera mieux d’utiliser un chiffon imbibé d’alcool à brûler pour enlever les traces de mastic.  Il est recommandé d’attendre au moins une semaine avant de nettoyer votre vitre.

Remplacer une vitre sur une porte-fenêtre

Quand changer votre vitre abîmée ? 

Les vitres de fenêtre ou porte fenêtre ont toujours tendance à être brisées, les chocs involontaires sont généralement la cause de bris de verre. Ce problème nécessite des petits travaux de bricolage avant qu’il ne soit ingérable : froid, insectes, humidité, vent, manque de sécurité, infiltration d’eau ou encore une mauvaise isolation … !

Avant de procéder au remplacement de votre vitrage il faut connaître de quel type de problème il s’agit pour pouvoir le gérer. Dans ce contexte, plusieurs cas peuvent se présenter et entraîner un remplacement du vitrage ; en tête de la liste on trouve la menace la plus fréquente pour les vitres : les bris qui sont dus souvent à des chocs involontaires et qui imposent un changement immédiat du vitrage, ainsi que les fissures. 

En outre les vitres qui présentent des failles d’isolation constituent une réelle difficulté. Voulez-vous plus de détails sur les situations dans lesquelles le remplacement de votre vitre est inévitable ? Continuez alors la lecture.

Un ballon mal dirigé peut mener à un problème inattendu : une vitre cassée ! Vous ne pouvez certainement pas conserver une vitre avec un trou qui laisse passer l’air, la pluie, la poussière ! En plus, les éclats de verre qui restent accrochés au montant de la porte-fenêtre peuvent vous blesser. Vous n’avez pas à subir tout cela !

C’est le moment pour procéder à changer votre vitre ! En outre, les vitres risquent aussi d’être fissurées, contrairement au pare-brise des voitures qui peut être réparé, la vitre d’une porte-fenêtre, ayant une structure fragilisée de surcroît, peut se casser à tout moment ce qui rend le remplacement inexorable. Ainsi, le manque d’isolation acoustique et thermique est le problème le plus pénible, on conseille souvent de changer les vieilles vitres qui, avec le temps, présentent des failles d’isolation et laissent passer un courant d’air malgré la vitre fermée. 

Vous faites face à l’un de ces problèmes ? Suivez les étapes mentionnées précédemment et commencez à poser une nouvelle vitre ! Vous pouvez aussi recourir à l’aide d’un professionnel qui se chargera de réparer votre vitre. Cela devrait vous couter dans les 80 euros pour un simple vitrage et 120 euros pour un double vitrage. 

De quels facteurs dépend le tarif d’un vitrage ?

Avant de procéder au changement de votre vitre il faut jeter un œil sur les coûts de la réparation qui dépendent de plusieurs facteurs. Sachez bien qu’il existe des critères selon lesquelles les prix sont fixés. Tout d’abord on mentionne l’état de la fenêtre. Il faut savoir s’il est possible de remplacer seulement la vitre ou encore les menuiseries ? Une fois la situation clarifiée vous pouvez vous lancer dans la réparation ! 

Il faut également prendre en compte les dimensions de la vitre qui influent sur la hausse ou la baisse des coûts par exemple une baie vitrée coûtera certainement plus cher à remplacer qu’une vitre de dimensions standards. Passant maintenant au facteur majeur qui influe largement sur le tarif d’un vitrage : c’est certainement le type de vitrage, il existe 3 types de vitrage répartis selon leurs capacités d’isolation phonique et acoustique. Quels sont ces trois types et comment influencent-ils sur la facture finale !     

L’état et les dimensions d’une porte-fenêtre sont certainement des facteurs à étudier avant toute tentative de réparation. Mais pour estimer le budget nécessaire, il est important de savoir de quel type de vitrage il s’agit. Le simple vitrage est le type le moins cher à réparer, il se caractérise par une bonne épaisseur de 4 à 6 millimètres. Cependant il ne présente pas une meilleure isolation thermique et phonique.

Le deuxième type est celui du double vitrage qui présente une isolation acceptable avec un prix abordable ! Vous cherchez une isolation totale ? Donc le triple vitrage est la solution idéale : il présente trois épaisseurs donc forcément une isolation acoustique et thermique totale. Ce type de vitrage est le plus cher vu sa bonne qualité. Souvent les doubles et les triples vitrages nécessitent une technicité et un matériel important qui ne peut pas être à la portée de tout le monde.

Dans ce cas il est recommandé d’appeler à un professionnel pour les placer. De plus, la qualité du vitrage joue aussi un rôle important et se présente à son tour sous trois catégories (le verre trempé, la vitre feuilletée, le verre organique).

Conclusion :

En résumé, il n’est pas nécessaire d’être bricoleur pour procéder à l’installation d’une nouvelle vitre, il suffit d’étudier la situation de votre porte-fenêtre endommagée, préciser le problème et choisir le tarif qui vous convient en fonction des facteurs mentionnés précédemment puis suivre soigneusement les étapes tout en faisant attention aux bris de verre et de respecter les règles à suivre. 

Accomplir cette mission soi-même permet d’économiser les coûts d’une réparation à travers un vitrier et d’apprendre à bricoler.

Munissez-vous du matériel adéquat et lancez-vous dans l’aventure.

123 Bricolage
Logo