Comment affûter un foret ?

Le perçage est l’une des opérations les plus banales. En effet, elle est très fréquente chez les professionnels mais aussi les bricoleurs amateurs. Pour réussir cette tâche, il faut que le foret choisi soit adapté à la matière que vous souhaitez forer mais aussi il doit être bien taillé. Affûter le foret serait nécessaire au bout d’un certain temps. Voici Comment affûter un foret ?

Au fil du temps, cette mèche commence à s’user. Les causes de l’usure sont principalement liées à l’échauffement. Ainsi, l’outil perd en qualité de perçage. De ce fait, il convient d’intervenir pour l’affûter. Pour réussir cette tâche, il convient de respecter certaines règles de sécurité. Parfois, on se trouve obligé de remplacer l’acier du foret.

Découvrez dans la suite de cet article les différents mécanismes d’affûtage de foret mais aussi un petit zoom sur cet outillage de perçage. Vous serez mieux éclairé concernant les critères de choix de cet outil.

Comment affûter un foret ?

Quels sont les différents types de forets ?

Selon la géométrie à percer et la pièce à usiner, vous avez une multitude de choix de forets. D’abord, il convient de savoir que le foret hélicoïdal est l’outillage de perçage le plus répandu. Il possède des rainures hélicoïdales. Cependant, le choix est encore plus large. En effet, on peut évoquer :

  • Le foret étagé : ce dernier permet d’effectuer plusieurs perçages avec différents diamètres et angles à la fois et en une seule opération.
  • Le foret aléseur : Comme son nom l’indique, cet outillage permet d’assurer le travail d’un foret et d’un alésoir à la fois.
  • Le foret à centrer : Il s’agit d’un outil de perçage très court mais rigide. De ce fait, il est capable de réaliser des trous avec une grande précision et avec des géométries différentes.
  • Le foret conique : Ce foret est sollicité généralement pour percer des matières peu épaisses.
  • Le foret à plaquette : C’est un outillage très efficace pour percer des trous avec un grand diamètre.

Comment choisir son foret ?

Pour bien se servir de sa perceuse et faire du perçage un jeu d’enfants, il convient de bien sélectionner ses forets. En effet, il y a  une multitude de modèles qui s’adaptent chacun à un contexte bien déterminé. Pour vous aider à trouver le bon foret, on vous invite à s’inspirer de ce condensé de conseils.

Le diamètre serait parmi les critères de sélection décisifs dans le choix de votre foret. De plus, il convient de faire attention à la matière. En effet, il y a les forets en acier rapide supérieur et les forets en mélange fritté carbure.

Les premiers offrent une bonne qualité de coupe et une excellente résistance au réchauffement. Les seconds avancent plus rapidement dans la matière percée.

Il faut aussi choisir son foret selon l’angle de pointe (60°, 90°, 118°, 120°, 130°, 135°….) qui doit s’adapter à la matière traitée. Enfin, la longueur du foret est aussi un critère très important. Elle doit être adaptée à la profondeur du trou à réaliser.

Les différents mécanismes d’affûtage ?

Au fil du temps et de l’usage, le foret s’use. En effet, la pointe commence à s’aplatir et les arrêtes de coupe ne sont plus tranchantes comme à l’état neuf. De ce fait, un travail d’affûtage s’impose pour améliorer la qualité du perçage.  L’idée est d’utiliser un touret à meuler pour raviver les arrêtes du foret en vue de reformer l’angle de coupe de ce dernier.

En réalisant l’affûtage, il convient de veiller à ce que l’équilibrage et la symétrie de l’outil soient respectés. Pour que l’affûtage soit réussi, il convient d’obtenir un foret avec une pointe au centre et des arrêtes en tailles identiques.

L’objectif de l’opération d’affûtage est d’améliorer la précision du perçage. Ainsi, le foret dévient aiguisé et facile à entrer dans la matière à percer.  Après affûtage, il serait nécessaire de refroidir le foret à l’aide d’un petit récipient d’eau.

Comment affûter les forets à métaux ?

L’affûtage à la volée : Cette méthode est réservée aux forets à grands diamètres dédiés généralement aux métaux. Avant de faire quoique ce soit, il convient d’examiner l’état du foret à l’aide d’un compte-fils de grossissement. Pour affûter le foret, il convient de le placer dans la bonne position sur la tablette de touret à meuler : la lèvre de coupe doit être horizontale et parallèle à l’axe de la meule et on commence à affûter.

A l’issu de ce travail, les deux lèvres du  foret doivent être traitées de la même manière et avoir les mêmes caractéristiques. Telles sont les caractéristiques d’un affûtage équilibré.

L’affûtage avec dispositif : cette méthode est destinée aux forets avec de petits diamètres. On parle ici de l’affût foret ou d’affûteuse. Il s’agit d’un outil qui permet d’affûter des objets tranchants tels que les couteaux, les scies ou les forets. Ainsi, vous serez capable de percer du béton, de percer de la faïence ou toute autre matière.

Pour plus d’informations sur Comment affûter un foret ? je vous invite à lire cet article sur wiki ou bien ici et ici.

Bloqueur de publicité détecté!

Notre site Web est rendu possible en affichant des publicités en ligne à nos visiteurs.
S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité sur notre site Web.

Close
En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur "Accepter tous les cookies", vous acceptez le stockage de cookies propriétaires et tiers sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser l'utilisation du site et de contribuer à nos efforts de marketing.
Politique de cookie
Politique de confidentialité
Accepter tous les cookies
En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur "Accepter tous les cookies", vous acceptez le stockage de cookies propriétaires et tiers sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser l'utilisation du site et de contribuer à nos efforts de marketing.
Politique de cookies
Politique de confidentialité
Accepter tous les cookies