5 étapes pour rénover ses volets en bois comme un PRO

Vos volets sont devenus ternis et la peinture commence à présenter des écailles ? Il est temps de procéder à une petite rénovation pour les garder plus longtemps dans un bon état. En effet, les volets sont souvent soumis aux intempéries et ils ne sont pas à l’abri du mauvais temps. De ce fait, une attention particulière doit leur être accordée pour les décaper et les repeindre à neuf. Ce travail ne requiert pas une grande technicité et des connaissances poussées. On vous propose ici un petit tutoriel avec une succession d’étapes pour vous aider à y voir plus clair.

Préparez vos volets en bois

Pour commencer, il faut démonter les volets et les déposer sur des tréteaux. Pour dégonder les persiennes, il convient d’ouvrir le volet et de le soulever verticalement par le bas. Pour faciliter le démontage du volet et l’aider à quitter son logement, essayez de le faire jouer en rotation. Une fois dégondé, posez-le sur des tréteaux, sur un terrain plat. Avant de commencer le travail, il convient d’enlever toutes les pièces métalliques du volet. De ce fait, n’oubliez pas de dévisser les pentures et les espagnolettes.

Décapez les volets en bois

Avant de poncer, il convient d’accorder une attention particulière au travail de décapage. En effet, il convient d’éliminer les écailles de peinture sur les deux facettes du volet. Pour ce faire, servez-vous d’un racloir et d’une brosse métallique. Dépoussiérez le volet. Par la suite, il faut appliquer une couche de décapant chimique à l’aide d’une brosse plate. Le produit a besoin de 15 à 20 minutes pour agir. Ensuite, il faudrait éliminer les couches ramollies à l’aide d’une spatule. Utilisez un racloir pour accéder aux espaces entre les lames. Une fois le bois des volets remis à nu, il convient de rincer à l’eau claire pour neutraliser l’action du décapant. Laissez sécher.

Poncez les volets : un ponçage manuel ou un ponçage électrique

Poncer les volets est une étape incontournable pour réussir la rénovation. Le bricoleur pourrait procéder à ce travail avec deux méthodes : à la main ou à la ponceuse électrique.

Le ponçage manuel : Il convient de commencer le travail avec un ponçage à l’aide d’un papier verre de grain 80. L’idée est de retirer les plus grands débris de matière. Le ponçage doit s’effectuer dans le sens de la fibre du bois. Au fur et à mesure que vous avancez dans le travail, enlevez les déchets avec un chiffon et une balayette.

Gardez toujours votre main en mouvement pour ne pas marquer un endroit bien déterminé. De plus, évitez d’appuyer sur un même endroit pour ne pas creuser le bois. Procédez ainsi avec les deux facettes du volet. Par la suite, recommencez le travail avec un papier verre de grain plus fin (240). A la fin du ponçage, le bois doit révéler sa couleur naturelle. De plus, il doit présenter ses veines apparentes et un toucher lisse.

Un petit conseil : N’oubliez pas de placer le papier verre autour d’une cale en bois pour éviter d’abîmer vos mains en travaillant.

Le ponçage électrique : Pour réussir cette étape, il convient de disposer d’une ponceuse vibrante à plateau triangulaire. Cette machine permet un ponçage facile. De plus, elle est pratique pour poncer les lames inclinées du volet.

Avant de commencer le ponçage, il convient de mettre des lunettes et un masque de protection. Fixez le papier abrasif de grain moyen (80) sur le plateau de la ponceuse puis poncez l’ensemble du volet afin de gommer les aspérités. Remplacez le papier abrasif de grain moyen par un autre de grain plus fin puis recommencez le ponçage. L’idée est de faire une passe d’égalisation. Procédez ainsi avec les deux faces du volet.

Toutes les parties du volet doivent être traitées. En effet, il convient de poncer les rainures, les bandes des persiennes, les angles ainsi que tous les coins difficilement accessibles.

Nettoyez les volets

Fini le ponçage ! Il est temps pour les volets de révéler la couleur naturelle du bois. Pour ce faire, il convient de nettoyer les deux facettes du volet. Servez-vous d’un aspirateur  pour retirer la poussière. Passez, par la suite, un chiffon humide pour retirer les résidus de poussières logées dans les rainures, angles et persiennes.

A vos pinceaux ! Une belle peinture s’impose…

Maintenant, les volets sont prêts à recevoir une bonne couche de peinture. Puisqu’il s’agit de volets en bois, il est recommandé de choisir une peinture microporeuse . Cette dernière est capable d’imperméabiliser le bois tout en le laissant respirer. Avant de poser la couche de peinture, il serait judicieux d’appliquer une sous-couche « spéciale bois extérieur ». Ce produit favorise l’accrochage de la peinture finale. A la fin de la pose de peinture, il convient de laisser sécher vos volets à l’abri de la poussière.

Résumé
5 étapes pour rénover ses volets en bois comme un PRO
Nom de l'article
5 étapes pour rénover ses volets en bois comme un PRO
Description
Vos volets sont devenus ternis et la peinture commence à présenter des écailles ? Il est temps de procéder à une petite rénovation pour les garder plus longtemps dans un bon état. En effet, les volets sont souvent soumis aux intempéries et ils ne sont pas à l’abri du mauvais temps. De ce fait, une attention particulière doit leur être accordée pour les décaper et les repeindre à neuf. Ce travail ne requiert pas une grande technicité et des connaissances poussées. On vous propose ici un petit tutoriel avec une succession d’étapes pour vous aider à y voir plus clair.
Auteur
Éditeur
123 Bricolage
Logo
123 Bricolage